En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 34 min 22 sec
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 2 heures 11 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 3 heures 27 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 4 heures 49 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 7 heures 12 min
pépite vidéo > Culture
Emotion
Le coq de Notre-Dame de Paris est exposé pour les Journées du patrimoine
il y a 19 heures 9 min
pépite vidéo > Social
Infiltration
Les images de la Marche pour le climat perturbée par les black blocs
il y a 20 heures 14 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 1 heure 46 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 2 heures 47 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 3 heures 41 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 6 heures 16 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 6 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 6 heures 57 min
décryptage > Social
Manifestation

Acte 45 des Gilets jaunes : ni retour en force ni convergence des luttes

il y a 7 heures 29 min
pépites > Social
Maintien de l'ordre
Incidents en marge de la Marche pour le climat : la préfecture estime avoir "maîtrisé" la situation
il y a 19 heures 45 min
pépites > High-tech
Révolution
Google affirme avoir atteint la "suprématie quantique"
il y a 22 heures 8 min
Realpolitik

Plan d’investissement sur 10 ans annoncé par le gouvernement : que faudrait-il en faire pour ne pas se cantonner aux effets d’annonce ?

Publié le 07 mai 2013
Le président de la République François Hollande a annoncé, hier lundi 6 mai, un plan d'investissements sur 10 ans qui concernera "le numérique, la transition énergétique, la santé, les grandes infrastructures et d’une manière générale, les nouvelles technologies".
Jean-Luc Schaffhauser, Consultant international est Président de l’Académie européenne, ancien Délégué Général du Fonds Capec, Secrétaire Général du Forum démocratique qui vient de de se constituer en France et qui regroupe des intellectuels de gauche...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Luc Schaffhauser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Luc Schaffhauser, Consultant international est Président de l’Académie européenne, ancien Délégué Général du Fonds Capec, Secrétaire Général du Forum démocratique qui vient de de se constituer en France et qui regroupe des intellectuels de gauche...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la République François Hollande a annoncé, hier lundi 6 mai, un plan d'investissements sur 10 ans qui concernera "le numérique, la transition énergétique, la santé, les grandes infrastructures et d’une manière générale, les nouvelles technologies".

Le Président Hollande a hérité d’une France dont la part des prélèvements sur les entreprises est la plus forte de tous les pays de l’OCDE. Chaque année, les entreprises françaises paient 160 milliards de plus de prélèvements par rapport aux entreprises allemandes, soit 8% du PIB de prélèvements en plus pour des services publics qui ne sont pas plus efficients. Son  prédécesseur, pendant la période où il était aux affaires, malgré la rigueur présentée par un verbe haut et fort, a creusé le déficit public de plus de 600 milliards, soit 3 fois la richesse du pays. Aucun autre Président n’y était parvenu auparavant aussi rapidement !

Après 1 an, l’exercice du pouvoir oblige à la réalité. La situation de la France se dégrade. Cette dégradation date d’une trentaine d’années avec une accélération ces dix dernières années en raison d’une désindustrialisation massive. Celle-ci tient à la concurrence des émergents qui désormais exportent plus que l’Union européenne et les Etats-Unis réunis. L’Allemagne, partant d’un niveau plus élevé d’emplois industriels que nous, a  perdu autant d’emplois industriels de 1998 à 2008. Mais cette situation tient aussi au manque de courage des gouvernements antérieurs qui n’ont pas voulu s’attaquer aux rentes indues pour rester performant parmi les pays de l’OCDE. Nous sommes désormais le dos au mur. Est-il d’ailleurs encore temps ou simplement possible de rattraper le temps perdu sans soubresaut révolutionnaire ? L’histoire nous le dira. De toute façon, il faut commencer par engager le processus, c’est un devoir d’Etat ! Le Président Hollande souhaite s’y atteler également. Tout patriote sincère ne peut que soutenir le Président de la République si telle est véritablement son intention.

Le journal Le Monde fait état d’un plan d’investissement pour les dix ans qui viennent. Ce plan portera sur le numérique, la transition énergétique, les grandes infrastructures et les nouvelles technologies.

Depuis 2009, un groupe de hauts fonctionnaires, de patrons d’entreprises et de banquiers issus des banques publiques  souhaite mettre en place un tel programme de relance par l’investissement rentable. Constatant les déficits croissant des pays du Sud, ils ont souhaité les combler non par de la création monétaire qui alimente les banques et la spéculation mais par des investissements rentables, des projets financés par cette création monétaire mais remboursant donc détruisant, à terme, cette création monétaire. Il s’agit ainsi d’apporter des réponses structurelles aux déficits structurels du Sud autrement que par la baisse de la consommation qui entraîne récession et chômage. Il s’agit de combiner offre rentable et demande solvable dans des projets qui génèrent leur propre remboursement. Il s’agit d’obtenir de la BCE un refinancement à long terme pour l’économie réelle sur la base de ces projets montés en synergie avec d’autres pays du Sud (Italie, Espagne, Portugal, Grèce) car statutairement seules les banques peuvent négocier un tel financement auprès la Banque Centrale, vu son indépendance.

L’idée est en soi simple mais aussi compliquée. Il faut construire des projets, de bons projets et ne pas attendre qu’ils tombent du ciel. Aussi depuis trois ans nous supplions la Caisse des dépôts de nous aider à bâtir ces projets en liaison avec les autres banques publiques et privées européennes. Il s’agit de vérifier la faisabilité des projets et de les présenter de manière coordonnée à la BCE pour justement obtenir un repo ou refinancement bancaire à long terme – 10 ans – pour financer ces projets.

Si le Président veut effectivement obtenir un résultat et non une fois de plus – faire comme ces prédécesseurs - de la Com, il doit structurer cette dynamique européenne déjà existante dans le cadre d’une Agence européenne de développement. Le groupe motivé de responsables déjà engagés est prêt à préparer ces projets de relance par l’investissement rentable pour un montant équivalent à 200 milliards sur 5 ans pour la France, 1000 milliards pour la zone euro pendant cette période, la moitié obtenue par un refinancement à très long terme auprès de la BCE. Un multiplicateur positif de croissance en résultera et on peut espérer ainsi une croissance supérieure au taux d’intérêt de la dette donc un désendettement structurel.

Cependant s’il s’agit de parvenir à un tel résultat en utilisant l’actuelle administration (française ou européenne), avant même de commencer, l’idée de relance par l’investissement est morte. Seul un groupe commando de gens divers motivés et désintéressés venant de l’administration mais aussi du privé, des banques publiques et privées et de sociétés, seul un tel groupe européen travaillant déjà sur des projets est susceptible de rendre opérationnel rapidement la relance. Ce groupe existe ; il a été sélectionné par l’engagement motivé et la compétence au sein de l’Académie européenne. Il s’agit désormais de l’organiser – avec le soutien des Etats  les plus impliqués Italie, Espagne, Portugal, Grèce mais aussi l’Allemagne - en Agence européenne de développement basé justement sur ces Etats. Le Président doit chercher du résultat dans 1 an, il ne s’agit pas de perdre encore 1 an en essayant de construire une nouvelle usine à gaz.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

05.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Papy Geon
- 08/05/2013 - 11:20
@ l’auteur
« relance par l’investissement rentable » ? c’est d’une rare évidence, mais avec quel argent ?
Celui d’un prêt ! Et bien non, mille fois non ! l’argent doit provenir des économies réalisées en rationalisant l’utilisation de l’argent public.
« on peut espérer ainsi une croissance supérieure au taux d’intérêt de la dette » : non, c’est la fuite en avant qui continue, car il s’agit là encore d’une incantation, d’un pari.
Qui oserait prédire que les taux d’intérêt de la dette vont rester stable ou diminuer ?
Nous allons jouer à la roulette russe ! Je refuse de prendre ce risque.
Papy Geon
- 08/05/2013 - 10:48
Avant de faire des plans d’investissements…
Il faut nettoyer les écuries et faire un état de l’efficience des organismes financés par l’argent des impôts et des prélèvements divers, des consommations de services « obligés », avec actions correctives immédiates.
Le rapport de la Cour des Comptes reste à compléter par un examen attentif des métiers et de leurs rémunérations.
Cette action de rationalisation éclaircira l’horizon, sinon l’équipe au pouvoir restera volontairement borgne, continuera de regarder les nuages et faire des incantations, soutenue par sa petite armée de profiteurs.
Il ne servira à rien de construire du neuf sur des fondations pourries, sinon ces plans ressembleront à ceux que mettait en œuvre l’ex URSS, avec les résultats que l’on connaît.
Les services liés à la santé et à l’enseignement sont les arbres qui cachent une forêt d’organismes qui se gavent d’argent public. Il est urgent qu’ils rendent réellement des comptes, que l’on examine surtout leur utilité et ensuite leurs privilèges devenus aberrants en 2013.
Ravidelacreche
- 08/05/2013 - 09:46
effets d’annonce
Le succès consiste à aller d'échecs en échecs sans perdre son enthousiasme.
W. Churchill