En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

06.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

07.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 2 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 4 heures 5 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 5 heures 56 sec
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 5 heures 57 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 7 heures 38 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 10 heures 13 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 10 heures 57 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 11 heures 33 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 12 heures 9 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 13 heures 19 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 3 heures 54 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 4 heures 39 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 5 heures 22 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 6 heures 52 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 10 heures 5 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 10 heures 39 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 11 heures 47 sec
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 11 heures 55 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 12 heures 38 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 13 heures 26 min
Les chiffres de l'administration pénitentiaire publiés vendredi, révèlent un taux d'occupation des prisons françaises de 118,5%
Les chiffres de l'administration pénitentiaire publiés vendredi, révèlent un taux d'occupation des prisons françaises de 118,5%
Pousser les murs

Record du nombre de détenus en France : pourquoi la réponse à la surpopulation carcérale ne peut pas être de vider les prisons mais de construire les milliers de places qui manquent

Publié le 25 mai 2013
Les chiffres de l'administration pénitentiaire publiés vendredi, révèlent un taux d'occupation des prisons françaises de 118,5%. Comparée à d'autres pays européens, la France dispose de peu de places de prison.
Alexandre Giuglaris
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Giuglaris est délégué-général de l’Institut pour la Justice. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les chiffres de l'administration pénitentiaire publiés vendredi, révèlent un taux d'occupation des prisons françaises de 118,5%. Comparée à d'autres pays européens, la France dispose de peu de places de prison.

Atlantico : Selon les chiffres de l'administration pénitentiaire, la France comptait au 1er mai 2013, 67 839 personnes incarcérées, un nouveau record. Combien de places de prison manque-t-il en France ? Quelles sont les conséquences de cette situation ?

Alexandre Giuglaris : Le calcul est simple, on comptait 67 839 détenus au mois de mai pour une capacité carcérale de 57 235 places. On manque donc, déjà, de 10 000 places rien que pour régler le problème de la surpopulation carcérale qui concerne avant tout les maisons d’arrêt.

Mais ce que l’on sait moins c’est que des dizaines de milliers de peines de prison fermes sont inexécutées chaque année, faute de places ! 87 000 au 1er janvier 2012 pour être précis. Et c’est là que réside un véritable scandale qui explique une grande partie du sentiment d’impunité dans notre pays. Faute de places, on ne met pas à exécution les courtes peines de prison, on développe les aménagements de peine pour des condamnations à moins de deux ans et parfois même on abandonne purement et simplement l’exécution de la peine de prison prononcée…

Notre pays manque donc d’au moins 20 000 places de prison pour nous remettre au niveau de la moyenne européenne.

Pourquoi semble-t-il si difficile de mettre en œuvre la construction de places de prison ?

Il y a évidemment un coût qui peut dissuader mais face à celui de la criminalité, direct et indirect, que l’économiste Jacques Bichot chiffre à 150 milliards d’euros par an, on constate que c’est un mauvais calcul.

Mais la principale résistance est idéologique et donc politique. L’influence de Michel Foucault dans la pensée française mais surtout dans la sphère politique a été particulièrement négative. Certains trouvent plus "humaniste" de refuser d’incarcérer. Tant pis pour la hausse de la criminalité et du nombre de victimes…

Quelles est la situation dans d’autres pays européens ?

Selon les dernières statistiques pénales du Conseil de l’Europe, la France comptait en 2011, 56 562 places contre 75 647 en Espagne, 77 669 en Allemagne ou 96 158 au Royaume-Uni. Ces chiffres montrent que dans des pays relativement comparables en termes de population, le nombre de places de prison est bien supérieur, en particulier avec le Royaume-Uni qui est le plus proche.

Concernant la surpopulation carcérale, il faut savoir que la moitié des pays du Conseil de l’Europe sont concernés.

Certains, à l’instar de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, voient dans ce phénomène une conséquence du "tout carcéral". Ils appellent ainsi à des solutions alternatives à la prison (réduction de peines, bracelet électronique, etc.). Cette approche pourrait-elle être une réponse efficace à la surpopulation carcérale et quelles en seraient les conséquences ?

Rien n’est plus faux que de parler de "tout carcéral" quand on se compare avec nos voisins européens ou quand on voit tous les dispositifs mis en place pour éviter d’envoyer des délinquants ou criminels en prison comme la systématisation des aménagements de peine.

Sur le bracelet électronique, l’idée n’est pas nouvelle et a été largement développée ces dernières années puisque cela concerne aujourd’hui plus de 10 000 personnes. C’est une bonne idée sauf quand elle est utilisée pour contourner la prison faute de places ou que le suivi des condamnés est défaillant…

Les alternatives à la prison sont déjà très nombreuses dans notre pays ce qui peut être nécessaire parfois. Mais aujourd’hui, ce n’est plus d’alternatives dont nous avons besoin, c’est de courage et de fermeté pour entamer enfin, la construction des 20 000 places qui nous manquent.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (34)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jorsoni96
- 27/05/2013 - 01:10
Un seul mot pour une solution durable!!!
CAYENNE !!!
fms
- 26/05/2013 - 16:48
5 millions de mal-logés en France...
il semble effectivement urgent de commencer par les prisons :0)
golvan
- 26/05/2013 - 10:56
@ marchois
Et qu'est ce qu'on a à faire que vous animiez un "collectif" de je ne sais quoi.
Je répondais hier à "skip j" qu'il comparait des torchons et des serviettes, vous le faites aussi remarquer, mais aussitôt vous comparez l'Europe aux Usa, et dans ce cas vous auriez raison !
Le fond du problème est toujours le même: vous ne parlez que de réinsertion et jamais de châtiment.
Les positions des uns et des autres sont donc inconciliables.
La question est de savoir comment des délinquants qui ont goûté aux joies de l'argent facile des trafics divers et variés vont apprendre un métier payé au smic en prison et l'exercer à la sortie.
Ce qui est sûr c'est que les multirécidivistes délinquants qui n'effectuent jamais de peine continuent d'être des multirécidivistes délinquants. Les deux abrutis qui ont tué deux policier sur le périphérique parisien en les percutant avaient été plusieurs fois condamnés sans effectuer aucune peine, nul doute que cette mansuétude a été efficace.
Dernier point: c'est fou ce que les gens de gauche sont nauséeux, vous devriez vous faire soigner.