En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon

05.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

06.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 17 min 34 sec
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 2 heures 11 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 2 heures 54 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 3 heures 35 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 3 heures 58 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Politique
Manque de pot

Covid 19 – Macron 1 : 0

il y a 5 heures 16 min
décryptage > Terrorisme
Méthode

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

il y a 6 heures 58 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 17 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 17 heures 36 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 46 min 40 sec
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 2 heures 47 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 3 heures 22 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 3 heures 52 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Politique
Le roi est nu

Non, l’unité nationale ne peut plus être invoquée par les élites françaises pour masquer leurs faillites

il y a 5 heures 4 min
décryptage > Politique
Freiner l'épidémie

Reconfinement : ces pulsions mauvaises qui paraissent plus guider le gouvernement que la rationalité sanitaire

il y a 5 heures 43 min
pépites > Economie
Coronavirus
La barre des 36.000 morts franchie en France, premier jour de confinement, quel effet sur l'économie ?
il y a 6 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 17 heures 24 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 18 heures 47 sec
Nouvelles frontières

"Le rattachement de la Wallonie à la France serait plus simple que la réunification allemande"

Publié le 12 avril 2011
300 jours sans gouvernement, et la Belgique ne s'en porte pas plus mal... Forcément, car ce sont les parlements régionaux qui ont pris le relais ! Aussi, pourquoi ne pas envisager rapprocher la Wallonie de la France ? C'est le projet du mouvement rattachiste RWF dirigé par Laurent Brogniet, interviewé par Atlantico.
Laurent Brogniet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Brogniet (46 ans) est économiste. Avec l’ancien député européen Paul-Henry Gendebien, il copréside le Rassemblement Wallonie-France depuis 2009.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
300 jours sans gouvernement, et la Belgique ne s'en porte pas plus mal... Forcément, car ce sont les parlements régionaux qui ont pris le relais ! Aussi, pourquoi ne pas envisager rapprocher la Wallonie de la France ? C'est le projet du mouvement rattachiste RWF dirigé par Laurent Brogniet, interviewé par Atlantico.

Atlantico : 300 jours sans gouvernement, et la Belgique ne semble pas plus mal se porter que cela... Finalement, la Belgique est elle encore une réalité politique ?

Laurent Brogniet : A dire vrai, la crise dure depuis bien plus longtemps. Le gouvernement est en affaires courantes depuis le 26 avril 2010, date de la démission de M. Leterme. Il n'y a même plus de gouvernement de plein exercice depuis 2007, hormis les gouvernements transitoires de MM. Van Rompuy et Verhofstadt (quelques mois en tout). C'est dire la gravité de la crise que traverse la Belgique. Le dernier sondage indique que la Flandre se radicalise suite au blocage des négociations d'une énième réforme de l'État. Désormais, 50 % des Flamands sont prêts à voter pour un des partis indépendantistes.

Le rattachement de la Wallonie à la France est il techniquement, juridiquement, politiquement, humainement, sociologiquement, possible ?

Bien sûr. Il existe des précédents comme la réunification allemande. Il était bien plus ardu de fondre le droit communiste et l'économie d'État de l'ex-RDA dans l'Allemagne fédérale de M. Kohl. Il y aura évidemment des dispositions transitoires qui faciliteront l'intégration de la Wallonie et de Bruxelles, si elle le désire, comme régions de France à part entière.

Qu'aurait à gagner la France en faisant entrer la Wallonie dans son giron ?

La France augmenterait pacifiquement son territoire et sa population, ce qui équilibrerait son poids dans le cadre de l'axe franco-allemand, moteur de l'Union européenne. Elle agrandirait son marché intérieur. Plus présente au Nord, elle créerait davantage de synergies avec l'Allemagne et la riche zone du Benelux. Il faut savoir que la France détient déjà 40 % de l'économie wallonne.


Les Wallons sont-ils de plus en plus nombreux à être favorables à un rapprochement, ou un rattachement à la France, ou n'est-ce que l'utopie d'une petite minorité ?

Divers sondages officiels (notamment IFOP, juillet 2008) montrent que les Wallons sont sensibles à cette option, seulement en cas de disparition de l'État belge. Le taux évolue, au gré de l'actualité, entre plus de 20 % et 50 % d'avis favorables. Le R.W.F. qui porte l'idée à chaque scrutin ne recueille, il est vrai, que 2 % des voix. Il existe plusieurs raisons à ce relatif insuccès : de nombreux députés favorables à nos idées préfèrent la rente des partis en place plutôt que de rejoindre le R.W.F. qui n'a aucun mandat à proposer. Citons comme rattachistes au PS, parmi bien d'autres, Claude Eerdekens, ancien chef de groupe du PS au Parlement et Robert Colignon, ancien Ministre président de la Wallonie. Au MR (équivalent de l'UMP), Daniel Bacquelaine a recueilli... 45 % des voix lors de l'élection à la présidence de son parti. Ensuite, il y a le verrouillage de médias comme la chaîne publique RTBF contrôlée par le PS. Le débat politique ouvert et pluraliste, comme il existe malgré tout en France, est impensable en Belgique francophone. Un exemple : en période électorale, seuls les partis représentés au Parlement ont droit à la parole ! Mais les événements qui s'accélèrent, le fossé qui se creuse entre Flamands et francophones pourrait entraîner une progression électorale du R.W.F. aux prochaines élections. Si la Belgique parvient encore à en organiser...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
texarkana
- 13/04/2011 - 10:41
@ motus
c'est vrai qu'apprendre une langue étrangére ou régionale, c'est scandaaaaleux, une véritable atteintes aux droîdlôm!
c'est sûr que si ils deviennent Français, de ce côté-là, il n'y aura plus de risque!
motus
- 12/04/2011 - 19:26
Libre circulation?
Manifestement pas lorsque l'on est francophone et que l'on veut acheter un logement en banlieue bruxelloise car il faut prouver des liens avec la communes!
Et que dire de l'obligation de s'engager à'apprendre une autre langue nationale pour obtenir un logement social dans d'autres communes de la périphérie!
Vous parliez de libre-circulation?
Didier Lejeune
- 12/04/2011 - 16:49
Imposture intellectuelle
Si les Wallons souhaitaient tant vivre en France, ils bougeraient leur c... de 10 km vers le Sud. Libre circulation je vos rappelle. Or pas un seul ne bouge. CQFD et en plus ca ne nous coute rien.