En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

04.

L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans

05.

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Une étude établit que la pollution due au transport aérien se révèle nettement pire que ce qu’on croyait

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Les défis de l'Eglise face à la mutation de la société française

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Après la chute du Mur de Berlin, le marxisme et le totalitarisme n’ont pas disparu. Trente ans après les voilà revigorés

il y a 36 min 5 sec
décryptage > France
Tribune

Emploi à domicile : mais arrêtez d’emm*** les Français!

il y a 48 min 41 sec
décryptage > Economie
Désindustrialisation

Quand la justice s’en mêle et s’emmêle : l’anxiété indemnisée

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Environnement
Vérité dérangeante ?

Sommet Action Climat de l’ONU : et si une majorité silencieuse (de citoyens) avait en fait décidé d’assumer le risque du réchauffement climatique ?

il y a 2 heures 10 sec
décryptage > Economie
Usine à gaz

Voilà pourquoi le vrai problème du coup de rabot gouvernemental sur la défiscalisation des aides pour les seniors n’est pas d’être une politique “dure aux vieux”

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Economie
Couple germano-allemand

L’Allemagne, désormais seule à pouvoir sauver la zone euro de la récession (mais fera-t-elle le nécessaire ?)

il y a 2 heures 54 min
pépite vidéo > France
Pas d'hommes, pas de problèmes
La saleté à Paris ? "Un problème d'éducation" pour Anne Hidalgo
il y a 19 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 21 heures 2 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 23 heures 43 min
décryptage > Culture
Wikiagri

Un film de cinéma peut-il faire évoluer le monde agricole ?

il y a 41 min 31 sec
décryptage > Société
Mauvais genre

Je souffre d’hétérosexualité : est-ce que c’est grave docteur ? Oui ont répondu les deux médecins des Inrocks...

il y a 53 min 56 sec
décryptage > Style de vie
MANGER AVEC ATLANTICO

Comprendre les conseils d'alimentation et suivre d'abord les plus fondés

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Environnement
High-cost

Une étude établit que la pollution due au transport aérien se révèle nettement pire que ce qu’on croyait

il y a 2 heures 22 min
décryptage > Société
Progressisme ?

Véritable acceptation ou résignation ? Ce que révèle l’opinion des Français sur la PMA pour toutes

il y a 2 heures 47 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Thomas Cook, Aigle Azur, XL Airways, Air France : mais pourquoi les secteurs de l’aérien et du tourisme se portent-t-ils si mal ?

il y a 2 heures 58 min
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 19 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 20 heures 51 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 22 heures 41 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 1 jour 54 min
© Reuters
Un retraité sur cinq complète ses revenus par du travail au noir.
© Reuters
Un retraité sur cinq complète ses revenus par du travail au noir.
Bienvenue sur le marché noir

La France va-t-elle connaître une explosion du travail au noir ?

Publié le 27 mars 2013
Un retraité sur cinq complète ses revenus par du travail au noir. Ce recours à l'économie parallèle est-il le résultat de la crise et de la hausse de la fiscalité ou d'un problème plus global ? Les seniors ne sont dans tous les cas pas les seuls concernés par cette réalité.
Gilles Saint-Paul est économiste et professeur à l'université Toulouse I.Il est l'auteur du rapport du Conseil d'analyse économique (CAE) intitulé Immigration, qualifications et marché du travail sur l'impact économique de l'immigration en 2009.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Saint-Paul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Saint-Paul est économiste et professeur à l'université Toulouse I.Il est l'auteur du rapport du Conseil d'analyse économique (CAE) intitulé Immigration, qualifications et marché du travail sur l'impact économique de l'immigration en 2009.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un retraité sur cinq complète ses revenus par du travail au noir. Ce recours à l'économie parallèle est-il le résultat de la crise et de la hausse de la fiscalité ou d'un problème plus global ? Les seniors ne sont dans tous les cas pas les seuls concernés par cette réalité.

Atlantico : D'après une étude de l'Acoss (la banque de la Sécurité sociale), le pourcentage de retraités travaillant au noir est de 21,4 %. Touchés par la crise et la hausse de la fiscalité, ces derniers complètent leur pension par des petits boulots. Hormis les retraités, la crise va-t-elle conduire à une explosion générale du travail au noir ? Quels seront les principales catégorie visées ? Pourquoi ?

Gilles Saint-Paul : Les économistes qui se sont récemment penchés sur la question ont du mal à détecter une influence de la crise sur le travail au noir. Ce n'est pas surprenant car si le nombre de chômeurs, retraités, ou employés prêts à travailler au noir pour arrondir leurs fins de mois augmente en période de crise, la demande pour ce genre de travaux diminue. Les services à domicile, par exemple, sont sans doute l'un des premiers postes sur lesquels les ménages feront des économies. De même, il est plus facile pour une PME de se débarrasser de ceux qu'elle emploie au noir, ou de réduire les heures supplémentaires non déclarées, que de licencier formellement des travailleurs en CDI. In fine, l'économie parallèle suit une tendance structurelle lourde peu sensible à la conjoncture, et qui dépend essentiellement du niveau et de la structure de la fiscalité. Par exemple il est évident que l'explosion de la fiscalité sur le tabac est en train de stimuler une activité de contrebande, activité qui n'existait pas auparavant. De même lorsque le chèque emploi service a été introduit, les autorités ont jugé bon d'exonérer la quasi-totalité des charges sociales pour ce type de services, parce qu'elles pensaient que l'incitation à déclarer l'employé était très sensible à la fiscalité--ce n'est au prix de ces concessions fiscales qu'on a pu résorber les services à domiciles non déclarés.

En ce qui concerne les retraités ils sont disponibles et bien d'entre eux s'ennuient. Il est donc tout naturel qu'ils aient une activité complémentaire et dans bien des cas celle-ci serait déclarée s'il existait des formes de contrats flexibles adaptés à leur situation spécifique. Dans la mesure où le retraité bénéficie d'un revenu plancher, sa demande de protection de l'emploi supplémentaire est faible et on pourrait envisager des contrats de travail à durée et temps de travail entièrement négociables entre le retraité et son employeur, et exonérés de cotisations sociales parce que n'ouvrant aucun droit supplémentaire. Bien entendu de tels contrats seraient tellement avantageux pour les employeurs qu'ils se bousculeraient au portillon pour recruter des retraités, ce que les syndicats verraient d'un mauvais oeil. Mais une telle mesure éliminerait certainement l'incitation des retraités à travailler au noir, augmenterait le taux d'activité des séniors et procurerait à l'Etat de précieuses rentrées fiscales.

De nouvelles catégories, comme les cadres, peuvent-elles être concernées ?

C'est peu probable étant donné la difficulté pour les cadres d'occulter leur activité. Mais on peut s'attendre, à cause de la hausse séculaire de la pression fiscale sur les classes moyennes, à l'augmentation de différentes formes d'externalisation pour les cadres: auto-entrepreneuriat, délocalisation des contrats de travail à l'étranger, etc. 

La situation actuelle est-elle comparable à celle des pays du sud de l'Europe ?

Il est très difficile d'estimer la part de l'économie parallèle. Mais d'après les études existantes la part du travail au noir en France serait en moyenne entre 10 et 15 %, ce qui est inférieur aux chiffres trouvés pour l'Espagne, l'Italie ou la Grèce qui se situeraient plutôt vers 20-25 %. 

Quel est actuellement le manque à gagner pour l’État ? Les employeurs y trouvent-ils leur intérêt ?

Je pense que le manque à gagner pour l'Etat est faible. Peut-être même qu'il s'y retrouve, car beaucoup de ces transactions n'auraient pas lieu si elles devaient être déclarées, parce que trop coûteuses, et les revenus correspondants alimentent tout de même les caisses de l'Etat à travers les impôts indirects comme la TVA et la TIPP.

Dans un contexte social très difficile, le travail au noir n'est-il pas un moindre mal ? Joue-t-il un rôle d'amortisseur social ?

Sans aucun doute. Mais s'il se développe trop la France risque de pâtir d'un syndrôme "grec", à savoir une courbe de Laffer plus défavorable que par le passé qui la contraindrait à des choix budgétaires douloureux parce que la hausse des taux d'impositions n'engendrerait pas de recettes suffisantes à cause de l'importance de l'économie parallèle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

04.

L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans

05.

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Une étude établit que la pollution due au transport aérien se révèle nettement pire que ce qu’on croyait

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Les défis de l'Eglise face à la mutation de la société française

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
la saucisse intello
- 28/03/2013 - 06:37
Il y a un filon.....
trés simple à exploiter : Au début de ma retraite, j'ai aidé des personnes (âgées pour la plupart) dans leurs démarches administratives. Puis d'autres dans des dossiers de litiges, de garanties, d'assurance et autres. Puis, le bouche à oreille aidant, j'ai construit des c.v (j'en ai lu des milliers dans ma carrière, j'ai l'habitude !), puis des lettres de candidature, puis j'ai fait de la re-écriture de mémoires, de soutenances, de rapports. Je dis bien re-écriture, pas correction d'orthographe, car le niveau en français est tellement dramatique que les facs donnent maintenant des dictées aux étudiants de première année histoire de leur apprendre les rudiments de notre langue ! Ensuite, j'ai organisé des simulations de soutenance et d'entretiens d'embauche. Ayant subi les deux, j'aime à croire que mon expérience peut servir ! Tout ça sa passe chez moi, dans une annexe de ma maison, c'est discret, ça rend service, ça meuble mon temps (hors sanglier !) et ça me fait un peu d'argent de poche. Au bout, tout le monde y trouve son compte et la contribution de chacun est selon ses moyens. C'est surtout de ma part une forme de résistance face au pillage d'état que nous sûbissons tous.
yvonman53
- 27/03/2013 - 22:14
Retraité
Ça commence bien!
Je connais des retraités qui s'ennuient un peu ,tout le monde ne peut pas faire du camping-car au Maroc.Donc ,on s'occupe un peu ;-) et évidemment une récompense est toujours le bienvenue.
D'autre part,commerçants ,artisans..etc font du noir (ou couleur) aussi ,et on peut dire que cela fait plus de 50 ans que ça dure !
Le forum fait un peu fonds de tiroirs.
pertuisane
- 27/03/2013 - 20:10
portes ouvertes...
c'est déjà le cas depuis une trentaine d'années... il constitue un amortisseur social au même titre que le RSA...