En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

03.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

04.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

05.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

06.

L’Europe face au dilemme biélorusse

07.

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 4 min 16 sec
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 39 min 39 sec
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 2 heures 29 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 3 heures 7 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 4 heures 2 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 5 heures 30 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 6 heures 5 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 18 heures 18 min
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 19 heures 15 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 23 min 19 sec
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 2 heures 14 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 2 heures 50 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 3 heures 32 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 5 heures 20 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 17 heures 54 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 18 heures 43 min
light > Société
L’Amour aux temps du coronavirus
Les couples binationaux séparés par la pandémie de coronavirus vont pouvoir enfin se retrouver
il y a 19 heures 44 min
Le Conseil constitutionnel a estimé que les électeurs des arrondissements du centre de Paris étaient surreprésentés au Conseil de Paris
Le Conseil constitutionnel a estimé que les électeurs des arrondissements du centre de Paris étaient surreprésentés au Conseil de Paris
Elections

Municipales 2014 : comment le Conseil constitutionnel est en train de changer les règles du jeu pour le centre de Paris

Publié le 25 mai 2013
Le Conseil constitutionnel a estimé que les électeurs des arrondissements du centre de Paris étaient surreprésentés au Conseil de Paris. Le gouvernement doit donc proposer, à dix mois de l'échéance municipale, une nouvelle règle de représentation des électeurs du centre de Paris.
Hélène Delsol
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hélène Delsol est la présidente de Cœur 2 Paris, une association de riverains du deuxième arrondissement qui prépare l’alternance pour 2014.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Conseil constitutionnel a estimé que les électeurs des arrondissements du centre de Paris étaient surreprésentés au Conseil de Paris. Le gouvernement doit donc proposer, à dix mois de l'échéance municipale, une nouvelle règle de représentation des électeurs du centre de Paris.

À Paris, les électeurs choisissent à la fois des conseillers de Paris et des conseillers d'arrondissement (selon les mêmes règles applicables à Lyon et Marseille). Le maire de Paris est ensuite élu par les conseillers de Paris.

Le gouvernement a fait adopter par le parlement en avril 2013 une loi prévoyant la suppression d'un conseiller de Paris respectivement dans les 7ème, 16ème et 17ème arrondissements dirigés par la droite. Ce projet de réforme électorale prévoyait conjointement d'ajouter un conseiller dans les 10ème, 19ème et 20ème arrondissements, déjà aux mains de la gauche.

Saisi par des parlementaires de droite, le Conseil constitutionnel a invalidé, dans une décision passée inaperçue du 16 mai 2013, certaines dispositions, mais finalement pas celles souhaitées par les requérants.

Le Conseil constitutionnel a en effet relevé que la règle adoptée conduirait, dans les 1er, 2ème et 4ème arrondissements (nettement moins peuplés que les autres arrondissements), à ce que "le rapport du nombre des conseillers de Paris à la population de l'arrondissement s'écarte de la moyenne constatée à Paris dans une mesure manifestement disproportionnée". En bref, il s’agit de mettre un terme à la surreprésentation des électeurs du centre de Paris au Conseil de Paris.

Concrètement, à moins de 10 mois de l’échéance municipale, le gouvernement doit proposer une nouvelle règle de représentation, au Conseil de Paris, des électeurs du centre de Paris. Pour des raisons budgétaires, il est difficile d’imaginer une augmentation du nombre total de conseillers de Paris pour satisfaire au besoin de représentativité de ces trois petits arrondissements. Le gouvernement pourrait donc soit réduire le nombre de conseillers de Paris dans les 1er, 2ème et 4ème arrondissements, soit rassembler les quatre arrondissements du centre de Paris en un secteur, à l’instar de ce qui existe déjà à Marseille.

Cette dernière solution semble être privilégiée par Manuel Valls qui y verrait bien 7 conseillers de Paris (au lieu de 12 actuellement pour l’ensemble de ces quatre arrondissements). Si elle était retenue, une telle réorganisation impliquerait la disparition, au profit d’un nouveau secteur, de quatre mairies d’arrondissements : celles du 3ème et 4ème arrondissements détenues par la parti socialiste, celle du 2ème arrondissement dirigée par un élu vert et enfin celle du 1er dirigée par Jean-François Legaret, candidat à la primaire UMP. Surtout, nombre des prétendants aux sièges de conseillers de Paris (très prisés car rémunérés près de 4.000 euros par mois) sont terriblement déçus par cette perspective.

Disposant aujourd’hui de 3 élus sur 12, la droite était quasiment assurée de récupérer deux sièges honteusement perdus en 2008 (dans les 2ème et 3ème arrondissements) en se contentant d’y faire plus du tiers des suffrages au deuxième tour de l’échéance de 2014. Au lieu de 5 sièges sur 12, la droite – si elle perd ce secteur – n’y serait représentée que par un conseiller de Paris (contre six pour la gauche). En saisissant le Conseil constitutionnel, la droite s’est donc retrouvée en situation d’arroseur arrosé.

Les quatre arrondissements du centre de Paris – où Nicolas Sarkozy n’avait obtenu que 43,5 % au second tour de la dernière élection présidentielle - risquent donc de devenir un élément clé de la prochaine élection municipale. Peut-être un territoire à reconquérir par Nathalie Kosciusko-Morizet en personne…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
alvina
- 26/05/2013 - 08:51
A ombreDuz et Fentreti
Vous serez vieux un jour....peut-être !
Mépriser ceux qui vous ont mis au monde....quelle décadence.
Teo1492
- 25/05/2013 - 23:13
NKM a déjà perdu !
Par nature, les gens voteront contre elle.
jurgio
- 25/05/2013 - 22:57
Quand on voit
certains qui raisonnent comme des tambours, on ne voit pas vraiment le problème des vieux, on le voit ailleurs.