En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 2 heures 38 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 4 heures 5 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 5 heures 5 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 6 heures 30 min
Méthode d'avenir
Coldplay arrête ses tournées pour des raisons environnementales
il y a 8 heures 49 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 12 heures 29 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 13 heures 4 min
décryptage > Culture
Vive la liberté !

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

il y a 15 heures 2 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 16 heures 1 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 3 heures 32 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 4 heures 32 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 5 heures 48 min
pépites > France
Climat
Pierre de Bousquet de Florian, le coordinateur national du renseignement, estime que le "degré de violence" est inédit en France
il y a 7 heures 9 min
pépites > Politique
Manifestations
Mouvement du 5 décembre : Emmanuel Macron va alléger son agenda international et n'ira pas à la COP25
il y a 9 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 12 heures 21 min
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 12 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 13 heures 44 min
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 15 heures 36 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 16 heures 34 min
La France enregistre un nouveau record du nombre de détenus au 1er juin, soit presque 68 000 personnes.
La France enregistre un nouveau record du nombre de détenus au 1er juin, soit presque 68 000 personnes.
Comme des sardines

Quelles solutions peut-on apporter au problème de la surpopulation carcérale ?

Publié le 18 juin 2013
La France enregistre un nouveau record du nombre de détenus au 1er juin, soit presque 68 000 personnes sous les verrous, selon les chiffres communiqués par l’Administration pénitentiaire. Le taux d’occupation stagnerait quant à lui à 118,5%, soit une surpopulation flagrante.
Xavier Bebin est secrétaire-général de l'Institut pour la Justice, juriste et criminologue. Il est l'auteur de Quand la Justice crée l'insécurité (Fayard)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Bebin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Bebin est secrétaire-général de l'Institut pour la Justice, juriste et criminologue. Il est l'auteur de Quand la Justice crée l'insécurité (Fayard)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France enregistre un nouveau record du nombre de détenus au 1er juin, soit presque 68 000 personnes sous les verrous, selon les chiffres communiqués par l’Administration pénitentiaire. Le taux d’occupation stagnerait quant à lui à 118,5%, soit une surpopulation flagrante.

Atlantico : Comment expliquer la hausse de la population carcérale en France ? S’agit-il uniquement d’un phénomène « naturellement » lié à la hausse de la population ?

Xavier Bébin : Non, l'augmentation de la population carcérale depuis 40 ans n'a qu'une seule explication : la hausse continue du nombre de crimes et de délits. Depuis les années 1970, le nombre de viols enregistrés par la police a été multiplié par 5, les coups et blessures par 6 et les vols par 9. Le nombre de places de prison, lui, a à peine doublé. D'où la surpopulation carcérale.

Certains accusent le système judiciaire de prononcer trop facilement des peines de prison. Qu'en est-il réellement ? Et en comparaison avec les autres pays européens ?

Chaque année, 1,2 millions d'auteurs de crimes et délits (surtout des délits) sont présentés à la Justice. Mais seuls 80 000 d'entre eux sont envoyés en prison, soit moins de 10 %. On ne peut vraiment pas dire que la prison soit la peine de référence.

C'est le contraire qui est vrai. Récemment, on a vu un homme qui a commis 3 braquages au couteau bénéficié d'une peine avec sursis. Pour aller en prison aujourd'hui, il faut soit commettre un crime extrêmement grave, soit avoir un lourd casier judiciaire.

Pour les comparaisons, cela est toujours à prendre avec précaution car chaque pays a sa tradition juridique et sa propre politique pénale mais la France à un nombre de détenus rapporté à 100 000 habitants (c’est la donnée de comparaison utilisée en Europe) bien inférieur à la moyenne européenne.

Quelles solutions peuvent être apportées à la surpopulation carcérale ?

En théorie, il y a deux solutions contre la surpopulation carcérale : vider les prisons ou bien en construire de nouvelles. Vider les prisons aboutirait à une explosion de la criminalité. En 1981, quand Robert Badinter a fait voter une amnistie qui a remis 5 000 « petits » délinquants en liberté, la criminalité a augmenté de 20 % en une seule année. Le nombre d'homicides a cru de 15 % et celui des viols de 13 %. On a assisté au même phénomène sous le gouvernement Jospin qui a procédé à une déflation carcérale.

La seule solution passe donc par la construction d’au moins 20 000 places de prisons pour mettre fin à la surpopulation carcérale tout en assurant la sécurité des Français mais aussi d’en finir avec le scandale de l’inexécution des peines de prison prononcées, plus de 80 000 en 2011.

Pourquoi tarde-t-on à construire davantage de places de prison ?

Il y a une question de coût, c’est très probable, mais les économies à réaliser grâce à un renforcement de la sécurité sont considérables. L’économiste Jacques Bichot chiffre le coût de la délinquance à 150 milliards d’euros par an. Par ailleurs, on commence à se rendre compte que l’insécurité est surtout un frein à l’activité économique.

Mais le principal verrou est idéologique, politique et syndical. On a vu avec le scandale du « mur des cons » du Syndicat de la Magistrature et ses liens très étroits avec certaines personnalités de l’actuelle majorité, dont la garde des Sceaux, qu’une partie du monde politique et judiciaire est porteur d’une idéologie angéliste qui veut vider les prisons, trouver des excuses aux délinquants et criminels, réduire les sanctions, etc. Mais la hausse continue de la criminalité qui résulte de ce laxisme, bloque pour le moment en partie ces projets. Espérons que le Président de la République aura la sagesse de ne pas suivre leurs propositions.

En quoi des peines alternatives constituent-elles, ou pas, une solution à l’engorgement des prisons ?

La France a déjà développé une multitude de dispositifs qui ont leur utilité et doivent être maintenus et peut-être même enrichis comme avec la création d’une peine de probation. Mais le point central d’une politique cohérente et efficace est de construire les places de prison dont nous manquons pour ne serait-ce qu’exécuter les peines aujourd’hui prononcées. C’est cela la véritable indépendance de la justice.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

03.

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (26)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ilmryn
- 24/06/2013 - 01:10
fms - Yep !
Par fms - "tu veux sûrement parler de ces cités où la police n'a plus aucune présence et des procès jugés 3-4 ans après les faits ?"
.
Il y a ça aussi effectivement. Mais quel intérêt d'aller dans une cité quand le type y est de retour avant la pause déjeuner prêt à terroriser les victimes qui l'avaient dénoncé et caillasser la prochaine patrouille ?
.
Tu cherches "multirécidiviste" c'est un festival d'absurdité sachant qu'une bonne partie des peines déjà hilarantes ne sont même pas effectuées.
fms
- 23/06/2013 - 07:29
la police et la justice fonctionnent...?
tu veux sûrement parler de ces cités où la police n'a plus aucune présence et des procès jugés 3-4 ans après les faits ?
un principe fondamental de la justice est l'inéluctabilité. Ce n'est pas la lourdeur de la peine qui importe, mais sa réalisation : tout délit doit être puni. Et pour cela, les moyens doivent être mis dans la police au contact de la population.
Si un voleur sur cent est interpelé et fortement condamné, les 99 autres se diront qu'il n'a pas eu chance, et continueront. Si 99 voleurs sur cent sont appréhendés, le dernier se dira qu'il a eu beaucoup de chance et arrêtera...

Empathiquement vôtre.
Ilmryn
- 20/06/2013 - 01:45
fms - simpliste le retour
fms : "réduire la politique du maintien de l'ordre à la prison"
.
La police fonctionne, la justice fonctionne mais 80'000 peines ne sont pas effectuées par manque de places. On ne "réduit" rien du tout, dans la chaine de la justice il manque clairement ce volet là.
.
C'est préjudiciable aux victimes, c'est préjudiciable aux prisonniers et pour finir aux contribuable qui paient cher une police et une justice qui ne sert strictement à rien dans plus de 80'000 cas jugés.
.
fms - "et à la peine de mort est TRES simpliste"
.
A part toi et quelques autres commentateurs que je ne cautionne absolument pas personne ne parle de ça, ni l'article, ni moi.
.
fms - "Quant à ma mère, tu n'as pas son bonjour. ça t'apprendra à essayer de faire du storytelling sur son dos :-)"
.
Je voulais déclencher de l'empathie chez toi pour les victimes qui se sentent abandonnées, livrées pieds et poing liés aux massacreurs. Tu n'as pas ça en stock ?
.
La sécurité c'est le premier volet des droits fondamentaux, même dans les cités rien ne sera jamais entrepris sans ça. Pas de sécurité, pas de prospérité !