En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

03.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

04.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

05.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Les ministres privés d'avion

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 23 min 34 sec
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 1 heure 3 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 3 heures 36 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 4 heures 18 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 4 heures 49 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 7 heures 36 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 8 heures 52 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 10 heures 8 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 10 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 36 min 23 sec
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 2 heures 48 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 4 heures 1 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 4 heures 29 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 6 heures 28 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 8 heures 17 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 9 heures 27 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 10 heures 6 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 10 heures 31 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 11 heures 4 min
Santé

Médicaments génériques : nouveau scandale sanitaire ? [1]

Publié le 02 avril 2011
Un médecin, le docteur Sauveur Boukris, auteur de "Santé, la démolition programmée" paru mi-mars au Cherche-Midi, met les pieds dans le plat : Et si les médicaments génériques n'étaient pas aussi inoffensifs qu'on le pense ? Épisode 1...
Sauveur Boukris
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sauveur Boukris est médecin généraliste.Enseignant à Paris, il participe à de nombreuses émissions de radio et de télévision sur les questions de santé. Il est l'auteur de plusieurs livres médicaux dont "Santé : la démolition programmée", aux Editions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un médecin, le docteur Sauveur Boukris, auteur de "Santé, la démolition programmée" paru mi-mars au Cherche-Midi, met les pieds dans le plat : Et si les médicaments génériques n'étaient pas aussi inoffensifs qu'on le pense ? Épisode 1...

Depuis l’apparition des médicaments génériques en 1996 et le droit de substitution accordé en 1999 aux pharmaciens d’officine c’est à dire le remplacement d’un médicament de marque ou princeps par une molécule générique, la consommation des génériques a connu une percée mais nous, médecins, constatons aussi les problèmes posés par leur développement sur le plan clinique et sanitaire.

Un médicament générique répond à trois critères principaux : brevet qui est tombé dans le domaine public, médicament dont le prix doit être inferieur à 55% de celui de la molécule princeps, et un produit qui présente par rapport à son médicament de référence la même composition qualitative et quantitative en principe actif.

Dans l’esprit de la population et de nombreux médecins, un médicament générique est identique et aussi efficace que la molécule originale. En réalité, dans ce domaine, on vit sur des contre vérités.

Première contre vérité : un médicament générique est une « copie conforme » d’un médicament de marque. Tous les génériques ne sont pas identiques à leur molécule princeps. Beaucoup de génériques présentent des compositions différentes touchant soit le ou les principes actifs sous forme de sels, d’ester, d’isomère, soit ils présentent des excipients avec des effets indésirables.

Deuxième contre vérité : le générique est aussi « efficace »  puisqu’il contient le même principe actif. Le fabricant de générique a légalement la possibilité de mettre au point une molécule avec une biodisponibilité différente. Il est admis un intervalle de bioéquivalence de -20% à +20% entre le princeps et son générique avec comme conséquence une efficacité qui varie d’autant.

Désinformation

Troisième contre vérité : le médicament générique est aussi « sûr » que la molécule originale. Ceci est faux. On observe des effets secondaires  très fréquents avec les génériques qui ont une composition différente alors qu’ils sont absents avec les princeps : nausées, vomissements. Il existe des excipients à effets notoires qui peuvent engendrer des effets secondaires : urticaires, eczémas, allergies cutanées comme l’acide benzoïque, l’acide borique, l’amidon de blé, l’alcool benzylique etc.

Les conséquences pratiques de l’utilisation des génériques sont loin d’être négligeables. De nombreux médecins rapportent une efficacité moindre de plusieurs génériques ; on observe une non guérison d’une pathologie aiguë avec des génériques d’antibiotiques comme le Clamoxyl, l’Augmentin ou l’Orelox ; une non amélioration, voire une déstabilisation d’une pathologie chronique comme l’insuffisance cardiaque, l’hypothyroïdie, le diabète.

Les sociétés savantes comme la Ligue française contre l’épilepsie a même publié un communiqué affirmant que les patients épileptiques ne doivent pas prendre des médicaments génériques car ce sont des médicaments dits « à marge thérapeutique étroite » et que les génériques n’ont pas une efficacité identique à celle de leurs princeps. Il en est de même avec les hypothyroïdiens ou les antidiabétiques.

Nous sommes des centaines de médecins à l’observer dans nos cabinets : les malades constatent que tous les génériques ne sont pas équivalents, du point de vue du goût, de la tolérance et de l’efficacité.

 

(épisode 1/2 - suite demain....)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Gambus
- 02/04/2011 - 15:04
Ah ces lobbies des labo...
Il est bo le lobby, il est bon le bobo, le lobby des labos a encore frappé....
Epicier vénéneux
- 02/04/2011 - 14:32
Tout ça n'est pas si simple... encore que... (2)
Rien ne vous empêche non plus de prescire un générique donné et de mentionner NS sur votre ordonnance.
Par exemple, prescrivez du Clopidogrel Winthrop non substituable si vous voulez du Plavix* à pas cher,

Vous oubliez aussi de mentionner que les médicaments à marge théra étroite sont volontairement non génériqués par les pharmaciens; je pense notamment au Lévothyrox*.

Il y a beaucoup à dire.
Epicier vénéneux
- 02/04/2011 - 14:26
Tout ça n'est pas si simple... encore que... (1)
Pour aller plus loin:
http://www.performances-medicales.com/gyneco/Encours/140/09.pdf

Appréhender le générique sous toutes ses facettes vous prendrait plus de deux articles, Docteur.

Par exemple, comment inciter les laboratoires à fabriquer et commercialiser des "copie-copie" sans qu'on les couvre d'opprobre s'ils laissent le princeps en circulation?