En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Alliés européens
Emmanuel Macron et onze ministres sont attendus à Naples ce jeudi dans le cadre du 35e sommet franco-italien
il y a 2 heures 40 sec
pépites > Politique
Aubaine ?
Anne Hidalgo ferait passer pour des HLM des logements loués aux classes moyennes
il y a 2 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dark Waters" de Todd Haynes : un homme seul contre une toute puissante industrie chimique...

il y a 6 heures 1 min
pépites > Santé
Médicaments efficaces ?
La chloroquine, un traitement contre le paludisme, pourrait-elle être efficace contre le coronavirus ?
il y a 7 heures 2 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Coronavirus : le patient français décédé à Paris était un enseignant dans l'Oise
il y a 8 heures 12 min
décryptage > International
Echelle planétaire

Le Coronavirus redistribue les cartes mondiales

il y a 9 heures 29 min
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 10 heures 1 min
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 11 heures 44 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 12 heures 34 sec
pépites > Justice
Enquête
Attaque à la préfecture de police de Paris : une recherche internet faite par Mickaël Harpon accrédite l'hypothèse terroriste
il y a 2 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La mort n'est pas une solution, Asia Bibi condamnée à la pendaison pour blasphème" d'Anne-Isabelle Tollet : un récit poignant

il y a 5 heures 42 min
light > Culture
Réforme majeure
Académie des César : la productrice Margaret Menegoz est nommée présidente par intérim
il y a 6 heures 15 min
pépites > Education
Faits religieux à l'école
Mobilisation de soutien envers l'instituteur de Malicornay, Matthieu Faucher, suspendu pour prosélytisme après avoir utilisé des textes de la Bible
il y a 7 heures 40 min
décryptage > Religion
Moyens d'action

Lutte contre l’islam radical : comment le Maroc articule moyens sécuritaires et réponse "idéologique"

il y a 9 heures 12 min
décryptage > Environnement
WikiAgri

Salon de l'agriculture : ébauche d'un mouvement agricole de contestation contre les banques

il y a 9 heures 44 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 11 heures 13 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 11 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 12 heures 52 min
© Reuters
La promesse de François Hollande d'accorder le droit de vote des étrangers aux élections locales avaient suscité de nombreuses attentes.
© Reuters
La promesse de François Hollande d'accorder le droit de vote des étrangers aux élections locales avaient suscité de nombreuses attentes.
Hollande, encore un effort !

Et maintenant, le droit de vote des étrangers ? Chiche !

Publié le 23 avril 2013
Nombre d’élus PS veulent que cette promesse soit mise en œuvre. Et ça rend le président de la République malheureux, très malheureux…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nombre d’élus PS veulent que cette promesse soit mise en œuvre. Et ça rend le président de la République malheureux, très malheureux…

Les parlementaires socialistes viennent de se réunir en conclave. Ils ont pu se réjouir de se compter si nombreux. Majoritaires à l’Assemblée nationale, majoritaires au Sénat (avec les communistes), majoritaires dans la quasi-totalité des régions ! « Miroir, miroir, dis-moi si je suis la plus belle ! » ont-ils entonné en chœur. Hélas, hélas, hélas, le miroir leur a renvoyé comme image des visages fripés, des mines déconfites et des regards embrumés par le doute. La tentation fut grande alors de casser le miroir : c’est Jean-Marc Ayrault qu’ils avaient en face d’eux….

 

Mais comme ils ne sont pas idiots, ils ont demandé à rencontrer François Hollande, qu’ils tiennent pour responsable de sa chute vertigineuse dans les sondages d’opinion et de leur profond mal-être. Mais pas à l’Élysée, a précisé leur porte-parole, « qui est la maison de tous les Français, et pas celle des socialistes ». Informées de ces fortes et sages paroles, quelques mauvaises langues ont aussitôt insinué que, au train où vont les choses, les jardins du 55 rue du Faubourg-Saint-Honoré seraient en effet assez grands pour contenir ceux des Français qui auraient encore envie de serrer la pince du président de la République.

Mais aussi déprimés soient-ils, les députés PS restent encore combatifs. La plupart d’entre eux souhaitent un vrai virage à gauche. Et quoi de plus à gauche que la loi sur le mariage pour tous qu’ils viennent de voter, défiant les centaines de milliers d’homophobes, d’intégristes et d’antisémites (c’est Pierre Bergé qui le dit, il doit savoir) qui, dans un mouvement séditieux et insurrectionnel, ont défilé ces derniers mois dans les rues de France ? Et quoi de plus à gauche que le droit de vote pour les étrangers extra-communautaires aux élections locales ?

Quoi ? Pardon ? Qu’est-ce ? Le droit de vote pour les étrangers ? Cette promesse de campagne, François Hollande l’a enfermée dans un coffre secret, et pour être sûr que nul ne viendrait l’exhiber, il a jeté la clé dudit coffre dans la Seine. Mais l’aile gauche du PS, sans doute ragaillardie par la faiblesse du très impopulaire François Hollande, ne l’entend pas de cette oreille. Un collectif intitulé « Droit de vote 2014 » (PS, LDH, SOS Racisme, etc.) s’est donc mis en ordre de bataille.

Pour que cette loi voie le jour, il faut les trois cinquièmes des votes du Congrès (Parlement et Sénat réunis), et la gauche ne les a pas. Qu’à cela ne tienne ! « Les Français ne nous en voudraient pas de ne pas réussir, mais ils nous en voudraient de ne pas essayer », a déclaré le député Razzy Hammadi, porte-parole du collectif pour qui le vote des étrangers apporterait « un nouveau souffle à la démocratie ». Mais comment faire si la voie parlementaire vers cet avenir radieux est bouchée ? Eh bien, il y a la solution du référendum ! Voilà qui, à coup sûr, redonnerait « un nouveau souffle à la démocratie ». Vous avez dit référendum ? Mais c’est un gros mot. Un très gros mot. Les députés PS ont décroché leur téléphone et fait le 01 42 92 81 00 (n° de l’Élysée). « Allô, allô, monsieur le président de la République, c’est pour un référendum. » Et un serveur vocal leur a répondu : « Il n’y a pas d’abonné au numéro que vous demandez. »

François Hollande est courageux, mais pas téméraire. Et il n’est ni fou ni suicidaire. Actuellement, il se délecte de sa lecture favorite, les phrases immortelles de Jean-Pierre Raffarin, passées à la postérité sous le nom de « raffarinades ». Et de toutes, celle qu’il préfère c’est celle-ci : « Tant que le navire n’a pas heurté l’iceberg, la croisière continue. »

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

03.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

04.

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

05.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Mprv
- 28/04/2013 - 13:32
Mais cette Loi va faire doublon avec la précédente!
Il e va pas être nécessaire de légiférer pour donner le droit de vote aux étrangers non communautaires:
- Ils sont déjà en train de s'organiser pour un "mariage pour tous" (un mariage spécialement fait pour eux): il leur suffit maintenant d'entretenir une relation homosexuelle avec un français, se marier, et demander la nationalité. ..
Hugo from Caracas
- 24/04/2013 - 14:42
@Benoit2011
Puisque vous mentionnez les Raffarinades, en voici une sur laquelle vous devriez méditer :

" La rue doit s'exprimer, mais ce n'est pas la rue qui gouverne"

SteakKnife
- 24/04/2013 - 12:01
@Benoit 2011
Hé oui, j'ai un travail et un vrai moi, je ne suis pas payé pour donner mon avis sur tout et n'importe quoi, comme on le ferait au bar entre potes. En même temps, rassurez-vous, ça va tellement vite de démonter vos arguments, ça n'empiète pas beaucoup sur mon temps libre. J'aurais préféré une réponse sur le fond de mon commentaire, mais j'ai bien compris que je n'étais pas au bon endroit si je voulais avoir de la profondeur d'analyse...