En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 34 min 52 sec
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 2 heures 13 min
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 3 heures 31 min
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 5 heures 11 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 6 heures 27 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 8 heures 31 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 9 heures 13 sec
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 9 heures 33 min
décryptage > Politique
Certitudes

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

il y a 10 heures 26 min
décryptage > Santé
Gestion de crise

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

il y a 11 heures 41 sec
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 1 heure 40 min
pépites > Economie
ISF ?
Gérald Darmanin lance "un appel à la solidarité nationale" pour aider les entreprises
il y a 2 heures 36 min
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 4 heures 38 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 8 heures 3 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 8 heures 45 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 9 heures 15 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 10 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les dividendes 2020 seront aussi confinés : les dirigeants politiques veillent au grain, par démagogie ou par nécessité

il y a 10 heures 48 min
décryptage > International
Résolution ?

Fin de crise en Israël

il y a 22 heures 41 min
Bonnes feuilles

Pourquoi le pouvoir isole-t-il ?

Publié le 02 mai 2013
L’auteur Xavier Camby présente une méthode pour aider chacun à élaborer sa façon personnelle de diriger, afin d’être aussi pertinent et heureux que possible dans l’exercice de ce métier parfois difficile. Extrait de 48 Clés pour un management durable (2/2).
Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Camby
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’auteur Xavier Camby présente une méthode pour aider chacun à élaborer sa façon personnelle de diriger, afin d’être aussi pertinent et heureux que possible dans l’exercice de ce métier parfois difficile. Extrait de 48 Clés pour un management durable (2/2).

Il existe une représentation, largement reçue et acceptée comme une évidence, stigmatisant l’exercice d’un pouvoir qui isole. Goethe l’exprime, en des réflexions un peu désabusées : "la solitude est enfant du pouvoir" ou encore, "toute production importante est l’enfant de la solitude."

L’oeuvre politique entière de Shakespeare est pleine de cet isolement né du pouvoir. Le romantisme imposera quant à lui, cette autre représentation positive de la solitude, comme étant un isolement volontaire, vertueux et fécond. L’apanage des « grands »…

Henri Guaino, conseiller de l’ancien Président de la République française Nicolas Sarkozy, affirmait récemment que "la solitude du pouvoir face à la décision, tout cela est forcément bouleversant". Il poursuivait, parlant toujours de Nicolas Sarkozy : "Il s’est trouvé confronté à des choix lourds de conséquences pour lesquels aucun catéchisme ne l’a aidé à démêler l’enchevêtrement du bien et du mal. La grandeur morale de la politique n’est pas dans la bonne conscience mais dans le cas de conscience."

Une étude internationale menée en 2007 par la société suisse de conseil en ressources humaines Human Asset SA3 invalide cette idée reçue, la solitude du pouvoir au sein de l’entreprise : si 76% des managers interrogés déclarent parfois se sentir seul face à une décision professionnelle délicate, 85% affirment pouvoir en parler avec leur supérieur hiérarchique direct et 72% attestent avoir dans leur entourage professionnel l’aide dont ils peuvent avoir besoin. Ces managers-là ont intégré la possibilité de la solitude dans l’exercice de leur responsabilité, comme vraisemblablement dans le reste de leur vie.

Ceux qui, dans cette enquête, disent en revanche souffrir de la solitude au travail dans l’exercice de leurs responsabilités (24% donc) sont significativement plus souvent sujets à la fatigue morale et psychique (84%), aux troubles du sommeil (65%) et ont souffert de troubles de santé (37%, dans les douze derniers mois précédant l’enquête) !

Deux attitudes intérieures antagonistes face à la solitude managériale du décideur, déterminent la réponse à une réalité première : le sentiment de solitude, ou la solitude elle-même, font partie de la réalité de notre nature humaine, un peu comme le propre de l’homme.

Affrontant cette inévitable et naturelle solitude, nous avons la possibilité de choisir entre deux comportements : "La solitude a deux facettes. Volontaire, elle élève et purifie. Obligatoire, elle étouffe et détruit". Grande sagesse de Francine Ouellette : on ne peut mieux dire !

À relire le témoignage d’Henri Guaino, il apparaît que c’est tout d’abord le manque d’un référentiel moral solide et personnellement structurant, adapté au contexte difficile d’un pays qui se considère lui- même comme devenu ingouvernable, qui serait à l’origine de cette pénible solitude décisionnelle d’un Président, de cette solitude bouleversante.

Pour éviter que cette solitude, de bouleversante, ne devienne aussi destructrice, il est sans aucun doute nécessaire de se doter d’un référentiel moral personnel. De déterminer consciemment ses propres valeurs, celles-là même qui, au moment du choix, permettent de se prononcer entre les différentes options, de décider sereinement des attitudes possibles, « en son âme et conscience » et de s’engager pleinement tout en se restant fidèle.

Il faut encore vérifier que ce référentiel moral personnel soit compatible avec celui de son employeur, au moins dans les grandes lignes de force. À défaut, un conflit de valeur ne peut manquer de générer ce sentiment de solitude, devenue pernicieuse et douloureuse. Puis d’engendrer d’insolubles conflits.

Ce n’est donc pas le pouvoir en lui-même qui isole. Au contraire, il est facile d’observer qu’il attire et qu’il fédère, lorsque son exercice se fait avec autorité et justice ! Certes des courtisans, intéressés et parfois avides, s’en approchent, mais aussi de vrais et loyaux collaborateurs, notamment lorsqu’il est exercé avec une compétence reconnue par les subordonnés, parce que méritée.

Il est une circonstance cependant par laquelle le pouvoir isole radicalement : lorsque des fautes sont commises lors de son exercice. Tous ceux qui agissent commettent des erreurs. Mais "une erreur ne devient une faute que si l’on refuse de la corriger". Selon donc que l’on répare ses erreurs, ou non, que l’on reconnaît s’être trompé, ou pas, les inévitables erreurs de management deviennent – ou pas – des fautes qui isolent ! S’il est important d’essayer d’éviter de se tromper, il est crucial de ne jamais répéter une erreur. Et pour cela, il est indispensable de ne pas demeurer seul… Et donc d’accepter de partager un peu le pouvoir reçu, notamment avec ceux qui me confèrent mon autorité.

On dit souvent, à juste titre, qu’une victoire est toujours celle d’une équipe et que derrière les succès d’un grand homme, il faut chercher une grande femme à ses côtés. Ou encore un comparse, voire un complice…

Il existait jadis une pratique des gens de pouvoir, qui pourrait permettre aujourd’hui d’amoindrir la solitude du chef, lorsqu’elle devient pesante et de minorer le nombre de ses erreurs. Il s’agit de confidents, de conseillers privés, d’éminences grises, de socius, devenus parfois de véritables alter ego.

Si beaucoup seront restés dans l’ombre de ceux qu’ils auront conseillés, quelques-uns sont devenus célèbres : Nicolas Machiavel, au service de la ville de Florence, le Père Joseph, au service du Cardinal de Richelieu pendant vingt-six ans, (lequel aurait dit de lui, après sa mort : "je perds ma consolation et mon unique secours, mon confident et mon appui") sont deux exemples célèbres de ces conseillers clairvoyants, efficaces et discrets dans l’exercice de leurs missions.

Le pouvoir finalement n’isole que celui qui veut l’exercer en solitaire.

Extrait de "Les 48 clés du management durable" (Yves Briend Editeur), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Gégé Foufou
- 03/05/2013 - 07:34
J'en connais un qui aurait du s'isoler
DSK
DEL
- 03/05/2013 - 00:56
Pourquoi le pouvoir isole-t-il?
Réponse par définitions:
Démocrate: candidat à une élection.
Anti démocrate: élu
Le gorille
- 02/05/2013 - 20:28
Le chef est seul
"Le pouvoir finalement n’isole que celui qui veut l’exercer en solitaire"
Le chef est toujours seul devant les décisions.
Le reste n'est que bla bla.