En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Cette très chère Ségolène Royal

07.

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 1 min 38 sec
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 1 heure 49 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 4 heures 27 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 5 heures 12 min
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen est d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 20 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 1 jour 23 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 37 min 51 sec
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 1 heure 44 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 2 heures 34 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 3 heures 53 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 4 heures 55 min
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 19 heures 47 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 20 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 1 jour 41 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
Le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë bénéficie d’une bonne côte de popularité.
© Reuters
Le maire socialiste de Paris Bertrand Delanoë bénéficie d’une bonne côte de popularité.
Sous le tapis

Quelle ardoise le très populaire Delanoë va-t-il laisser à son successeur ?

Publié le 23 avril 2013
Bertrand Delanoë va quitter la mairie de Paris. Le maire socialiste, qui continue de profiter d'une bonne côte de popularité, a su optimiser son image grâce à des politiques populaires. Reste à voir le bilan comptable dont va hériter son successeur.
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Federbusch est président du Parti des Libertés, élu conseiller du 10 ème arrondissement de Paris en 2008 et fondateur de Delanopolis, premier site indépendant d'informations en ligne sur l'actualité politique parisienne.Il est l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Delanoë va quitter la mairie de Paris. Le maire socialiste, qui continue de profiter d'une bonne côte de popularité, a su optimiser son image grâce à des politiques populaires. Reste à voir le bilan comptable dont va hériter son successeur.

Un sondage BVA vient d’être publié et il devrait, en théorie, mettre du baume au coeur de Delanoë. 60 % des 807 personnes interrogées sont satisfaites de son bilan (16 % très et 44 % assez).

Certes, ce résultat n’est pas mirobolant si on le compare aux 68 % obtenus en moyenne par les maires de villes de plus de 100 000 habitants. C’est un fait : quelle que soit leur couleur politique, les premiers édiles échappent souvent à l’impopularité qui affecte la quasi-totalité des autre élus. Delanoë ne fait donc en aucune manière exception.

Cependant, au vu de la réalité de son bilan et de la piètre image qu’il devrait lui valoir, on peut dire qu’il s’en tire très très bien. Car ses réalisations sont calamiteuses si l’on veut bien dissiper le nuage de communication qui les entoure.

Comment la « Voix de son Maire », nom de l’agence de pub qui fait office de municipalité à Paris depuis 2001, s’y prend-elle pour modeler ainsi une opinion positive ?

Le seul domaine où l’action de la mairie de Paris est excellente est précisément celui de la propagande. Plus de 200 personnes, au cabinet du maire, dans les différentes directions administratives, cabinets des adjoints et organismes divers, travaillent à cette production idéologique.

En réalité, toute l’action de la ville est tendue vers la création d’événements qui serviront de support à la communication. Les choix municipaux sont tous guidés par cet impératif. Un exemple parmi cent : à quoi bon avoir installé le tramway des maréchaux en surélévation sur une plate-forme engazonnée ? Cet aménagement empêche que bus, taxis ou vélos puissent utiliser cette vaste portion de la chaussée qui est ainsi inutilement neutralisée. Et bien, c’est simple : ce tapis permet de faire de la propagande autour l’action soi-disant écologique de la mairie. Et il est comptabilisé comme nouvel espace vert parisien !

Les aménagements des boulevards et avenues ne sont pas décidés au motif de l’efficacité mais afin qu’ils se voient et soient inaugurés à force flonflons. Moyennant quoi le boulevard de Magenta ou la rue Lafayette en sont à leur troisième ré-aménagement du fait de la congestion et des dangers pour leurs usagers.

Depuis 2001, Delanoë a eu la chance inouïe de percevoir, grâce à la hausse des prix de l’immobilier, près de 5 milliards d’euros de droits de mutation que n’avaient eus ni Chirac ni Tiberi. En outre, il a massivement augmenté les impôts, notamment après sa réélection de 2008 et a quasiment triplé la dette de la ville. Au total, ce sont dix milliards d’euros supplémentaires qui ont alimenté la grande machine à communication et à clientélisme.

C’est cet argent qui a permis, par exemple, d’acheter des dizaines de milliers d’appartements pour les transformer, par une pure opération d’écriture, en logements sociaux et faire ainsi bénéficier leurs occupants d’une baisse inespérées de leurs loyers. Moyennant quoi la ville a attisé la hausse des prix de vente, rendu le marché privé beaucoup plus tendu et, pour finir, augmenté de 40 % le nombre de demandeurs de logements sociaux insatisfaits. Un vrai fiasco mais les bénéficiaires des loyers réduits sont contents !

Les finances municipales dopées aux droits de mutation ont été abondamment utilisées pour créer une ambiance de fête au village : Vélib’ à 29 euros l’abonnement annuel, Paris-plage, Nuit Blanche, inaugurations de paquebots dispendieux comme le 104, la Gaieté-Lyrique, Louxor, etc. Les bobos, clientèle électorale choyée, peuvent avoir le sentiment de faire une bonne affaire, de vivre dans un micro-climat privilégié.

Les subventions à une myriade d’associations ont été doublées et plus de 10 000 agents municipaux recrutés.

Le coût de ces opérations est encore en partie indolore. Mais plus pour longtemps : la paralysie et maintenant le retournement du marché immobilier vont assécher les finances de la ville. Les équipements précités et les fonctionnaires embauchés vont grever durablement le budget.

Toute l’astuce de Delanoë et de sa dauphine Hidalgo consiste à remettre à l’après élection municipale le règlement de ces ardoises. Si les Parisiens ne sont pas informés en temps de la réalité, leur réveil risque d’être difficile. Mais, entre temps, Delanoë se sera envolé, avec sa cote de popularité, vers des cieux qu’il espère gouvernementaux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Cette très chère Ségolène Royal

07.

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ilmryn
- 24/04/2013 - 01:24
@jerem
"En dernier lieu le senateur Marini qui ne voit vraiment pas ou est le probleme dans une subvention renouvellée année apres année à un club d'equitation de son bourg dans lequel (quelle coincidence) sa femme est une élément majeur."
.
A dégager vite fait ! Mais on aurait tort de croire que c'est un problème d'homme, si on pouvait liquider tous les corrompus dans 10 ans on retrouverait exactement la même situation. Dans un carcan étouffant contrôlé par une administration la corruption et le clientélisme ce développent inévitablement.
piotrpol
- 24/04/2013 - 01:23
@Karamba
D'accord avec toi a 100% Et je rajoute: grâce aux schizophrènes des bobos écolos rigolos conduire dans Paris c'est un cauchemar. dans tout les maires des arr. de que la gauche est passe le quartier dévient "nique". ils appel ça - la mixité sociale. Moi l'appel ça mixité ethnique. A moi personnellement ils m'ont foutu 3 quartiers en l'aire. @Jojojo Ou avez vous vue la diminution de la pollution? Pardon des gazes a effet de serre. Vous pétez moins? Quand a "vel lib" c'est une vraie merde. beaucoup des connards qui ne connais la moindre article de code de la route. J'ai fallu écraser 2 qui griller les feux. 10000 vélos vandalisés et disparues. A mon avis ils fini au bled.Et le tramway, juste çà foutue les Maréchaux en l'aire.
Karamba
- 23/04/2013 - 21:29
S'il n'y avait que l'endettement...
... mais on hérite avec Delanoë d'un Paris où les touristes se font dévaliser devant les grand magasins, où l'on ferme le Louvre parce qu'il n'est plus fréquentable, où les espaces verts gérés par des élus écolos déments sont transformés en supermarchés de stupéfiants bientôt suppléés par des salles de shoot et de crack... Il était nécessaire d'en finir avec le clan Chirac Tibéry, il est temps de se passer des services de la mafia gauche plurielle Delanoë.