En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

04.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 9 heures 19 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 11 heures 35 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 25 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 14 heures 14 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 17 heures 24 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 17 heures 35 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 17 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 11 heures 30 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 12 heures 23 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 14 heures 10 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 16 heures 3 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 17 heures 28 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 17 heures 46 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 17 heures 48 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 9 heures
© Reuters
La France compte 3,22 millions de chômeurs de catégorie A (sans aucune activité).
© Reuters
La France compte 3,22 millions de chômeurs de catégorie A (sans aucune activité).
Et hop, disparu !

Inversion de la courbe du chômage : François Hollande prépare-t-il une filouterie ?

Publié le 18 mai 2013
François Hollande veut inverser la courbe du chômage, mais la croissance atone ne donne pas le coup de pouce nécessaire. Qu'importe, un subtil jeu de vases communicants s'en chargerait tout aussi bien...
Thomas Guénolé est politologue et maître de conférence à Sciences Po. Son dernier livre, Islamopsychose, est paru aux éditions Fayard. Pour en savoir plus, visitez son site Internet : thomas-guenole.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Guénolé
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Guénolé est politologue et maître de conférence à Sciences Po. Son dernier livre, Islamopsychose, est paru aux éditions Fayard. Pour en savoir plus, visitez son site Internet : thomas-guenole.fr
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande veut inverser la courbe du chômage, mais la croissance atone ne donne pas le coup de pouce nécessaire. Qu'importe, un subtil jeu de vases communicants s'en chargerait tout aussi bien...

Atlantico : Vous avez déclaré hier sur Europe 1 que François Hollande prépare peut-être une filouterie sur les chiffres du chômage. Qu'entendez-vous par là ?

Thomas Guénolé : Ce n'est pas une certitude, mais c'est un risque. Alors qu'il y a plus de 25 000 chômeurs de plus par mois depuis que François Hollande est président, il a réaffirmé hier son engagement d'inverser la courbe du chômage d'ici la fin de 2013. On peut penser que c'est du volontarisme politique, ou que c'est une promesse inconsidérée. Mais on peut malheureusement craindre que ce soit en fait une filouterie qui se prépare au gouvernement en la matière.

C'est-à-dire ? Que prépare-t-il concrètement pour brouiller les chiffres du chômage ?

François Hollande a insisté sur trois leviers pour combattre le chômage : les emplois d'avenir, les contrats de génération, en les étendant massivement dans le privé, et davantage de formation pour les chômeurs. Or ces trois leviers ont pour point commun de réduire artificiellement le chiffre du chômage.

Le chiffre officiel du chômage, celui que médias et experts commentent et analysent, c'est le chômage de catégorie A de l'INSEE : les demandeurs d’emploi qui ne sont ni en temps partiel, ni en formation, ni en contrat aidé. Or les trois leviers cités par François Hollande ont pour point commun de faire changer des chômeurs de catégorie. Les chômeurs bénéficiant des emplois d'avenir passent en catégorie E, celle des contrats aidés. Ceux qui bénéficient des contrats de génération passent en catégorie B ou C, les chômeurs en temps partiel, ou éventuellement eux aussi en catégorie E. Et ceux qui bénéficient d'une formation professionnelle entrent en catégorie D, celle des chômeurs en formation.

Il y aurait donc une réduction du chômage affiché en changeant les chômeurs de catégorie de chômage ?

Exactement. Et c'est là qu'il y a un risque de filouterie de la part du gouvernement : s'il concentre la mise en oeuvre de ces mesures sur novembre et décembre, les changements de catégorie de milliers de chômeurs peuvent alors dépasser le rythme de plus de 25 000 chômeurs supplémentaires par mois. Donc on aurait l'illusion d'optique d'une d’une baisse du chômage, mais ce serait en réalité une baisse du chômage de catégorie A par basculements artificiels dans les autres catégories de l’INSEE.

Alors si François Hollande a réaffirmé son volontarisme sur l'inversion de la courbe du chômage, c'est parce qu'il sait que son gouvernement prépare cette illusion d'optique pour la fin de l'année ?

Encore une fois, ce n'est pas une certitude : mais le risque existe que cette filouterie soit en préparation. Malheureusement, ce ne serait pas la première fois qu'un gouvernement tenterait de faire baisser artificiellement le chiffre officiel du chômage par ce type de méthodes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (28)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
parisien9999
- 19/05/2013 - 11:18
Enlevez l'argent à l'Etat
Un exemple pour assécher l'Etat et gagner plus d’argent. Vous avez de l'argent sur vos livrets (notamment livret A qui sert au logement social) ou compte chèque dont vous n'avez pas l'utilité et un prêt à la consommation ou immobilier que vous n'avez pas fini de rembourser ?
Négociez un remboursement anticipé sans frais, partiel ou total, en priorité de votre prêt conso (les taux sont en principe plus élevés que pour l’immo) ou de votre prêt immo. Attention, les sommes ne seront plus disponibles, il faut être sûr de ne pas en avoir besoin.
Cela prive l'Etat de votre argent (sauf ISF si vous y êtes assujetti) puisque des taxes sont appliquées sur les intérêts et que le livret A par exemple sert directement à l’Etat et vous gagnez plus ! Un taux de prêt immo récent c'est entre 3 et 5% grosso modo et conso c’est entre 3.5 et 19% alors que le livret A rapporte moins de 2%.
parisien9999
- 19/05/2013 - 10:44
Une autre forme de grève
Les lecteurs parlent d'une forme de grève d'un nouveau genre. Ils ont raison, l'Etat ne les écoute pas.
Je pense à une autre forme de grève discrète, qui est en train de se passer, mais violente : les précautions que prennent les Français, qui du coup enlèvent de l'argent à dépenser aux élus :
- ils n'achètent plus de voitures,
- ne se précipitent plus dans les agences immobilières (baisse des volumes de ventes malgré les taux à un niveau historiquement bas) : les communes, et notamment Paris, dont le budget est essentiellement alimenté par les droits de mutation, va souffrir ! le dispositif Duflot est un flop.
- ne font plus de crédit à la consommation (Sofinco et compagnie vont mal)
- partent moins en vacances
- fraudent de plus en plus le fisc, etc.

Je vous invite à continuer comme ça, à consommer le moins possible, et à mettre l'argent de côté, mais pas à la banque, ou alors demandez à augmenter les mensualités de remboursements de vos prêts : l'Etat ne pourra pas ponctionner ces sommes (sauf ISF) et ça rapporte plus (différence de taux). En effet l'Etat va faire comme à Chypre et ponctionner les comptes. Pas aussi violemment certes.
JanniV
- 19/05/2013 - 09:00
N'oubliez pas les retraités
Autre vase communicant: mettre les gens a la retraite. Pour les finances du pays c'est toujours la poche de l'Etat qui paie, donc ça reste du "bad house-keeping", pur produit de la pensée de ces énarques colbertistes et étatistes qui n'en finissent pas depuis 40 ans d'achever un pays doté de tant d'atouts. Quel gâchis!