En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Libye : le dictateur, les acteurs et les spectateurs

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 10 heures 1 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 10 heures 32 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 11 heures 24 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 12 heures 10 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 16 heures 23 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 16 heures 45 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 17 heures 16 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 18 heures 11 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 18 heures 13 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 10 heures 14 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 10 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 11 heures 52 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 12 heures 22 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 13 heures 18 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 16 heures 33 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 17 heures 5 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 18 heures 14 min
© Reuters
Des émeutes violentes au Trocadéro ont suivi le sacre du PSG mardi à Paris.
© Reuters
Des émeutes violentes au Trocadéro ont suivi le sacre du PSG mardi à Paris.
Silence, on casse

Trocadéro-Sarlat, ces deux visages des racismes français

Publié le 15 mai 2013
Des émeutes violentes ont suivi le sacre du PSG mardi à Paris. Comme d’habitude, pourrait-on dire. Eh bien non, il ne faut pas s’y habituer.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des émeutes violentes ont suivi le sacre du PSG mardi à Paris. Comme d’habitude, pourrait-on dire. Eh bien non, il ne faut pas s’y habituer.

Mardi, en Dordogne, du côté de Sarlat, trois abrutis imbéciles ont roué de coups un vacancier d’origine sénégalaise. Ils lui ont dit : « Cass’toi, sale nègre ! » Et : « Rentre dans ton département de merde ! » Donc, une agression raciste caractérisée. Les trois canailles sont parfaitement identifiées : ils sont français, blancs et résident en Dordogne.

Mardi à Paris, du côté du Trocadéro et des Champs-Élysées, des centaines d’abrutis imbéciles ont, profitant de la fête du PSG, cassé, pillé, frappé. Mais eux sont des ovnis (objets violents non identifiés). Toutes les télévisions ont cependant montré les images de ce déchaînement de haine. Les images sont cruelles et sans appel. Elles montrent ce qui doit rester invisible. Elles disent ce qu’il ne faut pas dire. Elles nomment ce qu’il n’est pas convenable de nommer. Elles identifient ce qu’on ne veut pas identifier.

À ce propos, une mauvaise querelle est cherchée à Manuel Valls et au préfet de police de Paris, qui se voient reprocher de ne pas avoir fait le nécessaire pour empêcher ces débordements. Mais que devait-il faire, le malheureux Valls ? Poster des policiers à chaque sortie parisienne des RER ? Leur donner l’ordre de procéder à des contrôles au faciès ? Leur demander de compter et d’interpeller tous les porteurs de capuche ? C’est alors qu’on aurait entendu un chœur puissant relayé partout crier au racisme et dénoncer cette atteinte à la dignité humaine.

Mais quel rapport entre Sarlat et le Trocadéro ? La concomitance : cela s’est passé le même jour. Mais autre chose aussi. À l’évidence (mais il faut parfois se méfier des évidences), les violences parisiennes ne portent pas le sceau du racisme. Il est toutefois permis de s’interroger sur les motivations des racailles qui se sont livrées à une de ces séances d’exorcisme dont ils sont friands. Ils détestent ce qui ne leur ressemble pas. Ils haïssent ceux qui sont différents d’eux. Ils méprisent ceux qui ne sont pas leurs semblables. Les mêmes pulsions, exactement les mêmes, que celles des trois brutes de Dordogne…

Nul besoin d’être sociologue pour le constater. Les faits sont là. Et ils sont têtus. Mais dans quel pays vivons-nous ? Et que faire ? Nicolas Sarkozy croyait aux vertus du Kärcher : il ne l’a, bien sûr, pas utilisé. Samia Ghali, sénatrice PS de Marseille, avait suggéré de faire appel à l’armée : elle s’est fait rabrouer par les siens.

Il nous semble, pour reprendre une expression déjà citée, que les voyous de l’autre soir devraient « rentrer dans leur département de merde ». Mais non, mais non, ce n’est pas du tout ce que vous croyez ! Dans ce département, ils retrouveront les trois imbéciles de Sarlat. Ce département a un nom : la prison. Et vous verrez que là-bas ils finiront par s’entendre. Racailles et canailles : ils sont frères. Parfois le brassage et le métissage peuvent avoir des vertus insoupçonnées.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Libye : le dictateur, les acteurs et les spectateurs

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

Commentaires (78)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
simplicissimus
- 18/05/2013 - 12:54
Autre version
La version d’un des trois hommes poursuivis pour violences et injures raciales est très loin du témoignage de la victime présumée. Paul (c’est un pseudonyme car l’homme préfère garder l’anonymat), un homme de 50 ans installé à Grolejac depuis un an et demi et qui reconnaît seulement lui avoir donné une gifle, inverse totalement les rôles.

Il accuse le touriste d’avoir suivi en voiture pendant 3 km sa compagne en cyclomoteur à la sortie de son travail, d’avoir stationné devant la maison sans raison apparente, puis sur sa propriété, de ne pas avoir bougé alors que cela lui avait été demandé à plusieurs reprises par la compagne de Paul, sa voisine, un agriculteur passant en tracteur, et Paul lui-même alors qu’il rentrait du travail. Paul reconnaît donc juste avoir attrapé le touriste par le tee-shirt, que celui-ci lui aurait alors saisi le doigt et Paul l’aurait giflé, faisant voler ses lunettes. Selon Paul, il lui aurait redonné ses lunettes après les avoir cherchées par terre et l’homme serait parti.

(…) Sud Ouest –
secotine
- 16/05/2013 - 22:41
mais que bagou vous avez Isga
Franchement tous ces post pour raconter des trucs pareils. Vous concurrencez Dumas, vous êtes payé au nombre de caractères.
Moi je résume votre pensée qui va remettre les lecteurs d'Atlantico dans la pensée vraie.
US go home , CPF welcome, mangez AB, pour la différence contre l'indifférence... c'est bon je ne déforme pas ??? Je m'en voudrais. Une conception si originale, ce serait dommage
benj117
- 16/05/2013 - 20:03
Isga, pipi caca
Et prout, Ça se dit comment en catalan?