En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

02.

La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus

03.

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

04.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

05.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 6 heures 32 min
pépites > Santé
IHU Mediterranée
Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine
il y a 8 heures 5 min
pépites > Politique
Nouvelles mesures
Jean Castex intensifie la lutte contre la haine en ligne avec le renforcement de la plateforme Pharos et de nouvelles sanctions
il y a 10 heures 22 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Les islamistes tuent ? Qu’à cela ne tienne, les autorités s’en prennent aux libertés publiques

il y a 14 heures 13 min
pépites > Politique
Séculier
Des ministres considèrent que plutôt que la défendre, l'Observatoire de la laïcité se concentre sur la lutte contre l'islamophobie avec des alliés pas toujours fréquentables
il y a 14 heures 44 min
Sécurité
Île-de-France : hausse importante des cambriolages de pharmacies
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Sport
N'ayez plus honte d'être des petites natures…

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

il y a 16 heures 4 min
Pollution
La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus
il y a 16 heures 29 min
décryptage > Environnement
Effet bénéfique ?

Si vous pensez que la pollution des villes va décroître grâce au télétravail cet hiver, vous vous trompez

il y a 17 heures 3 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

La nouvelle bataille de France

il y a 17 heures 18 min
light > Politique
"Make America Great Again"
L'expert en sécurité Victor Gevers serait parvenu à se connecter au compte Twitter de Donald Trump en devinant son mot de passe
il y a 7 heures 30 min
pépites > Société
Extension
Congé paternité : l'Assemblée nationale vote le passage à 28 jours
il y a 8 heures 26 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand un gros œil surveille les minutes et quand le ricin tisse les bracelets : c’est l’actualité des montres
il y a 11 heures 18 min
décryptage > Santé
Mesures contre la Covid-19

Demi-confinement, demi-mesures et omnipotence de l’Etat : la soviétisation de la France

il y a 14 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
Election américaine
Ultime débat : Joe Biden focalise ses attaques contre Donald Trump sur sa gestion du coronavirus
il y a 15 heures 22 min
pépites > Justice
Terrorisme
Des obstacles juridiques affaiblissent, voire paralysent, la lutte contre l’islamisme selon l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, Jean-Éric Schoettl
il y a 15 heures 38 min
décryptage > Santé
Stratégie contre la Covid-19

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

il y a 16 heures 22 min
décryptage > Santé
Inquiétudes face à la pandémie

Covid-19 : faut-il que les parents se testent lorsque leurs enfants ont (peut-être juste) un rhume ?

il y a 16 heures 42 min
pépites > Politique
Immigration
Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Politique
Un effort SVP

Monsieur le président, pourriez vous - de temps en temps au moins - dire "France" au lieu de "République" ?

il y a 17 heures 27 min
Big Bang

Krach imminent sur la dette américaine ?

Publié le 07 avril 2011
Les problèmes d’endettement public que connaît la zone euro avec la Grèce, l’Irlande et désormais le Portugal, ne doivent pas nous faire oublier que la situation est également très tendue de l’autre côté de l’Atlantique. Les Etats-Unis feront-ils défaut sur leur dette ?
Philippe Herlin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les problèmes d’endettement public que connaît la zone euro avec la Grèce, l’Irlande et désormais le Portugal, ne doivent pas nous faire oublier que la situation est également très tendue de l’autre côté de l’Atlantique. Les Etats-Unis feront-ils défaut sur leur dette ?

Le plus important fonds obligataire du monde, Pimco, a annoncé en mars avoir ramené à zéro sa détention de bons du Trésor américain. Son patron, Bill Gross, anticipe une remontée des taux longs et il n’a plus confiance en Washington pour réduire le déficit budgétaire. C’est un peu comme si la BNP-Paribas disait : « je n’ai plus aucune obligation du Trésor français en portefeuille, j’ai tout liquidé, je n’ai plus confiance dans la dette française », on imagine le coup de tonnerre !

Le budget fédéral s’avère, effectivement, complètement à la dérive : en 2010, les recettes se sont élevées à 2.162 milliards de dollars, les dépenses à 3.456 milliards, soit un déficit de 1.294 milliards de dollars, ou 37,4 %. Pour 10 dollars de dépenses, 6 proviennent des recettes fiscales, 4 de l’endettement

Bill Gross estime que la Fed (la banque centrale) achète actuellement 70 % des émissions de dette du Trésor américain (c’est la monétisation, ou « planche à billets »), et les investisseurs étrangers, dont les banques centrales, les 30 % restants. La Fed a prévu d'arrêter son programme de monétisation (le Quantitative Easing 2, « assouplissement quantitatif ») fin juin, quand elle aura atteint un total de 600 milliards de dollars. « Qui achètera des bons du Trésor quand la Fed ne le fera plus ? Je ne sais pas » répond le boss de Pimco. Il y aura certainement un Quantitative Easing 3, puis 4, mais une telle création monétaire ne peut qu’amener de graves troubles monétaires et économiques. La hausse du prix des matières premières, libellées dans un dollar qui perd de sa valeur parce qu’imprimé à trop grande échelle, en constitue un des aspects les plus visibles.

Dans son dernier bulletin destiné aux investisseurs, Bill Gross conclut à l’impossibilité de parvenir à l’équilibre budgétaire et envisage un défaut sur la dette. Pas une répudiation en tant que telle, mais plutôt par une combinaison de moyens (inflation, taux d’intérêts réels négatifs, baisse du dollar) pour faire les poches des épargnants américains et internationaux. Vu la place hégémonique qu’occupe le dollar dans l’économie mondiale, un tel scénario de baisse massive de sa valeur provoquerait des crises gravissimes sur le marché des matières premières, sur celui des changes, dans les bilans bancaires, et par contrecoup sur toute l’économie. Conséquence pratique : dépêchons-nous, en Europe, de colmater l’euro, car le gros temps risque bientôt d’arriver !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ElmoDiScipio
- 07/04/2011 - 17:15
@jean Potto
A ton avis il se passe quoi quand un emprunteur surendetté ne peut plus emprunter.
Surtout quand il se rend compte qu'il n'est plus le vecteur de la liquidité du monde.
Sous Clinton, avant que ce dernier quasi efface en qq années la dette US, le Senat n'ayant pas voté l'extension de la dette avait abouti à la mise au chomedu des fonctionnaires.
Tout est possible même le pire... surtout le pire.
Jean Potto
- 07/04/2011 - 17:05
Et ensuite?
Cette situation de risque n'a jamais existé à ce jour.
Quelles conséquences à CT, MT et LT?
Quels sont les apprentis sorciers qui font semblant de piloter cet ensemble de situations qui leur échappe?
Qui peut répondre?
Shaoling
- 07/04/2011 - 14:53
erratum...
Désolé , je voulais dire 6% de la dette US totale et non "de la dette mondiale" Pour info 868 Md de USD en Aout 2010. Non compris Hong Kong 138 Md et Taïwann 130 Md . -