En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

02.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

03.

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

04.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

05.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

06.

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

07.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 9 min 37 sec
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 23 min 29 sec
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 41 min 33 sec
décryptage > High-tech
Course aux vaccins

IBM détecte des cyber-attaques en cours contre la distribution des vaccins anti-Covid dans le monde : alerte écarlate ou rouge pâle ?

il y a 1 heure 22 min
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 11 heures 57 min
pépite vidéo > Politique
Allocution présidentielle
Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing
il y a 12 heures 49 min
pépite vidéo > Politique
Disparition de VGE
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez l’analyse de Jean-Sébastien Ferjou dans "Soir Info"
il y a 14 heures 10 min
pépites > Media
Déprogrammation
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décide de reporter son entretien à Brut de 24 heures
il y a 19 heures 19 min
pépites > Europe
Grisbi
L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance
il y a 19 heures 48 min
pépites > Politique
Hommage du chef de l’Etat
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron s'exprimera à 20 heures pour lui rendre hommage
il y a 20 heures 34 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 14 min 35 sec
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 24 min 14 sec
décryptage > Politique
Héritage politique

Mort de VGE : mais qu’est devenue la droite libérale en France ?

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Religion
Séparatisme

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

il y a 1 heure 39 min
pépites > Santé
Conférence de presse
Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »
il y a 12 heures 23 min
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 13 heures 19 min
pépites > Santé
Menaces pour la course aux vaccins
IBM alerte sur des cyberattaques en série sur la chaîne logistique des vaccins contre la Covid-19
il y a 15 heures 27 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Sarkozy coache Darmanin, Macron tance ses ministres; Hidalgo n’a aucune ambition mais un sens du devoir pour la France; Le Point s’inquiète des milliards de l’argent magique du Covid, Marianne des vaccins
il y a 19 heures 34 min
pépites > Santé
Campagnes de tests
L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19
il y a 20 heures 6 min
décryptage > France
Conseil supérieur de l’audiovisuel

Contrôle de l’accès au porno des mineurs : le CSA étale son inculture technique

il y a 22 heures 2 min
© Flickr / donsutherland1
Il existe des moyens légaux pour contourner sans problème l'opération vérité sur les patrimoines.
© Flickr / donsutherland1
Il existe des moyens légaux pour contourner sans problème l'opération vérité sur les patrimoines.
Tour de passe-passe

Tous ces moyens légaux qui permettent de contourner sans problème l'opération vérité sur les patrimoines

Publié le 11 avril 2013
Dans son discours du mercredi 10 avril, François Hollande a lancé une grande opération de publication du patrimoine d'une partie de la classe politique. Le président semble pourtant avoir oublié tous ces moyens légaux qui permettent de réduire sa richesse sur le papier...
François Tripet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Tripet est avocat fiscaliste.Avocat au Barreau de Paris depuis 1978, il est essentiellement un " patrimonialiste international " qui, avec son équipe, apporte son concours et son assistance à plus d'un millier de familles réparties sur les cinq...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans son discours du mercredi 10 avril, François Hollande a lancé une grande opération de publication du patrimoine d'une partie de la classe politique. Le président semble pourtant avoir oublié tous ces moyens légaux qui permettent de réduire sa richesse sur le papier...

Le Président Hollande souhaite, au nom de l’impératif de  "moralisation", que le personnel ministériel et / ou politique publie son patrimoine . Gageons que les personnes visées n’auront de cesse, dans les instants suivants, de rechercher les moyens de le "minimiser" tant il est vrai que l’opulence ou même l’aisance ne font pas bon ménage avec les idées de la Gauche ! Par pure charité, je leur tends une main secourable et leur suggère quelques pistes où l’amaigrissement financier peut rapidement devenir une méthode de survie politique.

Le premier moyen qui vient à l’esprit est celui de la séparation : deux contribuables mariés, pacsés ou en concubinage notoire relèvent d’un seul barème de l’ISF ; s’ils se séparent, se "dépacsent" ou se battent froid, chacun bénéficiera de son propre barème et donc ne partagera pas avec l’autre ses abattements .

Le second moyen qui vient à l’esprit est de se séparer par voie de donation en pleine propriété, au profit de ses enfants majeurs,  de biens ou de fractions de biens dont la valeur –mécaniquement diminuée- relèvera du patrimoine distinct de chacun des enfants.

La troisième voie s’attachera à diminuer les valeurs : ainsi, la mise en SCI d’une résidence secondaire a pour effet de rendre moins cessible les parts sociales, justifiant souvent un abattement de valeur de -20%, voire -30% ; au niveau des actions ou parts de sociétés privées ( non cotées en bourse ), on s’attachera à  réformer les statuts de sorte que se multiplient les obstacles à la libre cessibilité des parts ou actions, justifiant des abattements de valeurs de -10% à -30% .

La quatrième approche consistera à s’endetter de sorte que les acquisitions à venir, les agrandissements ou embellissements soient financés sur fonds empruntés qui viennent en déduction de la valeur des actifs correspondants.

Certains malins iront jusqu’à se débarrasser de certains biens pour ne plus acheter que des œuvres d’art ou des monuments historiques, totalement ou partiellement exonérés. Ils ne manqueront pas de ne plus acheter de véhicules mais, bien au contraire, de les utiliser en leasing , ce qui n’intervient pas dans la patrimoine à déclarer .

Bref, pour le politicien très à gauche qui ne veut surtout pas entrer dans les bases déclarables de l’ISF, ces quelques pistes seront utilisées …avec aisance !

Pour le politicien de gauche ou de centre gauche qui , souvent, ne peut éviter une déclaration à l’ISF, ces quelques  moyens lui éviteront de passer dans la tranche supérieure, signe désormais plus ou moins infamant.

Pour les grands éléphants de gauche et pour la Droite ( suspectée d’opulence inévitable ) j’ai conscience que  ces quelques mesures ne suffiront pas à faire passer leur ISF dans le chas d’une porte plutôt discrète. Je leur suggère alors des actions politiciennes de grand éclat : donner l’excédant de leur fortune à des œuvres charitables , faire don de grands chefs d’œuvres à nos Musées ou, pourquoi pas, prendre leur retraite définitive …..en Suisse !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 11/04/2013 - 21:24
Démagogie et hypocrisie sont les deux mamelles de la Gauche!
Les patrimoines des élus sont déjà soumis à la commission de l'Assemblée Nationale!
Les soumettre au jugement du peuple est une inutilité doublée d'une hypocrisie, le but inavoué étant, sans doute, de prouver que les patrimoines élevés ne peuvent être synonymes que de corruption, ou, à tout le moins, de cupidité...
En bref, noyer le poisson pour faire oublier les "vraies affaires".
Mais à cet enfumage, la gauche nous a habitués depuis des lustres,...
titine
- 11/04/2013 - 19:03
"Un coup"
pour tenter de réduire l'impact de l'affaire cahuzac. C'est tout. Et cela ne changera rien à l'opinion des français concernant Hollande...
loeïs
- 11/04/2013 - 18:42
du mal à comprendre
"La quatrième approche consistera à s’endetter de sorte que les acquisitions à venir, les agrandissements ou embellissements soient financés sur fonds empruntés qui viennent en déduction de la valeur des actifs correspondants".
D'accord, on déduit les emprunts mais comme ils ont aidé à augmenter le patrimoine, ne parvenons-nous pas au même résultat?