En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

02.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

03.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

04.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Coronavirus : Il y en a certains (et c’est déjà beaucoup trop) qui croient que c’est le Mossad !

ça vient d'être publié
décryptage > International
Superpuissance en construction

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

il y a 23 min 17 sec
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 14 heures 59 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 19 heures 17 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 21 heures 57 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 22 heures 10 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 22 heures 27 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 22 heures 59 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 23 heures 21 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > France
Vers une pénurie?

L‘agriculture cherche 200 000 saisonniers pour éviter une pénurie alimentaire et surtout une rupture de Vitamine C. Et ça n’est pas à l’Etat de trouver une solution ..

il y a 37 min 22 sec
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 17 heures 52 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 20 heures 13 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 21 heures 39 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 22 heures 4 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 22 heures 43 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 23 heures 16 min
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 23 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 1 jour 5 heures
© Reuters
Les moins de 25 ans ont vu leur taux de chômage augmenter d'environ 10% au mois de mars 2013 par rapport à l'année précédente.
© Reuters
Les moins de 25 ans ont vu leur taux de chômage augmenter d'environ 10% au mois de mars 2013 par rapport à l'année précédente.
Tanguy

Génération perdue ? Ce que le chômage record des jeunes aura comme conséquences à long terme

Publié le 29 avril 2013
Les chiffres du chômage dévoilés la semaine dernière révèlent qu'au mois de mars, le nombre de demandeurs d'emploi a atteint les 3 224 600. Les moins de 25 ans ont vu leur taux de chômage augmenter d'environ 10% sur un an.
Olivier Galland est sociologue et directeur de recherche au CNRS. Il est spécialiste des questions sur la jeunesse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Galland
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Galland est sociologue et directeur de recherche au CNRS. Il est spécialiste des questions sur la jeunesse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les chiffres du chômage dévoilés la semaine dernière révèlent qu'au mois de mars, le nombre de demandeurs d'emploi a atteint les 3 224 600. Les moins de 25 ans ont vu leur taux de chômage augmenter d'environ 10% sur un an.

Atlantico : Selon les chiffres de pôle emploi, les moins de 25 ans ont vu leur taux de chômage augmenter d'environ 10% au mois de mars 2013 par rapport à l'année précédente. Quelles peuvent être les conséquences à long terme d’un chômage des jeunes persistant ?

Olivier Galland : Cela fait à peu près trente ans que le taux de chômage des jeunes en France est le même. Néanmoins, il faut souligner que le chômage touche les jeunes de manière inégale. Les jeunes diplômes sont beaucoup plus épargnés que les jeunes sans diplôme. Les diplômés connaissent un taux de chômage qui oscille autour des 10%, alors que le taux de chômage des non-diplômés varie entre 25 et 30%, voire plus.

Les diplômés connaissent effectivement, à la fin de leurs études, une phase précaire, mais il s’agit davantage d’un tremplin vers un emploi stable qu’une trappe vers la pauvreté ou l’exclusion sociale. Ce à quoi on assiste actuellement et qui va peut-être perdurer, c’est ce clivage entre deux jeunesses.

Commencer sa carrière par une période de chômage a-t-il des conséquences sur la suite de sa carrière ?

Je n’en suis pas sûr car ces débuts de carrière instables, les jeunes les ont désormais totalement intégrés dans leurs représentations des débuts de la vie professionnelle. Ils savent bien que c’est exceptionnel de commencer sa carrière par un CDI. Ils ont conscience que le début de la vie professionnelle est marquée par une phase d’expérimentation, aussi bien pour eux que pour les entreprises. Pour eux, ce n’est pas évident de trouver l’emploi qui correspond à leurs aspirations. Et pour les entreprises, avec la multiplication des diplômes, ces derniers ne sont plus des indicateurs fiables pour juger de la qualité d’une personne que l’on veut embaucher.

Pour les jeunes diplômés, commencer sa carrière par une période de chômage n’a pas beaucoup d’incidence sur la suite. Ce que montrent les études, c’est que par la suite, les carrières de ces diplômés prennent une pente ascendante relativement normale. Bien sûr, dans les filières de lettres et de sciences humaines, les jeunes connaissent des difficultés plus grandes d’entrée dans la vie professionnelle et de stabilisation dans l’emploi.

Les jeunes ayant commencé leur carrière par une longue période de chômage vont-ils se retrouver à travailler plus longtemps que les autres ? Quelles conséquences sur les structures du marché du travail ?

L’allongement de la durée de cotisation est maintenant une tendance de fond car les carrières hachées, entrecoupées de périodes de chômage plus ou moins longues, sont monnaie courante. Nous n’avons aucune certitude pour le moment mais cette évolution paraît logique.

Par ailleurs, le marché du travail français est assez particulier par rapport au marché européen. En France, on commence à travailler plus tard et on finit également plus tôt. Le taux d’activité des jeunes en France est faible car la tendance est aux études longues et le taux chômage est élevé. Les personnes de 50/60 ans finissent aussi assez tôt leur carrière.

Quelles peuvent être les conséquences du chômage des jeunes sur la cohésion de la société ?

L’idée d’une lutte des âges n’a pas beaucoup de support objectif. D'après les enquêtes qui portent sur ces questions, notamment celles du Credoc, les Français ne considèrent pas qu’il existe un clivage entre les générations. Une des explications est qu’il existe une redistribution informelle qui se fait à l’intérieur des familles. Même si les jeunes connaissent des difficultés, les parents font beaucoup d’efforts pour les aider aussi bien sur le plan financier que sur le plan affectif ou social. Il existe une très forte solidarité entre les générations qui passe par les familles et qui atténue le clivage générationnel.

Aussi, il y a beaucoup moins de clivages sur les valeurs entre les générations qu’il y en avait il y a 40 ans. Les relations intergénérationnelles se sont adaptées au fait que l’on entre plus tard dans l’âge adulte. Les parents aident volontiers les enfants, d’autant plus qu’ils savent que lorsqu’ils seront plus âgés, ils pourront compter à leur tour sur l’aide de leurs enfants.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

02.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

03.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

04.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Coronavirus : Il y en a certains (et c’est déjà beaucoup trop) qui croient que c’est le Mossad !

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Grwfsywash
- 30/04/2013 - 02:18
On peu bien sûr se contenter de plaindre ces jeunes...
... mais beaucoup d'entre eux vont faire une découverte plutôt intéressante: le meilleur patron qu'ils auront jamais, c'est eux-mêmes.
On ne peux que les encourager à créer l'entreprise qui les emploiera, seuls ou en groupe. Si nos politiques avaient deux sous de jugeote, ils feraient leur priorité d'aider à la création d'entreprise par des jeunes, au lieu de songer à interdire le licenciement!
Tous ne réussiraient pas, mais tous prendraient conscience de la difficulté et du mérite qu'il y a à relever des défis.
Nous pourrions avoir enfin dans la société cette vraie culture d'entreprise qui fait tant défaut.
Roxy
- 29/04/2013 - 17:12
Raymond Barre, été 1976 . Je m'en souviens
Été 1976, Giscard vire Chirac. Après le choc pétrolier,c'est la Crise.
Inflation , Chômage. Depuis on nous répète: c'est la crise. Luttons contre le chômage. 37 ans de crise. Les gouvernements successifs lancent des programmes contre le chômage. Giscard, Mitterrand I, II, Chirac I ,II, Sarkozy, Hollande. Notre unique mission, c'est la lutte contre le chômage. C'est la faute des entreprises qui licencient de façon injuste. Si ça ne tenait qu'aux patrons , ils licencieraient sans arrêt. C'est leur seul objectif. Licencier pour reduire les couts. Mauroy relance par la consommation. Pas terrible. On dévalue le Franc contre le Mark. On nationalise les banques. On force le Credit Lyonnais à jouer à la banque publique d'investissement. Faillite 20 ans plus tard. Jospin propose de réduire le chômage des jeunes à amenant le niveau de succès au bac à 80%...ça marche pas. Aubry propose les 35 heures. Partageons à 12 ce que nous faisions à 10, c'est la solidarité. Ça marche pas. Montebourg arrive:c'est un expert en pneus et en sidérurgie, Il suffit d'interdire les licenciements,offrir des croissants le matin,chasser les Indiens,relancer les vareuses ...Douce France bercée de tendre insouciance
jerem
- 29/04/2013 - 16:12
génération perdue, la génération steevy et nabilla
on n'a pas trop l'impression quand on ecoute l'individualisme qui en emane