En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 3 heures 39 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 9 heures 20 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 12 heures 19 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 14 heures 47 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 16 heures 46 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 18 heures 52 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 19 heures 19 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 20 heures 33 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 21 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 4 heures 3 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 10 heures 27 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 20 heures 13 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 15 heures 27 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 17 heures 22 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 19 heures 39 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 20 heures 50 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 21 heures 51 min
© Reuters
Un jeune sur dix se serait déjà filmé pendant ses rapports sexuels.
© Reuters
Un jeune sur dix se serait déjà filmé pendant ses rapports sexuels.
Tous menteurs

Pourquoi les sondages sur le sexe sont forcément biaisés

Publié le 18 avril 2013
Une enquête Ifop-CAM4 révèle qu'un jeune sur dix se serait déjà filmé pendant ses rapports sexuels. La question des pratiques intimes est toujours sensible, peut-on vraiment se fier à ces sondages sur le sexe ? Pourquoi est-ce que nous trafiquons la réalité ?
Pascal de Sutter est psychologue-sexologue et enseigne dans plusieurs universités de France et de Belgique, dont Lille et Metz. Il est l'auteur, avec Catherine Solano, de plusieurs ouvrages sur la mécanique sexuelle des hommes aux éditions Robert...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal De Sutter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal de Sutter est psychologue-sexologue et enseigne dans plusieurs universités de France et de Belgique, dont Lille et Metz. Il est l'auteur, avec Catherine Solano, de plusieurs ouvrages sur la mécanique sexuelle des hommes aux éditions Robert...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une enquête Ifop-CAM4 révèle qu'un jeune sur dix se serait déjà filmé pendant ses rapports sexuels. La question des pratiques intimes est toujours sensible, peut-on vraiment se fier à ces sondages sur le sexe ? Pourquoi est-ce que nous trafiquons la réalité ?

Atlantico : Un récent sondage rapporte que près d'un jeune sur dix a déjà fait une "sextape". Ce chiffre parait peu probable et surtout invérifiable. Peut-on vraiment se fier au sondage lorsqu'il s'agit des questions sur nos pratiques sexuelles ? Pourquoi faut-il se méfier de ces résultats?

Pascal de Sutter : De façon générale les sondages expriment ce que les gens pensent qu’il faut dire à un moment donné. C’est un phénomène psychologique nommé la "désirabilité sociale". Les gens répondent à un questionnaire en fonction de ce qu’ils pensent juste de répondre. Ils ne mentent pas volontairement. Les réponses témoignent d'une image idéalisée de nous-mêmes, ce que l'on aimerait être plutôt que ce que nous sommes vraiment, ce que l'on devrait faire plutôt que ce que nous faisons réellement.

Ce phénomène est d’autant plus visible lorsque l'on touche à un sujet intime comme la sexualité, la marge d’erreur augmente. Par exemple, dans un sondage, une femme célibataire répondra qu’elle a plusieurs partenaires sexuels, non pas parce que c’est la réalité, mais parce qu’elle pense que c’est la bonne chose à dire.

Concernant ce sondage précis, il y a deux possibilités : ou bien les jeunes trouvaient que c'est à la mode, que c'est excitant de dire qu’ils ont déjà réalisés une "sextape", on a alors un faux positif. Ou alors l’effet inverse, un faux négatif : les jeunes n’osent pas avouer qu’ils ont déjà eu recours à la vidéo. La seule indication valable, c’est qu’aujourd’hui un jeune sur dix estime qu’il est bien dans un sondage de dire qu’il a déjà fait une "sextape".

Que signifie cette tendance à mentir sur nos pratiques sexuelles ?

Il y a plusieurs facteurs dans la désirabilité sociale. Tout d'abord, la recherche de normativité : la volonté être comme tout le monde, c'est notre côté moutonnier. Par exemple, si la tendance est à la masturbation, et qu’on a l’impression que tout le monde le fait, les gens vont dire qu’ils se masturbent - sous-entendu comme tout le monde. Face à un groupe, il y a une certaine honte à avouer toutes les vérités, comme le fait d’être arrivé(e) vierge au mariage.

Enfin, la désirabilité sociale c'est également la volonté de plaire à la personne qui nous interroge. Nos réponses vont varier selon qui et comment on nous questionne. Pour être caricatural : sur un sujet comme les relations extra-conjugales, la réponse sera différente si c’est l’Église anglicane qui vous le demande, ou si c’est un site de jeunes branchés. 

Comment expliquer que malgré la levée de la plupart des tabous sur la sexualité et une société plus compréhensive, il soit encore si compliqué de parler de notre sexualité sans complexe ?

C’est un mythe de dire que nous sommes dans une société où il n’y a pas de tabous, au contraire il y en a certainement plus que dans les années quatre-vingt. Pour preuve les restrictions excessives du CSA. En France, il y a un néo-puritanisme qui créer plus de tabous aujourd’hui qu’il y a 20 ans, mais si les modes évoluent.

La sexualité dans son expression est encore quelque chose de très délicat, on ne se débarrasse pas de plusieurs milliers d’années de répression de la sexualité (féminine surtout) aussi aisément. Cela vient de notre éducation, de nos codes, on bride notre sexualité. Si on a une vie sexuelle qui n'est pas celle de la norme, c'est difficile d'assumer socialement. Il y a quelques années encore, les femmes divorcées étaient ostracisées, aujourd’hui ce sont d'autres comportements sexuels qui ne sont pas ceux de M .et Mme Tout-le-monde qui sont mal vus.

Propos recueillis par Manon Hombourger

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
abounidal
- 18/04/2013 - 23:02
La pudeur ?
Plutôt parce que c'est personnel, ça relève de l'intime, ça n'intéresse personne non plus, alors ! Si un collègue se vante de ses performances sexuelles, je lui dirai " Casse toi pov'con'.
vivalaquintabrigada
- 18/04/2013 - 11:53
REPONSE :
Parce que peut de personnes osent avouer leurs pratiques sexuelles est ce qu'un femme ou un homme va avouer qu'ils pratioquent al sodomie ou que madame aime le sirop d'homme ce qui est totu à fait normal cela s'appelle de la pudeur RIEN QUE CE PETIT DETAIL MONTRE BIEN QUE LES SONDAGES SONT BAISES EXCUSEZ PETIT JEUX DE MOTS SONT BIAISS