En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Editorial

Pourquoi, en politique, la morale est une arme inefficace, voire dangereuse

Publié le 25 juin 2013
Les débats se sont ouverts hier lundi à l'Assemblée nationale sur deux projets de loi visant à améliorer la transparence de la vie publique.
Pierre Guyot est journaliste, producteur et réalisateur de documentaires. Il est l’un des fondateurs et actionnaires d’Atlantico.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Guyot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Guyot est journaliste, producteur et réalisateur de documentaires. Il est l’un des fondateurs et actionnaires d’Atlantico.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les débats se sont ouverts hier lundi à l'Assemblée nationale sur deux projets de loi visant à améliorer la transparence de la vie publique.

« Peut-on agir moralement sans s'intéresser à la politique ? » L’édition 2013 du baccalauréat a commencé hier, comme chaque année, par l’épreuve de philosophie.  Au vu du sujet proposé aux candidats, le plus cancre d’entre eux n’aura pas eu de difficultés, faute de savoir citer Rousseau ou Bergson, à puiser dans l’actualité pour construire son plan de dissertation.

« Moraliser la vie politique » : l’expression revient en leitmotiv dans les propos des responsables politiques, à commencer par ceux du chef de l’Etat venu devant les caméras promettre aux Français la transparence et la publication du patrimoine des parlementaires et membres du gouvernement. Deux mois après, même en créditant François Hollande d’avoir pris la parole dans l’urgence du fracassant aveu de mensonge de Jérôme Cahuzac (et donc un peu groggy après ce qui fut un week-end de panique à l’Elysée…), il est impossible de ne pas constater que le président de la République a fait purement et simplement machine arrière sous la pression des députés de sa propre majorité.

Ce résultat n’est pas très différent de celui de la promesse de campagne du candidat Hollande concernant le non-cumul des mandats. Ca va se faire, promet l’exécutif. Mais on ne sait pas encore bien quand. Seule certitude : pas tout de suite ! Il est urgent d’attendre ! Même les rares parlementaires opposés au principe du cumul, à l’instar de Bernard Roman, député socialiste rapporteur de la dernière loi sur le sujet en 2000, sont contraints de baisser pavillon, tant le courage du gouvernement face aux récalcitrants est inversement proportionnel aux gonflements de poitrine de François Hollande lorsqu’il évoquait le sujet pendant sa campagne.   

Voilà deux preuves, parmi tant d’autres, que vouloir « moraliser la vie politique » n’est pas la bonne façon d’appréhender les choses pour tenter de les faire changer. D’abord parce que moraliser la politique voudrait que notre système moralise les hommes et les femmes qui le dirigent. C’est là la fonction d’un directeur de conscience, d’un guide spirituel ou religieux… certainement pas d’une démocratie, laïque qui plus est.

Ensuite, parce qu’il est injuste et dangereux de vêtir les citoyens d’un costume de Torquemada. Qui n’a jamais fait d’entorse au système, chacun à son niveau, pour en tirer un bénéfice quelconque ? Quelle légitimité aurions-nous, individuellement, à faire valoir notre morale (fort souvent pas tout à fait identique à celle de notre voisin) ? Des règles précises et des systèmes de contrôle sont nécessaires, pas la morale.

Le résultat de l’élection législative partielle de Villeneuve-sur-Lot qui a vu dimanche dernier le candidat du Front national crédité de plus de 26% des voix et s’assurer ainsi une participation au second tour est une autre démonstration de l’inefficacité de la morale en politique.

Il y a trente ans que la lutte contre le Front national passe par la « diabolisation » du parti des Le Pen. Les électeurs s’en moquent. Les succès du FN vont grandissants (attention toutefois aux chimères des sondages et à l’illusion des chiffres. Villeneuve sur Lot nous montrent une fois encore que plus qu’une « montée du Front National », nous assistons à celle de l’abstention des autres électeurs. Mais bon, le désagréable résultat est le même à l’arrivée…).

Il est grand temps de cesser de faire des moues dégoûtées ou de pousser des cris horrifiés en parlant du FN ou en discutant de ses thèmes de prédilection et de s’opposer politiquement au parti de Marine Le Pen. Sur bien des sujets, à commencer par les propositions économiques du FN, ça ne devrait pas être trop compliqué.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

06.

Incendie en Amazonie : on vient d’inventer la politique magique !

07.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
VeLiVoS
- 25/06/2013 - 14:07
dans la série “les c--- ça ose tout…”
QQS EXTRAITS … AVANT QUE LES COMMENTAIRES NE SOIENT CLOS :
 
→ “Mais en renvoyant dos à dos les groupuscules des 2 extrêmes politiques, J-F Copé fait mine d’oublier 2 réalités. D’abord, qu’en France les groupuscules d’extrême-gauche NE TUENT PAS¹, alors que les meurtres et les assassinats commis par ceux d’extrême-droite sont (bien trop) nombreux, ces 25 dernières années. La différence est d’importance.”
→ “Cela n’empêche pas que les nostalgiques de la cagoule, les héritiers de Pétain ou les descendants des antis Dreyfusards ne sont pas comparables à ceux qui les affrontent, que ce soit par GOÛT DE LA CASTAGNE² ou par désir de ne pas lâcher un pouce sur le terrain de la démocratie et de la République³.”
 
¹ : Ben, c'est normal que les antifas ne tuent pas, ils sont tout aussi cons que les skins mais ils semblent moins costauds qu'eux
² : vous aviez raison sur ce point, Clément Méric cherchait la castagne, les skins, eux, ont tout fait, semble-t-il, pour l'éviter☺
³ : Si la république, c'est Clément Méric, on vit alors des heures bien sombres ‼
 
■ M. Pierre Guyot, afin d'être crédible, qd reviendrez-vous sur votre analyse ext./dte vs ext./gauche ?
 
 
VEritas LIberabit VOS
Lrt64
- 19/06/2013 - 11:20
Un peu de coherence dans ce monde de brutes!
Mr Guyot il est peut etre temps de vous poser des questions sur vos articles ou bien sur la ligne editoriale d'Atlantico.
Ceux qui sont d'accord avec vous vous donne rdv sur d'autre medias qu'Atlantico (SkipJ hier a propose Slate) pour continuer a parler entre gens de bonne compagnie ... est-ce qu'il n'y a pas la un petit probleme pour un des fondateurs et actionnaire d'Atlantico?
Lrt64
- 19/06/2013 - 11:10
En parlant de cancre ...
... on vous a connu meilleur Mr Guyot.
Tout d'abord pour parler de la morale en politique vous commencez par nous parler du cummul des mandats, je ne vois pas le rapport. Si c'est clair pour vous il aurait fallut nous eclairer.
Et puis vous enchainer avec le FN pour qui selon vous la presence au second tour serait la demonstration de l'immoralite en politique ?!!! Alors la il faut vraiment nous eclairer!
Et pour terminer vous concluez votre article en disant qu'il faut s'opposer politiquement a Marine Le Pen. Euh, pourquoi? Vous etes un representant de l'UMP, du PC ou du PS?
Non parceque je ne savais pas que votre but en tant que journaliste etait de vous opposer politiquement a MLP ... c'est bon a savoir !
...
Bon resultat Mr Guyot: votre papier sur la morale et la politique est hors sujet et n'a servi qu'a parler du FN en des termes qui en plus sont choquants pour un journaliste ... moi je ne surnote pas donc je vous donnerais 0