En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 1 min 28 sec
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 20 min 26 sec
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 3 heures 44 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 4 heures 23 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 4 heures 46 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 4 heures 47 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 4 heures 48 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L'habile stratégie de Xi Jinping pour placer la Chine au centre de l'échiquier mondial

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les moyens efficaces pour lutter contre le cancer, LA maladie du XXème siècle qui pourrait être vaincue dans les prochaines décennies

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Environnement
Effet collatéral

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

il y a 4 heures 50 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 13 min 25 sec
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 3 heures 26 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 4 heures 12 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 4 heures 29 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 4 heures 46 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le libéralisme : seul véritable humanisme

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Histoire
Ave Zemmour !

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

il y a 4 heures 49 min
décryptage > Economie
Préjugés

Pascal Salin : "Nombre de Français sont allergiques au libéralisme car ils ignorent l’amélioration de leur vie qu’apporterait un vrai libéralisme"

il y a 4 heures 52 min
© Flickr/genue.luben
Une proposition de loi ouvrant la voie à l'expérimentation des "maisons de naissance" est actuellement à l'étude par les sénateurs.
© Flickr/genue.luben
Une proposition de loi ouvrant la voie à l'expérimentation des "maisons de naissance" est actuellement à l'étude par les sénateurs.
Vie

L'accouchement est-il surmédicalisé ?

Publié le 04 mars 2013
Certains actes médicaux pratiqués dans les structures médicalisées sont la plupart du temps inutiles. Les sénateurs se penchent actuellement sur une proposition de loi ouvrant la voie à l'expérimentation des "maisons de naissance" qui sont des structures démédicalisées.
Nathan Wrobel est gynécologue obstétricien, médecin spécialiste en gynécologie obstétrique.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathan Wrobel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathan Wrobel est gynécologue obstétricien, médecin spécialiste en gynécologie obstétrique.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Certains actes médicaux pratiqués dans les structures médicalisées sont la plupart du temps inutiles. Les sénateurs se penchent actuellement sur une proposition de loi ouvrant la voie à l'expérimentation des "maisons de naissance" qui sont des structures démédicalisées.

Atlantico : Le Sénat vient d'examiner une loi en faveur des maisons de naissance, qui sont des structures démédicalisées interdites pour l'instant en France. Est-il vrai de considérer que la grossesse est surmédicalisée en France ?

Nathan Wrobel : Elle est notoirement surmédicalisée. Aujourd’hui, au lieu de laisser les femmes accoucher, on fait accoucher les femmes, ce qui est différent. Avec les déclenchements plus ou moins justifiés, avec un excès d’actes plus ou moins intrusifs, il n’y a plus de prise en considération de la mère, il y a simplement la considération d’une patiente. La surmédicalisation peut s’expliquer par des facteurs multiples : celle de la responsabilité civile, les impératifs économiques, de rentabilité, de vitesse. Il y a certains hôpitaux qui sont surchargés, et qui ne donnent pas le temps au temps, alors qu’en obstétrique le temps peut être envisagé plus comme un allié que comme un ennemi.

La France dépasse largement le taux recommandé par l'OMS pour certaines pratiques lors de l'accouchement, notamment pour la péridurale ou l'épisiotomie. Sont-elles vraiment toujours nécessaires ?

Toutes les pratiques ne sont pas à mettre dans la même catégorie. Pour l'épisiotomie, le taux de pratique est clairement excessif. Les personnels médicaux redoutent très fortement des déchirures importantes, ce qui est légitime, mais quelquefois des consignes sont données à l’intérieur de certains services hospitaliers afin de faire des épisiotomies systématiques. Enfin, il y a l’impératif de temps, de ne pas vouloir ou de ne pas pouvoir attendre. Il y a une éducation dans la préparation de la naissance à faire.

Existe t-il une vraie demande de la part des femmes enceintes ?

Il y a une vraie demande des femmes, certaines veulent un accouchement le plus naturel possible. Elles ne rejettent pas l’aide médicale d’une sage-femme ou d’une équipe médicale. Le progrès est de pouvoir et de devoir surveiller et intervenir si nécessaire. Il ne s’agit pas pour autant de revenir en arrière, mais de remettre des choses en place. La surmédicalisation de la naissance désapropprie la femme de la naissance de son bébé. Il y a dans l’accouchement quelque chose d'une démarche initiatique, c’est un moment décisif comme on n'en connaît que très peu dans notre vie.

Accoucher en dehors d'une structure médicalisée est-il plus dangereux ?

Accoucher en dehors d’une structure médicalisée devrait être la norme. La médicalisation a son intérêt lorsque la situation peut se compliquer (grossesses compliquées, à risques, pathologiques, gémellaires..). Les personnels devraient être formés à écouter les femmes, les suivre et les accompagner dans leur accouchement. Mais il n’y a aucun danger à accoucher dans les maisons de naissance. Ce qui est important, c’est le lien et la nature du lien qui existe entre les praticiens de la maison de naissance et les praticiens en dehors des maisons de naissance qui sont le relais technique des maisons de naissance. Chacun doit être dans sa fonction, avec un lien de confraternité établi entre les deux structures.

Selon vous, comment va évoluer la pratique de l'accouchement en France ?

Je pense qu’on va vers de plus en plus de surmédicalisation. Par exemple, pour la césarienne, dans certains établissements on arrive à des taux de 35 à 40 %. On arrivera un jour à des taux de 70 %, ce qui est catastrophique. La césarienne n’est pas à remettre en cause, elle est quelquefois nécessaire mais elle est souvent, trop souvent, inutilement pratiquée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

04.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

07.

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

06.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
fms
- 04/03/2013 - 22:07
plein de bon sens...
et totalement vrai !

les maternités accueillent des malades plus que de futures mères, à force de vouloir minimiser les risques et éviter d'être mis en cause, les médecins créent des pratiques abérentes et contreproductives pour les futurs parents et enfants.

Allons voir ce qui se passent des les autres pays, en hollande l'accouchement peut être fait à la maison et une infirmière accompagne la mère pendant une semaine...
docteur Maboul
- 04/03/2013 - 19:43
Vous avez dit bizarre comme c'est bizarre !
Vraiment ? C'est certain ? Il faudrait faire les" comptes" au bout de quelques années, mais qui les fera honnêtement ?
En tout cas le propos a un parfum de "retour à la nature" : pas de méchants médecins , pas d'horribles médicaments avec des effets secondaires, pas de vaccins qui ne servent à rien, vive la Nature, la danse de la pluie et les magiciens.
Après tout je m'en fiche ce n'est pas moi qui risque d'accoucher !