En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

04.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

05.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

06.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

07.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Entretien

David Lisnard : "A Cannes, nous nous sommes très vite inspirés des exemples étrangers pour pallier les défaillances de la bureaucratie d’Etat"

il y a 7 min 34 sec
pépites > Europe
Tournant dans la crise ?
Coronavirus : les pays de l'Union européenne trouvent un accord pour une réponse économique commune face à l'épidémie
il y a 9 heures 57 min
pépites > Finance
Espoir…
Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929
il y a 10 heures 55 min
pépite vidéo > Culture
Chansons pour le personnel soignant
"Et demain ?" : 350 personnalités mobilisées pour une chanson caritative au profit de la lutte contre le Covid-19
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Neige Noire" de Paul Lynch : un tableau saisissant du monde paysan d’avant-guerre, loin d’une image bucolique et stéréotypée

il y a 13 heures 37 min
light > Politique
Sécurisation des déplacements présidentiels
Le parc automobile de l’Elysée a été équipé de barrières antipostillons
il y a 15 heures 2 min
pépites > Santé
Déplacement surprise
Emmanuel Macron rencontre le professeur Didier Raoult à Marseille en ce jeudi 9 avril
il y a 16 heures 56 min
pépites > France
Polémique
Christophe Castaner demande un contrôle sur le dossier de la morgue provisoire au marché de Rungis
il y a 18 heures 12 min
pépite vidéo > International
Nouveau bras de fer
Vives tensions entre Donald Trump et l’OMS sur la gestion de crise du coronavirus
il y a 19 heures 10 min
décryptage > France
Solidarité

Opération #connexion d’urgence : 10.000 ordinateurs pour les élèves défavorisés

il y a 20 heures 57 min
décryptage > France
Solidité

Résilience : oui, la crise est profonde, non l’apocalypse occidentale n’est pas en cours

il y a 30 min 15 sec
pépites > Europe
Solidarité européenne
Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus
il y a 10 heures 33 min
pépites > Europe
Combat contre le Covid-19
Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson est sorti des soins intensifs
il y a 11 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Maître du Haut Château - The Man in the High Castle", une série visible sur Amazon Prime Video : et si l'Allemagne et le Japon avaient gagné la guerre ? Une uchronie palpitante

il y a 13 heures 15 min
pépites > Economie
"Plus grande récession en France depuis 1945"
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire annoncent un "plan d'urgence révisé à 100 milliards d'euros" face à une chute du PIB de 6% cette année
il y a 14 heures 5 min
pépites > Economie
Mesures exceptionnelles
Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus
il y a 16 heures 12 min
pépites > Santé
Projections
Près d'1,6 million de Français pourraient avoir contracté le virus, selon des estimations du syndicat de médecins généralistes MG France
il y a 17 heures 21 min
pépites > Santé
Espoir d’un traitement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron apporte son soutien aux chercheurs lors d’une visite à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre
il y a 18 heures 44 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Coronavirus : on pourrait être infecté plusieurs fois; La Chine noyaute les institutions internationales; Les médecins cubains au secours des Antilles françaises; L’éducation nationale moins bonne en informatique que les sites porno
il y a 19 heures 51 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Stop-COVID : voilà toutes les données qu’une application peut collecter sur vous

il y a 21 heures 39 min
Communication politique

Faut-il croire au mouvement de relocalisation dont se félicite Montebourg ?

Publié le 20 juin 2013
Arnaud Montebourg se félicite des relocalisations de grandes marques françaises. Cependant, ces cas de relocalisations sont anecdotiques et ne représentent pas un levier de création d'emplois important pour l'instant.
Olivier Bouba-Olga est professeur des Universités en Aménagement de l'Espace et Urbanisme à la Faculté de Sciences économiques de Poitiers et chargé d'enseignement à Sciences-Po Paris (premier cycle ibéro-américain). Il a notamment développé la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Bouba-Olga
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Bouba-Olga est professeur des Universités en Aménagement de l'Espace et Urbanisme à la Faculté de Sciences économiques de Poitiers et chargé d'enseignement à Sciences-Po Paris (premier cycle ibéro-américain). Il a notamment développé la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Montebourg se félicite des relocalisations de grandes marques françaises. Cependant, ces cas de relocalisations sont anecdotiques et ne représentent pas un levier de création d'emplois important pour l'instant.

Atlantico : Le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, a déclaré sur Europe 1, que de "grandes marques familières des Français : Atol, Smoby, L'Oréal, Mecano, Kindy, Eminence " relocalisent en France. Ces relocalisations sont-elles significatives ou s'agit-il d'un épiphénomène qui ne concerne qu'une minorité d'entreprises et que certaines filières de ces dernières ? 

Olivier Bouba-Olga : Le peu de statistiques dont on dispose montre que la relocalisation au sens stricte c’est-à-dire une entreprise française qui a investi à l’étranger et qui revient en France ne pèse quasiment rien. Sur les années 2009 -2012, en nombre d’opération d’investissement en France, les relocalisations représentaient 0,3% des opérations, et 0,1% en termes d’emplois. En France chaque année il y a 10 ou 20 processus de relocalisation, donc même si ces dernières créer 10 ou 30 emplois cela reste marginal.

Quelle est la nature des relocalisations des entreprises : est-ce que cela créer vraiment des emplois en France ? 

Les relocalisations sont tellement faibles, que sur l’ensemble des emplois qui sont créées en France elles n’ont aucun poids. Si on pense que pour accélérer la création d’emplois en France, l’axe stratégique essentiel est la relocalisation d’entreprises c’est une erreur, économiquement ce n’est pas juste.

Les quelques entreprises qui relocalisent créer un peu d’emplois, mais c’est une goutte d’eau dans l’océan. Pour celles qui reviennent dans l'Hexagone, il ne s’agit pas de refaire la même chose que ce qu’elle faisait avant en France. Il faut raisonner au cas par cas, mais en général elles souhaitent être plus près de la demande, monter en gamme ou gagner en qualité. Elles peuvent également faire le choix du retour et automatiser un peu plus le processus productif, travailler sur la polyvalence des salariés…

Le ministre a justifié ces retours dans l'Hexagone en expliquant " qu’en recalculant leurs coûts de production, les salaires en Chine augmentent de 20%, les prix de l'énergie et du transport explosent, ils s'aperçoivent que la France est attractive." Cette justification est-elle juste ? La France est-elle vraiment plus intéressante ?

Le jugement ne peut pas être général pour toutes les activités économiques. Le choix des localisations ne se limite pas au coût du travail, lorsqu’une entreprise délocalise elle regarde un ensemble d’éléments : délais de transport, coût de transport... et leur évolution.

L’attractivité d’un pays plutôt qu’un autre va dépendre du secteur d’activité. Pour les secteurs d’activité qui sont très intensifs en mains d’œuvre, la Chine peut avoir un avantage. Dans des secteurs où les délais de livraison sont stratégiques, une implantation européenne ou française sera plus intéressante.

Quelles sont les entreprises qui ne reviendront pas en France ? Et pour quelles raisons ?

Toutes les entreprises qui sont implantées à l’étranger pour être plus près de la demande n’ont pas d’intérêt à revenir dans l’Hexagone. Dans les entreprises française implantées en Chine, certaines fournissent la clientèle chinoise ou indienne. Après il faut raisonner au cas par cas selon les secteurs d’activité.

Les relocalisations en France sont-elles la clé pour faire repartir l'économie française ? Pourront-elles suffire ? Si oui, comment en inciter davantage à le faire ?

Penser que l’avenir de l’industrie française est  dans la relocalisation est une erreur. En termes de communication politique cela peut être intéressant, mais en termes de rationalité économique le problème est ailleurs.

La population française a peur de la délocalisation, ce qui explique en partie le discours politique.

L’enjeu se porte sur les entreprises qui sont en France.Il y a une double problématique à savoir : comment faire évoluer leur capacité d’innovation (technologiques, organisation, marketing…) et qualifier/former les personnes pour qu’ils retrouvent de l’emploi rapidement. Les vrais chantiers sont là.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

02.

Déconfinement à Wuhan : les acheteurs chinois semblent avoir perdu le goût de la consommation

03.

La France en récession : les trois conditions pour que ça reparte très vite. Et c’est possible

04.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

05.

Manuel Valls alerte sur le risque d’effondrement de l’Europe face à la crise du coronavirus

06.

Le FMI estime que le coronavirus provoque les "pires conséquences économiques depuis la Grande Dépression" de 1929

07.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Confinement indifférencié : une punition collective de moins en moins justifiable. Les preuves scientifiques

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ciceron
- 20/06/2013 - 22:15
J'ai arrêté de lire à "ministre du redressement...
Monte-la-dessus, le le fossoyeur de l'enterrement productif ou du redressement de la charrette à bras..... ah ben non, il n'a pas encore inventé la roue.....
mich2pains
- 20/06/2013 - 18:40
MONTEBOURG , le Bouffon de la G000che-caviar !
Ca n'est qu'un sous-fifre , un illustre inconnu , un incompétent crasse sauf pour amener des " croissants aux futurs chômeurs " , en guise de remerciement .....
Ce que nous coûte une telle SANGSUE de la Ripoux-blique est devenue une hérésie , une insulte aux travailleurs et aux chômeurs Français .
Contre ces INSULTES à répétitions , une seule réaction concrète et éfficace : Le VOTE pour le FN !
kiki08
- 20/06/2013 - 18:00
minable
je trouve qu' un mot : minable