En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

03.

Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"

04.

Alors qu'Emmanuel Macron va s'exprimer ce soir, Jean Castex prévoit "un léger assouplissement au confinement"

05.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

06.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

07.

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 21 min 52 sec
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 3 heures 23 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 4 heures 14 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 5 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 7 heures 31 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 8 heures 25 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 9 heures 41 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 10 heures 21 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 10 heures 52 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 11 heures 26 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 46 min 37 sec
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 3 heures 48 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 5 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 7 heures 16 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 7 heures 50 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 9 heures 15 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 9 heures 51 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 10 heures 48 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 11 heures 22 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 11 heures 44 min
info atlantico
Le Syndicat de la Magistrature expose dans son local les photos des adversaires à abattre.
Le Syndicat de la Magistrature expose dans son local les photos des adversaires à abattre.
INFO ATLANTICO

"Mur des cons" du Syndicat de la magistrature : et ils y épinglent même des victimes

Publié le 24 avril 2013
Parmi les personnes dont la photo figure sur le "Mur des cons" du Syndicat de la magistrature, on reconnaît notamment le père d’une jeune fille victime de viol.
Xavier Bebin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Bebin est secrétaire-général de l'Institut pour la Justice, juriste et criminologue. Il est l'auteur de Quand la Justice crée l'insécurité (Fayard)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Parmi les personnes dont la photo figure sur le "Mur des cons" du Syndicat de la magistrature, on reconnaît notamment le père d’une jeune fille victime de viol.

Vous avez reconnu sur le "Mur des cons" du Syndicat de la magistrature, révélé hier soir par Atlantico, une personne dont la présence est particulièrement choquante. De qui s'agit-il et que le syndicat peut-il bien avoir à lui reprocher ?

Il s’agit de Jean-Pierre Escarfail, père de Pascale, une jeune fille violée et tuée par Guy Georges. Avec une modération et une dignité impressionnante, ce père de victime souhaitait faire en sorte que d’autres femmes ne subissent pas le même sort que sa fille. Il avait notamment œuvré pour que la France rattrape son retard en terme de fichier génétique des criminels sexuels, ce qui a contribué à éviter de nombreuses victimes.

Comment l'interpréter plus largement ?

La présence sur un "mur des cons" de cette personnalité honorable, ainsi que celle de responsables politiques de droites, de syndicalistes policiers, de hauts magistrats et de journalistes est d’abord une profonde atteinte à l’impartialité de la Justice. Comment les personnalités épinglées sur ce mur pourront-elles être jugées équitablement si elles se retrouvent devant la Justice ? Alors qu’un magistrat sur trois a voté pour le syndicat de la magistrature ?

Plus profondément, comment ne pas imaginer que les convictions politiques de ce syndicat ne biaisent pas ses membres dans les affaires visant les responsables politiques de droite ?

Que cela révèle-t-il de l'idéologie à l'œuvre au sein de ce syndicat qui représente 1/3 des magistrats de l'ordre judiciaire ?

Ce mur de la honte révèle une conception profondément idéologique et anti-démocratique de la Justice. C’est le même syndicat, le Syndicat de la magistrature, qui avait appelé à voter François Hollande à la dernière élection présidentielle. Comment peut-on accepter, dans un Etat de droit, que les magistrats puissent afficher et revendiquer leur idéologie politique ?

Quelle doit selon vous être la réaction appropriée à la suite de cette révélation ?

Une Justice exemplaire, c’est une Justice indépendante, impartiale, dans laquelle les magistrats n’expriment pas leur opinion sur la politique du gouvernement ou sur les lois votées par le Parlement.

Aujourd’hui, il n’y a donc pas d’autre choix que de dissoudre le Syndicat de la magistrature, qui porte en permanence atteinte à la séparation des pouvoirs par ses prises de position politiques. Et il faut à nouveau appliquer cette loi, malheureusement oubliée, qui prévoit que les juges, y compris syndiqués, sont soumis au "devoir de réserve", sous peine de sanctions.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (123)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
marsoin31
- 29/04/2013 - 09:24
Retour de baton !
En fait ce n'est pas « le mur des cons » qui pose problème, mais ce mur a était fait par un
syndicat de magistrats a « majorité de gauche » et sa la droite UMP a du mal a l'avalé mais
ils ne veulent pas l'avoués car il ont trop la honte, Après il faut savoir qui est le lâche qui a pris
ces images ? Un magistrat de droite ou un simple employé (ménage), Je rappel qu'un local
syndical et inviolable et strictement privée par les lois international du syndicalisme,
Les élus de droite et surtout les lèches-bottes UMP reste des cons ! Lol
psycholam
- 26/04/2013 - 01:45
@ vivalaquintabrigada
Il y a effectivement une raison à voir affiché non pas un mais deux pères de victimes assassinées de manière atroce et cela s'appelle l'indécence, il faut vraiment être le dernier des derniers pour se livrer à ce genre de choses... et pour les cautionner. Ce syndicat de magistrats qui crachent sur les victimes est simplement indigne. Par ailleurs je ne peux que me ranger à votre avis quand vous écrivez que nous avons la droite la plus con (ne ?) du monde puisque vous semblez être un spécialiste en la matière.
vangog
- 25/04/2013 - 20:40
@vivalaquintabrigada Si le père d'une jeune fille violée est
un "con" à vos yeux embués par l'idéologie, alors vous prouvez que l'injure est métaphysiquement dirigée vers son auteur...