En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 5 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 5 heures 33 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 6 heures 7 sec
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 7 heures 28 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 8 heures 40 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 10 heures 31 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 11 heures 54 min
décryptage > International
loin des mille et une nuits

Le jugement des chercheurs français à Téhéran : un signal politique de la part de l'Iran

il y a 13 heures 8 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros
il y a 14 heures 5 min
décryptage > Education
la vie devant soi

Non, la réussite professionnelle ne s'obtient pas (uniquement) via un parcours scolaire en ligne droite

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 5 heures 47 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 6 heures 57 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 8 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 9 heures 24 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 11 heures 10 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 12 heures 51 min
décryptage > Politique
Des mots pour ne rien dire

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Europe
Epreuve de force

Quel budget pour l’Europe post Brexit ? Petit diagnostic de l’état de l‘Union

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Economie
Might makes right

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

il y a 15 heures 22 min
Le site interactif lancé par un Indien, l’incroyable Raghu, haut fonctionnaire à la retraite.
Le site interactif lancé par un Indien, l’incroyable Raghu, haut fonctionnaire à la retraite.
Revue de blogs

Mobilisation des internautes contre les secrets d'État et la corruption

Publié le 29 mars 2011
L'actualité internationale ne laisse pas les internautes indifférents. Les blogs se multiplient qui n'hésitent pas à dénoncer le manque de transparence des instances dirigeantes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'actualité internationale ne laisse pas les internautes indifférents. Les blogs se multiplient qui n'hésitent pas à dénoncer le manque de transparence des instances dirigeantes.

Après Wikileaks, Fukushima vient de faire définitivement sauter la notion de secret d’État et de confiance aveugle dans les instances dirigeantes. Les internautes se prennent en main. Une floraison de cartes collaboratives en ligne sur les niveaux de radiations dans le monde est apparue, nourries par les relevés de radiations effectués par des particuliers. Une de ces cartes  rdtn.org , créée aux Etats-Unis, est souvent inaccessible du fait de son énorme trafic. En Russie extrême-orientale, à portée du Japon, les citoyens travaillent aussi à la leur.  Ils ne sont pas pour autant des pionniers.

Un autre tabou provoque une mobilisation et une dissidence semblables sur tous les continents, depuis un an : c’est la corruption. L’augmentation des denrées alimentaires dans le monde entier a rendu le poste budgétaire du bakchich moins tolérable, au point de ne plus le voir comme incompressible. Parmi ces initiatives en ligne contre la corruption ordinaire, on trouve différents styles. Le style russe, assez brutal, comme celui le l’école de l’Institut des Relations internationales de Moscou, qui vient d’ouvrir son propre wikileaks en priant sèchement son personnel et ses étudiants de dénoncer (anonymement) tous les abus ou extorsions dont ils sont témoins, pour les transmettre à la police.

Beaucoup plus sophistiqué, sous son air bonhomme de grand jeu de la corruption, est le site interactif lancé par un Indien, l’incroyable Raghu, haut fonctionnaire à la retraite : “I paid a bribe” (j’ai payé un bakchich). Sur ce site, il n’est pas question de dénoncer le policier ou fonctionnaire indélicat, et d’exposer les citoyens à d’éventuels soucis.  Il leur est simplement demandé d’enregistrer sur le site le montant du pot-du-vin qu’ils ont payé, pour quel document ou service, et où, afin de constituer une base de données sur l’économie souterraine de la corruption.  Alors, combien de roupies ? 200 en moyenne lors d’un contrôle de police sur la route.  Admission en faculté des sciences et techniques ? 25 000 dans la ville de Moradabad. 500 roupie pour un contrôle de passeport à Lucknow. 500 pour un certificat de mariage à Belgaum, mais 1000 à Chennai.  Et 100 000 pour une inscription au cadastre et un permis de construire à Chennai aussi, qui a l’air d’une ville hors de prix. L’objectif du site et de la campagne qui l’accompagne est de réunir suffisamment de témoignages (7000 en ligne actuellement) et de signatures sur la pétition qui demandera officiellement au gouvernement indien d’agir.

Si le Web indien propose un indice détaillé de la corruption ordinaire, un sujet partout radioactif, pourquoi ne ne pourrions-nous pas prétendre à notre Wikileaks du nucléaire français ? Il suffit d’un ingénieur de la COGEMA à la retraite.

Dans un monde en surchauffe, le Web avait besoin de respirer un peu : une brise de fraîcheur est arrivée du Qatar. Le projet d’un professeur d’université qatarie, préoccupé par le problème de la climatisation des stades au Qatar durant la Coupe du Monde 2022, a soudain jailli pour faire le tour du Web puis des chaînes de télévision, happé au passage par la BBC-Sport et CNN : une soucoupe volante conçue comme un nuage artificiel et robotisé, fonctionnant à l’énergie solaire, qui décollera (peut-être) en 2022 pour se positionner en orbite stationnaire au-dessus des stades et leur faire ombrage. Merveilleux. Comment s’intéresser aux cantonales en France, après ça ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
le Gône
- 29/03/2011 - 18:31
La transparence dites vous...
Quelle rigolade cette sois disant proposition de transparence totale est surtout la porte ouverte a la propagation des pires rumeurs..ragots et autres fausses information déstinées a une exploitation politique,ou pite terroriste..Parlons en des révelation de Wikileaks..ca fait pshitt et c'est tout.
olivierm
- 29/03/2011 - 14:37
Anglais
Histoire que les français ne passent pas une fois de plus pour de très piètres anglophones : le site se nomme "I paid a briBe" - ce qui se traduit comme indiqué dans l'article - et non "j'ai payé une mariée". Ce qui serait beaucoup plus drôle, mais là n'est pas la question.