En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 13 heures 12 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 19 heures 32 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 20 heures 3 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 20 heures 29 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 20 heures 37 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 20 heures 55 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 21 heures 21 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 14 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 17 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 18 heures 39 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 19 heures 50 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 20 heures 12 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 20 heures 36 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 20 heures 38 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 21 heures 7 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 13 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 14 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 17 heures
© Reuters
N'importe quel mouvement de foule est prévisible, même ceux qui semblent les plus chaotiques...
© Reuters
N'importe quel mouvement de foule est prévisible, même ceux qui semblent les plus chaotiques...
Emportés par la foule...

Physique punk : quand les pogos permettent aux scientifiques de comprendre les mouvements de foule

Publié le 29 mars 2013
N'importe quel mouvement de foule est prévisible. Même s'il est volontairement aléatoire comme les pogos. Explications.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
N'importe quel mouvement de foule est prévisible. Même s'il est volontairement aléatoire comme les pogos. Explications.

L'anecdote est racontée par un journaliste de The Atlantic. Jesse Silverberg, étudiant en physique, emmène sa petite-amie à un concert de heavy metal. Le genre d'endroit où il vaut mieux troquer ses Converse contre une bonne paire de Doc Martens. Pour les amateurs, les concerts de metal sont aussi l'occasion de participer à des pogos, sortes de séances de catch musicales plus ou moins brutales. Mais cette fois, au lieu de s'élancer dans la fosse pour "pogoter" bestialement dans la joie et la bonne humeur, l'étudiant est resté en arrière pour garder un œil sur sa copine (gentleman).

S'il est fan de metal, Jesse Silverberg est surtout un brillant apprenti physicien. Très vite, l'étudiant ne peut pas s'empêcher de remarquer les curieux mouvements provoqués par les pogos, mouvements qu'il avait toujours considérés comme un joyeux foutoir chaotique lui permettant simplement de se défouler - lors d'un pogo, vous pouvez allègrement sauter à pieds joints sur les chaussures de votre voisin ou lui donner des coups de coude : cela fait partie du jeu.

"C'était la première fois que je regardais un pogo de l'extérieur, j'étais absolument sidéré par ce que j'ai vu", a ainsi expliqué Jesse Silverberg qui a pu observer "toutes sortes de comportements collectifs [qu'il n'aurait] jamais pu remarquer de l'intérieur". Pour enrichir son point de vue, l'étudiant va sur Youtube pour tenter de comprendre ce qui arrive aux gens placés dans "des conditions extrêmes". Entendez : "la combinaison d’une musique forte et rapide (130 décibels, 350 battements par minute) synchronisée avec des lumières clignotantes et brillantes et de fréquentes intoxications (drogues et alcool)".

Résultat : ses observations complémentaires lui ont permis de prouver ce qu'il avait initialement pu constater. A savoir que, lors de pogos, même si les mouvements individuels sont aléatoires, le mouvement collectif créé par les "pogoteurs" est, lui, bel et bien ordonné et suit des règles simples. Jesse Silverberg et son équipe ont ensuite simplifié la dynamique complexe du comportement de chaque "pogoteur" pour créer le modèle interactif suivant :

Chose amusante : même si vous n'êtes pas spécialement fan de physique, vous pouvez constater les différents effets sur les mouvements de foule en fonction des variables avec lesquelles vous jouez (essayez par exemple d'augmenter fortement le son et observez ce qu'il se passe...) Surtout, les chercheurs se sont rendus compte que les "pogoteurs bougent dans tous les sens au hasard et entrent en collision avec d’autres".

Ils soutiennent aussi l’idée d’une forte analogie entre les pogos et... le gaz. La conclusion de l’étude soumet ainsi un parallèle entre une loi de probabilité qui déterminerait la répartition de particules de gaz et un pogo au cours d’un concert de heavy-metal. Pour faire simple, les participants d’un pogo sont comparés à des molécules ou des atomes de gaz. Car leur caractéristique principale est leur indépendance. Mais le plus étrange réside dans la question-conclusion, souligne le site Konbini : "Ces observations présentent une question intéressante : pourquoi un système non-équilibré par nature expose des caractéristiques équilibrées ?" En somme, l’ordre naîtrait du chaos. 

Et selon l'étudiant en physique, les circonstances qui permettent la création de pogos (musique forte et bière à foison) peuvent s'appliquer à d'autres cas de mouvements collectifs, comme les émeutes ou les situations d'urgence, moments pendant lesquels la foule paniquée a tendance à s'adonner à des mouvements aléatoires et un peu hystériques. Une meilleure compréhension de la dynamique de ces mouvements pourrait servir à améliorer les mesures de sécurité dans les bâtiments ou les stades. Et si ce n'est pas la cas, cette découverte pourra au moins aider les services de sécurité lors de concerts de hard metal. Pour info : selon une étude, 37% des blessures qui surviennent lors d'un festival de musique de quatre jours sont liées... à des pogos.

M.S.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Djamar
- 05/03/2013 - 06:54
L'ordre naîtrait du chaos
c'est ce qu'espère notre gouvernement, particulièrement en matière de justice
Equilibre
- 04/03/2013 - 12:34
Pas l'air d'être faux
Les atomes en noir deviennent des fois rouges; c'est juste pour essayer, ou alors leurs amis leur font essayer.
M'enfin, l'analogie est bizarre, quand même.