En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

01.

Al Qaïda lance un magazine féminin

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 6 min 57 sec
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 1 heure 52 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 3 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 4 heures 24 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 7 heures 1 min
décryptage > Politique
Des habits neufs

Et Emmanuel Macron endossa la marinière Armor Lux d'Arnaud Montebourg !

il y a 7 heures 42 min
décryptage > Politique
Atout majeur

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économie chinoise ne redémarre pas aussi vite que ce que ses dirigeants affirment. Ou ils ne le savent pas ou ils mentent. Mais pourquoi ?

il y a 8 heures 59 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 1 heure 25 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 2 heures 56 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 3 heures 48 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 5 heures 35 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 6 heures 16 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 7 heures 24 min
décryptage > People
Miroir des réseaux sociaux

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Europe
Solidarité européenne ?

Euro-panique ? L’Europe du Sud montre les dents, l’Europe du Nord tente de déminer, Bruxelles menace

il y a 8 heures 37 min
décryptage > Santé
Risques de rechute

Déconfinement graduel : ce que le gouvernement ne devra vraiment pas louper

il y a 9 heures 10 min
© Sony
 Le marché des applications grossit rapidement.
© Sony
 Le marché des applications grossit rapidement.
Boooooom !

Le business des applications est-il en train d'enfler comme une bulle ?

Publié le 29 avril 2013
Des applications dont la valeur explose, des investissements massifs, une concurrence féroce... Le marché de ces petits logiciels continue de grossir rapidement. Au risque d'exploser ?
John Karp est spécialiste marketing des applications mobiles. Il est également le co-fondateur de BeMyApp. Il organise régulièrement les weekend BeMyApp.Cyril Benhamou est expert en mobiles, entrepreneur et  fondateur notamment des applications...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
John Karp - Cyril Benhamou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
John Karp est spécialiste marketing des applications mobiles. Il est également le co-fondateur de BeMyApp. Il organise régulièrement les weekend BeMyApp.Cyril Benhamou est expert en mobiles, entrepreneur et  fondateur notamment des applications...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des applications dont la valeur explose, des investissements massifs, une concurrence féroce... Le marché de ces petits logiciels continue de grossir rapidement. Au risque d'exploser ?

Atlantico : Yahoo a annoncé il y a quelques semaine l'achat de Summly, une application créée par un jeune britannique de 17 ans. Le montant du contrat n'a pas été dévoilé mais la presse britannique le situe autour 24 millions d’euros. Yahoo, au lieu d'acheter l'application, n'aurait-elle pas mieux fait de simplement embaucher le jeune garçon ? En quoi cela peut-il être rentable d'acheter une application à ce prix-là, qui sera peut-être dévaluée dans quelques mois ? 

Cyril Benhamou : Cette application a généré un buzz énorme dès sa sortie, avec un grand nombre de  téléchargements en quelques mois. Les médias ont tendance à occulter le fait que le jeune britannique avait déjà monté des applications de qualité, et qu'il avait plusieurs investisseurs de renoms, dont un milliardaire chinois et l'acteur Aston Kutcher qui se trompe rarement.  Cette application n'a pas été développée sur un coin de table en 48H00, il y a une véritable structure derrière. Il ne faut pas se focaliser sur la jeunesse du garçon et sur le prix du rachat de l'application. Yahoo a racheté cette application car il y a des synergies entre la technologie de cette application et les nouvelles ambitions mobiles de Yahoo. Il y a un fort intérêt stratégique de Yahoo à se positionner sur le mobile.

John Karp : Avec ce rachat, Yahoo réussit un tour de force :  En effet, même avec quelques millions d’euros, le rachat peut être intéressant, et ce à plusieurs niveaux. Quand on achète une application, on achète ses utilisateurs. C’est donc un coup double pour Yahoo : cela permet à la fois de récupérer les utilisateurs de l’application et de recruter ce jeune talent. Cela créé également un énorme buzz, c’est également une nouvelle opportunité pour Yahoo d’attirer l’attention sur leur nouvelle dynamique depuis le retour de Marissa Mayer à la tête du groupe. Et puis, le plus souvent, le rachat d’applications se fait via un équivalent en actions, ce qui se pratique beaucoup dans la Silicon Valley. Ce n’est donc pas aussi impliquant qu’une véritable sortie d’argent.

Sur quoi repose la valorisation des applications aujourd'hui ? 

Cyril Benhamou : Le temps passé sur mobile par les utilisateurs est aujourd'hui en pleine explosion. Toutes les études marketing montrent également que l'attention de l'utilisateur sur son mobile est une attention active et non passive. Le smartphone est aujourd’hui l'outil sur lequel on passe le plus de temps connecté. Tout porte à penser que ce phénomène va continuer de s'accroître dans les prochaines années. Le marché des applications donne l'impression d'être un marché facile d’accès, sans barrière à l’entrée. Dans les faits, il est vrai que n'importe qui peut développer une application et à la diffuser sur iPhone, Android… . Mais, la réalité est très difficile pour les éditeurs d’applications, on sait par exemple que 80% des applications payantes disponibles sur Android, ont été téléchargées moins de 100 fois. 

John Karp : Tout dépend de l’acheteur et du vendeur. L’économie des applications est encore en pleine émergence. Au moment où Facebook a acheté Instagram, il y a avait eu beaucoup de critiques sur le montant de la transaction qui semblait complètement disproportionné, alors que les premiers bilans sont très positifs, dans la mesure où le groupe avait déjà énormément d’utilisateurs avant l’achat. Aujourd’hui, leur pari est réussi, ils en ont encore beaucoup plus. 

L’autre élément important est l’attraction du produit qui est la courbe de croissance de l’application. Du coup, même sans avoir beaucoup d’utilisateurs, l’opération peut être intéressante à long terme. 

A terme, toutes les applications pourraient-elles fonctionner sur un modèle gratuit ? 

Cyril Benhamou : On se dirige plus vers le modèle freemium que vers le tout gratuit. Au début du marché des applications, beaucoup d’applications fonctionnaient sur des modèles d’applications payantes. Rapidement, on s'est rendu compte que ce n'était pas le bon modèle pour optimiser l’ARPU (Average Revenu per User). D'autant plus qu'on sait maintenant qu’une application payante génère dix fois moins de téléchargements qu’une application gratuite. La tendance est de proposer une version gratuite de l’application avec des options payantes dans l’application. 

John Karp : De toute façon, quand c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit. Les applications sont assez proches du web. Le plus bel exemple à notre disposition est celui de Google : on a accès à un moteur de recherche et à des applications gratuites, qui sont pourtant monétisés des milliards d’euros tous les ans. 

Les applications sont-elles un secteur économique porteur d'avenir ? Quelles sont les limites du modèle ? 

Cyril Benhamou : Economiquement parlant, c'est un secteur qui se cherche et qui n'a pas encore trouvé sa rentabilité. La grande majorité des éditeurs d'applications aujourd'hui ne gagnent pas d'argent, ou en perdent. Développer une application est aujourd'hui très coûteux, bien plus qu'un site internet par exemple. De plus, le marché de la publicité sur mobile est encore très timide. En France, moins de 5 % des budgets des campagnes annonceurs sont alloués sur le mobile. Au UK ou au US, la publicité sur mobile est déjà plus développée. Néanmoins, vu que le temps passé sur les Smartphones ne fait qu’augmenter, cela devrait évoluer dans le bon sens assez rapidement. 

John Karp : Il est essentiel de comprendre que nous ne sommes qu’au début des applications. Nous sommes dans une phase dans laquelle nous avons l’impression que toutes les applications existent, mais c’est justement là que se trouvent les enjeux, car créer de nouveaux services passe très souvent par la création d’une nouvelle application. Par exemple, l’année dernière a vu l’explosion de service de chauffeurs à Paris, qui regroupe désormais une quinzaine d’applications : ces services passent aujourd’hui uniquement par les applications. On peut tout à fait comparer les applications au Web au début des années 2000, après l’explosion de la bulle internet : les gens pensaient que le Web était fini, dépassé.

Mais ce n’est pas une histoire de mode, mais une réelle tendance de fond : tout le monde utilise tous les jours au moins une application par jour. Cela fait partie de notre quotidien, et les applications sont rentrées dans nos moeurs. Sur les millions d’applications qui existent aujourd’hui, la grande majorité n’est pas rentable. Mais c’est comme tout système économique, tout dépend de l’utilisation que l’on veut en faire, car une application est un avant tout un outil. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

02.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

01.

Al Qaïda lance un magazine féminin

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires