En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

04.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

05.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

06.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

07.

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 9 heures 20 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 11 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 12 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 12 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
Bougeotte
Edouard Philippe assure que sa volonté de transformer le pays reste "intacte"
il y a 13 heures 57 min
décryptage > Economie
Combat profond

Huile de palme : comment le gouvernement profond combat l’écologie

il y a 14 heures 42 min
décryptage > Economie
Choc

Ce choc de gestion de l’Etat sans lequel la crise ouverte par les Gilets jaunes ne se refermera pas

il y a 14 heures 56 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 15 heures 10 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 16 heures 18 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 16 heures 48 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 2 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 11 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 12 heures 20 min
décryptage > Economie
Grande fierté

L’Italie n’a pas inventé les pâtes, mais a su préserver sa sauce bien mieux que la France. Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

il y a 12 heures 38 min
pépites > Faits divers
Drame
Toulouse : un pont s’effondre, un mort et cinq blessés
il y a 14 heures 25 sec
décryptage > Economie
"Impeachable" or not "impeachable" ?

Etats-Unis : pour les marchés financiers, Donald Trump n’est pas « impeachable »

il y a 14 heures 49 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 15 heures 4 min
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 16 heures 1 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 19 heures 5 min
Vue du Royaume-Uni

Immigration : l'exemple britannique de Claude Guéant

Publié le 11 juin 2013
Dans une interview au Figaro ce jeudi, Claude Guéant annonce vouloir réduire l’immigration légale et cite en exemple le Royaume-Uni de David Cameron. Mais au fait, à quoi ressemble la politique d'immigration britannique ?
Anciennement Arthur Young.Ancien conseiller politique à l'Ambassade de Grande-Bretagne à Paris, Bruno Bernard est aujourd'hui directeur-adjoint de cabinet à la mairie du IXème arrondissement de Paris.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Bernard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anciennement Arthur Young.Ancien conseiller politique à l'Ambassade de Grande-Bretagne à Paris, Bruno Bernard est aujourd'hui directeur-adjoint de cabinet à la mairie du IXème arrondissement de Paris.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview au Figaro ce jeudi, Claude Guéant annonce vouloir réduire l’immigration légale et cite en exemple le Royaume-Uni de David Cameron. Mais au fait, à quoi ressemble la politique d'immigration britannique ?

Après avoir voué Eric Zemmour aux gémonies, après s’être esbaudi devant l’inquiétante mue républicaine de Marine Le Pen, voici que le microcosme politico-journalistique s’est trouvé une nouvelle tête de turc en la personne de Claude Guéant.

La France dans les pas du Royaume-Uni

Il est vrai que le nouveau ministre de l’Intérieur a imposé d’emblée un style très ferme et que l’hystérie environnante actuelle n’en demandait pas tant pour repartir de plus belle. Le PS, la gauche à sa suite, retombe ainsi dans le piège classique tendu par la droite, présentant son visage le plus angélique aux Français et alignant les sorties outragées qui fleurent bon les années 1980 et la rhétorique triomphante de SOS Racisme.

Claude Guéant souhaite donc réduire l’immigration légale [1] et cite en exemple l’Allemagne et le Royaume-Uni. C’est effectivement déjà le cas outre-Manche et pourtant personne ne crie au fascisme

Le Gouvernement de David Cameron a été élu avec une politique très claire en matière d’immigration : limitation annuelle des entrées à 100 000, réduction du nombre d’immigrants non issus de l’UE [2], diminution de 25% du nombre de visas étudiants, rétablissement des contrôles à la sortie du territoire [3].

Une citoyenneté britannique très diverse

Conséquence de son empire, le Royaume est une terre d’immigration depuis toujours. Jugez en plutôt : il existe à coté de la citoyenneté britannique une foultitude d’autres formes de nationalité liées aux différents territoires (toujours dénommés colonies) qui furent contrôlés par la couronne : britannique d’outre-mer (ex : Kenya), britannique des territoires d’outre-mer (ex :  Gibraltar, Bermudes), ressortissant britannique (ex : Hong-Kong), sujet britannique (ex : Indien et Irlandais) et personne protégée britannique [4] (ex : Bruneï). Tous ces statuts ouvrent les portes de la fonction publique du pays conférant une grande richesse d’opinions et de cultures aux ministères londoniens.

Si le Royaume-Uni est généreux en accueillant chez lui ceux qu’il a colonisés, il a connu une vague d’immigration sans précédent de la fin des années 1990 jusqu'à aujourd'hui, en provenance notamment des pays de l’est de l’Europe. Le ministère de l’Intérieur a ainsi estimé à plus de 430 000 le nombre de Polonais qui sont venus travailler sur le sol britannique entre 2004 et 2007 et ce nombre ne prend en compte que ceux qui ont été enregistrés. A noter que la crise financière et ses conséquences (réduction drastique des budgets publics) font que nombre de ces immigrés économiques préfèrent désormais retourner chez eux [5].

Une tendance de fond européenne

Le 5 février dernier, Cameron, précédant Sarkozy, avait déclaré à Munich que le multiculturalisme d’Etat avait échoué. Il avait également affirmé que le Royaume-Uni avait besoin d’une identité nationale plus forte, cela ne vous rappelle rien ?

La démarche du ministre de l'Intérieur français s’inscrit donc dans une tendance de fond que connaissent actuellement les pays européens. Alors, cher Claude Guéant, permettez moi pour finir de vous dire que si jamais cela se passe mal en France en 2012, la Grande-Bretagne est toute prête à vous offrir l’asile.

 

______________________________________________________________________________________________________


[1] Le Figaro, le 7 avril 2011

[2] A partir du 5 avril, les employeurs britanniques ne pourront faire venir, sous conditions, que 20 700 ressortissants non UE

[4] Pour ceux que les subtiles différences de ces statuts intéressent, cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

04.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

05.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

06.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

07.

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
hippolène
- 10/04/2011 - 13:24
Incompréhension
Personnellement, j'ai beaucoup de mal à comprendre le raisonnement de Guéant. Cherche t il à renforcer l'immigration illégale? Si oui, il est bien parti.
Si on en est à comparer les régimes d'immigration au RU, il faudrait peut être rappeler que ce pays délivre beaucoup plus de droit d'asile que la France
Marie46
- 09/04/2011 - 13:59
Il fallait le dire
Les conditions d'immigration devrait être les m^mes dans toute l'UE d'ailleurs. personne ne semble scandalisé par ce qui est demandé aux Us ou au Canada . Entendre le représentant de la Cimade à la radio nous dire qu'il fallait recvoir les Tunisiens exilés parce que leur pays n'en veut plus c'est un peu fort de café...
Mitja
- 08/04/2011 - 16:08
contradictions au sommet de l'état
A propos d'immigration, il est intéressant de voir les contradictions au plus haut niveau du gouvernement, entre Christine Lagarde et Claude Gehant. C'est sans doute cette contradiction qui explique pourquoi les déclarations fermes du président ne sont suivies d'aucun effet. Et s'il ne s'agissait pas d'une vaste hypocrisie politique où les discours fermes seraient contredits par les intérêts éco.