En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 1 heure 37 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 2 heures 13 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 2 heures 42 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 5 heures 51 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 7 heures 50 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 9 heures 29 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 9 heures 48 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 10 heures 15 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 10 heures 41 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 1 heure 55 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 2 heures 23 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 4 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 5 heures 41 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 7 heures 31 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 8 heures 27 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 9 heures 41 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 10 heures 23 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 11 heures 2 min
Problème budgétaire

Après la pièce de platine à 1 milliard de dollars, que faut-il retenir de la dernière lubie politico-médiatique américaine sur le séquestre budgétaire ?

Publié le 26 février 2013
Les négociations entre républicains et démocrates sur la réduction des déficits sont de nouveau bloquées. Il ne reste plus que cinq jours avant la date butoir du 1er mars qui prévoit plus de 1000 milliards de coupes budgétaires sur dix ans en cas d'échec des discussions.
Clémentine Gallès est économiste, spécialiste de l'Amérique du Nord, au sein du département des Etudes économique de la Société Générale.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Clémentine Gallès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Clémentine Gallès est économiste, spécialiste de l'Amérique du Nord, au sein du département des Etudes économique de la Société Générale.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les négociations entre républicains et démocrates sur la réduction des déficits sont de nouveau bloquées. Il ne reste plus que cinq jours avant la date butoir du 1er mars qui prévoit plus de 1000 milliards de coupes budgétaires sur dix ans en cas d'échec des discussions.

Atlantico : Qu'est ce que le "budgetary sequester" ? Quelle est la différence avec le "fiscal cliff" et le "debt ceilling" ?

Clémentine Gallès : La cohabitation politique que connaissent les États-Unis a rendu difficile toute décision de politique budgétaire depuis début 2011. En conséquence, les accords trouvés depuis entre Démocrates et Républicains ont davantage été de repousser les échéances plutôt que de prendre des décisions. Et ces échéances reviennent vite sur le devant de la scène politique.

Parmi elles, le « budgetary sequester » est constitué de coupes automatiques de dépenses publiques planifiées sur 10 ans à compter de cette année. Ces coupes avaient été planifiées suite aux négociations pour relever le plafond de la dette durant l’été 2011 (au moment de la perte du AAA de la dette souveraine américaine). Elles devaient à l’origine commencer au 1er janvier 2013, mais les récentes discussions ont finalement repoussé cette échéance au 1er mars.

Ces coupes automatiques étaient en fait une partie des mesures qui constituaient le « fiscal cliff ». Pour rappel, cette falaise fiscale regroupait un ensemble d’allègements d’impôts et de mesures de soutien à l’activité qui devaient arriver à expiration au 31 décembre 2012. Cet ensemble représentait 5% du PIB, ce qui était loin d’être négligeable. Un accord a finalement été obtenu entre Républicains et Démocrates afin d’éviter cette falaise, avec notamment la pérennisation de baisse d’impôts sur les revenus (hors revenus les plus élevés). Cependant, une partie de cet accord a été une nouvelle fois de repousser certaines décisions, dont le « budgetary sequester ».

Une autre échéance qui s’approche rapidement porte de nouveau sur la problématique du plafond de la dette. Techniquement, ce plafond – qui établit le montant maximal de dette que le Trésor américain peut émettre – a été atteint en d’année 2012. En pratique, cette échéance a été repoussée par des jeux d’écritures comptables puis une suspension temporaire de ce plafond jusqu’au 18 mai.

Selon l'économiste Paul krugman, le "sequester" pourrait coûter 700 000 emplois à l'économie américaine ? Quels sont les enjeux en termes d'emplois et de croissance ? Pénalise t-il la reprise américaine ?

Les coupes budgétaires comprises dans le « sequester » représenteraient environ 0,5 point de PIB en 2013 et légèrement plus en 2014. Dans ce cas, l’ajustement pourrait en effet avoisiner 700 000 emplois sur deux ans. Même s'il faut relativiser ce chiffre à la taille de l’économie du pays (cela correspond à un écart d’un quart de point de pourcentage sur le taux de chômage), la mollesse de la reprise du marché du travail aux États-Unis rend importante chaque emploi. En effet, le taux de chômage, légèrement inférieur à 8% de la population active, peine à retrouver un niveau proche de ceux observés avant la crise, plutôt de l’ordre de 5%.

Démocrates et Républicains peuvent-ils trouver un compromis ? Quelles sont leurs positions ? Pourquoi les Américains ne parviennent pas à surmonter leurs propres problèmes budgétaires ? Qu'est ce que cela révèle sur l'économie américaine ?

Les Républicains étant totalement défavorables à la suppression de niches fiscales proposée par les Démocrates, ils semblent aujourd’hui prêts à laisser ces baisses de dépenses publiques prendre effet.

La difficulté pour trouver un compromis illustre la polarisation des idées de politique économique visible aux Etats-Unis depuis la crise. Les deux principales forces politiques souhaitent diminuer le déficit et remettre la dette publique sur un sentier plus soutenable, mais les moyens pour y arriver sont différents. De façon un peu schématique, les républicains veulent couper dans les dépenses tandis que les démocrates veulent augmenter les ressources (notamment par une hausse de la fiscalité des plus hauts revenus). Cette polarisation rend difficile toute prise de décision, dans un contexte sans majorité politique marquée.

Finalement, les Etats-Unis se retrouvent confrontés au même dilemme que les autres pays développés : comment restaurer les finances publiques sans mettre en place des programmes d’austérité trop marqués qui fragiliseraient la reprise ? Cependant, même si l’ajustement des finances publiques continuera d’être un risque important pour la croissance aux Etats-Unis, il est important de souligner que l’ajustement de l’endettement du secteur privé est très net depuis la crise, et pourrait permettre à la croissance de se maintenir malgré l’ajustement budgétaire nécessaire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
géodith
- 26/02/2013 - 15:04
Pièce en Platine
pourquoi une seule , comme dirait notre ami Olivier Delamarche ?