En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Une page se tourne ?

La fin de règne d’Angela Merkel se dessine dans le congrès du SPD

il y a 8 min 45 sec
décryptage > France
Dichotomie

Gilets jaunes, black blocks et délinquants : une répression à géométrie variable

il y a 57 min 45 sec
décryptage > France
Vieillesse

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

il y a 1 heure 30 min
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 13 heures 4 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 15 heures 19 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 17 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 18 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 19 heures 20 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 20 heures 53 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 22 heures 30 min
décryptage > Politique
Insatisfaction croissante

Retraites : le gouvernement face au piège du paradoxe de Tocqueville

il y a 21 min 52 sec
décryptage > Politique
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

il y a 1 heure 10 min
pépites > Justice
Jugement
Agression des policiers à Viry-Châtillon : 10 à 20 ans de réclusion pour 8 accusés, 5 personnes acquittées
il y a 12 heures 2 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 15 heures 2 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 57 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 17 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 19 heures 10 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 20 heures 34 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 21 heures 29 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 22 heures 47 min
© Pixabay
Une lettre manuscrite de Christine Lagarde à Nicolas Sarkozy a été publiée dans les journaux.
© Pixabay
Une lettre manuscrite de Christine Lagarde à Nicolas Sarkozy a été publiée dans les journaux.
Emballement

Publication de la lettre de Lagarde à Sarkozy : une énième violation du secret judiciaire qui bafoue l'Etat de droit... dans l'indifférence générale

Publié le 18 juin 2013
Lors de la perquisition du domicile de Christine Lagarde, le 23 mai dernier, la police a trouvé une lettre manuscrite adressée à Nicolas Sarkozy. Dans cette lettre, l'ex-ministre exprimait son dévouement pour l'ancien président de la République. Ce brouillon a été relayé dans toute la presse hier, alors qu'il s'agit d'un élément de l'enquête en cours. Une nouvelle fois le secret de l'instruction a été violé pour une lettre qui, a première vue, semble bien loin de l'affaire Tapie-Lagarde.
Philippe Bilger est président de l'Institut de la parole. Il a exercé pendant plus de vingt ans la fonction d'avocat général à la Cour d'assises de Paris, et est aujourd'hui magistrat honoraire. Il a été amené à requérir dans des grandes affaires qui...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Bilger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Bilger est président de l'Institut de la parole. Il a exercé pendant plus de vingt ans la fonction d'avocat général à la Cour d'assises de Paris, et est aujourd'hui magistrat honoraire. Il a été amené à requérir dans des grandes affaires qui...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors de la perquisition du domicile de Christine Lagarde, le 23 mai dernier, la police a trouvé une lettre manuscrite adressée à Nicolas Sarkozy. Dans cette lettre, l'ex-ministre exprimait son dévouement pour l'ancien président de la République. Ce brouillon a été relayé dans toute la presse hier, alors qu'il s'agit d'un élément de l'enquête en cours. Une nouvelle fois le secret de l'instruction a été violé pour une lettre qui, a première vue, semble bien loin de l'affaire Tapie-Lagarde.

Atlantico : Hier, le journal le Monde, a publié le contenu d'une lettre que Christine Lagarde a adressé à Nicolas Sarkozy. Cette lettre manuscrite, non datée et jamais envoyée, a été découverte lors de la perquisition du 23 mai dernier au domicile de l'ex-ministre. Est-ce une atteinte démocratique que le droit à l'information ne justifie pas ?

Philippe Bilger : Cette perquisition opérée en mai au domicile de Christine Lagarde a permis de découvrir cette lettre, ce brouillon, non daté. Il est tout à fait regrettable que des éléments d’une perquisition couverte en principe par le secret , se retrouvent dans les médias.

Dans les procédures sensibles, celles qui intéressent les médias et qui sollicitent le pouvoir politique, il y a, à l’évidence des violations du secret judiciaire de la part de personnes qui concourent à l’instruction et à l’enquête et qui devraient le respecter jalousement. Cette information vient forcément de personnes qui ont participé à cette perquisition.

Cela est choquant, mais presque inévitable dans ces affaires tellement médiatisées, où les règles déontologiques trouvent toujours quelqu’un pour en avoir une application souple voire tout à fait discutable.

A la fois, il y a une atteinte aux règles juridiques : la violation du secret constitue une atteinte à l’Etat de droit. Mais en même temps, il n’est pas indifférent d’avoir ce projet de lettre non datée, même dans ces conditions discutables. Une fois que le secret a été violé, cet élément n’est pas indifférent à l’affaire Tapie-Lagarde.

Comment est il possible qu'on accepte la divulgation de choses saisies pendant des perquisitions alors même que le rapport avec la procédure en cours est flou ?

Il est très intéressant d’analyser le contenu de cette lettre, non datée, et qui n’a pas été adressée au président de la République. Sur le plan psychologique, certes on peut comprendre de la part d’une ministre un rapport de déférence avec le président de la République, car c’est lui qui l’a choisi et nommée. En revanche, elle dénonce l’ambition servile de ceux qui entourent Nicolas Sarkozy, et en même temps, elle fait preuve d’une servilité, d’une inconditionnalité, voire d’une puérilité dans l’admiration qui est frappante.

Un ministre, qui a eu un tel passé, qui a été à la tête d’un grand cabinet américain et qui demande pardon à un président de la République, comme un petit enfant, c’est psychologiquement signifiant.

Il n’est pas neutre que cette attitude de la part de Christine Lagarde, puisse être révélée, dans la mesure où son rôle dans l’affaire Tapie-Lagarde pouvait être à l’évidence inspiré par une sorte d’adhésion inconditionnelle à ce que lui demandait le président de la République.

On ne peut tirer d’éléments décisifs puisque la lettre n’est pas datée, c’est un brouillon qui n’est jamais parti. Mais la nature psychologique et politique du lien qui est établit par ce projet de lettre éclaire, peut-être, ce qui a été demandée à Christine Lagarde par la suite dans l’affaire Tapie-Lagarde.

Propos recueillis par Manon Hombourger

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

Commentaires (58)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Castille
- 21/06/2013 - 01:35
On peut lire sous la photo
Philippe Bilger est président de l'Institut de la parole.

L'Institut de la parole...L'Institut de la parole... L'institut de la parole....

En quoi cela peut-il bien consister? Une boite de com? Mais encore cet intitulé… Faut-il ne plus craindre le ridicule, a tant sauter sur ses genoux?
Jardinier
- 19/06/2013 - 13:49
.
"Cela est choquant, mais presque inévitable..." écrit il. Donc c'est acceptable ?
"Mais la nature psychologique et politique du lien qui est établit par ce projet de lettre éclaire, peut-être, ce qui a été demandée à Christine Lagarde par la suite dans l’affaire Tapie-Lagarde". Et on en profite pour instiller, instiller. il en restera toujours quelque chose. Pas vraiment digne d'un magistrat.
sellami
- 19/06/2013 - 11:41
correction
lui a servi