En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Tea party : la France est-elle anti-libérale ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 17 min 6 sec
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 1 heure 19 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 2 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 3 heures 1 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 4 heures 45 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 5 heures 52 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 7 heures 11 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 8 heures 24 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 9 heures 47 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 41 min 42 sec
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 1 heure 46 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 2 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 3 heures 16 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 5 heures 21 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 9 heures 24 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
Le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian a déclaré que "la France a raté le rendez-vous des drones".
© Reuters
Le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian a déclaré que "la France a raté le rendez-vous des drones".
Un avion de retard

Comment la France a perdu la guerre des drones

Publié le 22 mai 2013
Le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian vient d'annoncer l'achat de drones américains de surveillance par la France. Achat que le PDG de Dassault Aviation déplore dans un communiqué : selon lui, les industriels européens ont les moyens technologiques d'en fabriquer. Retour sur l'échec français de la guerre des drones.
Étienne Copel est un général de brigade aérienne de l'armée de l'air française. Il fit une brillante carrière d'officier et a été en 1981 le plus jeune général français en exercice. Il fut l'un des trois pilotes d'avion de chasse qui ont effectué le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Etienne Copel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Étienne Copel est un général de brigade aérienne de l'armée de l'air française. Il fit une brillante carrière d'officier et a été en 1981 le plus jeune général français en exercice. Il fut l'un des trois pilotes d'avion de chasse qui ont effectué le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian vient d'annoncer l'achat de drones américains de surveillance par la France. Achat que le PDG de Dassault Aviation déplore dans un communiqué : selon lui, les industriels européens ont les moyens technologiques d'en fabriquer. Retour sur l'échec français de la guerre des drones.

Atlantico : Le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian a déclaré ce week-end que "la France a raté le rendez-vous des drones". Cette affirmation est-elle, selon vous, exacte ? Dans quelle mesure ?

 

Etienne Copel : Il est tout à fait exact que les drones dont dispose l'armée française sont très insuffisants. Il n'y a que 3 drones Harfang dont les performances sont médiocres, même si elles correspondent bien au cahier des charges. Les insuffisances concernent essentiellement l'absence de précision des capteurs et la faiblesse de la vitesse de vol ( voisine de 150 km/h ) qui ne permet pas des mises en place rapides.

 

Comment peut-on l'expliquer ? A quel(s) niveau(x) y a-t-il eu des manquements ?

 

Il faut bien reconnaître que pendant longtemps les drones étaient mal considérés par l'armée de l'air qui expliquait que seuls de  "vrais" pilotes au coeur de l'action pouvaient être efficaces et sûrs. Le risque de bavures expliquait en particulier qu'aucune demande n'était faite à l'industrie pour des drones armés. Ensuite, quand les succès des drones américains en Irak et en Afghanistan ont été flagrants, le manque de coordination entre les entreprises européennes et les responsables de l'UE a conduit à une regrettable dispersion des projets et à l'absence de réalisation concrète. On peut noter aussi que la décision des Britanniques d'acheter sans attendre 10 Predator américains n'a pas facilité la formation de projets communs ... mais il est difficile de contester que d'un simple point de vue de l'efficacité opérationnelle nos amis d'Outre-manche n'ont pas eu tellement tort !

 

Quelles sont les conséquences actuelles de ce manque de vision stratégique ? Et sur le long terme ? 

 

Actuellement la France n'a pas la possibilité d'assurer rapidement une couverture précise de renseignement sur des zones comme le Nord Mali. On peut supposer que si elle avait disposé dès le début du conflit de drones de la qualité des Predator américains les djihadistes n'auraient pas pu disparaître aussi facilement que certains d'entre eux semblent l'avoir fait. Peut-être même aurait-on pu identifier et suivre les preneurs d'otages. A moyen terme, il faut souhaiter que les efforts de Monsieur Le Drian pour obtenir des Predator américains se concrétiseront rapidement. Leur utilisation par l'armée française sera en particulier fort utile pour définir les spécifications précises de nos futurs drones.

 

Jean-Yves le Drian a évoqué la possibilité de développer au niveau européen des drones d'une nouvelle génération, et ce afin de "construire l'Europe de la Défense". Bien que réclamée par de nombreux pays, elle semble difficile à mettre en place. Est-ce une ambition crédible ? Les drones pourraient-ils vraiment être un point essentiel de cette construction ? 

 

Jean-Yves le Drian a, bien sûr, totalement raison. Si l'on ne réussit pas, en Europe, à construire des  drones  en commun on va, encore une fois, se ruiner. L'exemple des trois avions de combat supersoniques ( Rafale, Typhoon, Gripen) qui se font concurrence et interdisent des séries significatives est là pour le rappeler.

 

Les habitudes de concurrence entre les différents industriels européens qui poussent leurs responsables politiques à privilégier les solutions nationales ne facilitent pas les choses. Mais l'exemple de l'Airbus A 400 M montre que l'on peut y arriver ... avec parfois un peu de retards dans le céveloppement! La construction de l'Europe de la Défense reste actuellement embryonnaire. Une des raisons est l'absence de moyens accordés à l'Agence Européenne de Défense (AED) qui n'a pas la possibilité de lancer seule ne serait-ce que des études de faisabilité. Il faut souhaiter que les responsables politiques européens comprennent vite que donner des ressources significatives à l'Agence constitue non pas une dépense mais une source d'économies. L'absence d'Europe de la Défense est une catastrophe économique et ...opérationnelle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

07.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

01.

Tea party : la France est-elle anti-libérale ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
gile
- 22/05/2013 - 17:43
Faux
Le politiquement correct pousse à dire que l'absence de drones européens résulte d'une absence de concertation des états de l'UE.

Rien n'est plus faux.

La vérité est que les pays européens sont maintenant largués en matière de technologies de pointe. Les compétences requises pour se lancer dans la course aux armements de demain sont absentes du continent. L’Europe réduit d'année en année ses budgets militaires. Comment voulez vous qu'elle puisse rivaliser avec les USA ?

La défense est un creuset important de développement des technologies de pointe, même pour des applications civiles, ce qui explique que l'industrie européenne est également larguée. Des pans entiers s'effondrent faute de Ret D suffisants.
Qwantix
- 22/05/2013 - 03:29
Adieu Marcel, ciao Serge!
Les frères-énarques francais ont épuisé leurs arguments pour continuer à faire acheter à l’État la camelote guerrière de Serge Dassault aux (grands) frais des contribuables. Les francais ont contribué à accroître la fortune personnelle de la famille du maire de Corbeil-Essonnes pendant près de 50 ans. Finalement le Marché a dit son dernier mot: personne, indien, brésilien ou emirati, ne veut payer au prix fort la technologie dépassée du papy de l’aéronautique et c'est tant mieux.
boblecler
- 21/05/2013 - 23:01
Bah le dassault peut avec les
Bah le dassault peut avec les jaguars et autres mirages 2000 faire des drones rien qu'avec qu'en améliorant le pilotage automatique. L'US NAVY envisage de robotiser les F18 dans les années 2018