En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

06.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre !

il y a 11 min 52 sec
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 32 min 21 sec
pépites > Education
une prison à ciel ouvert ?
Les guerres de bandes gangrènent des lycées franciliens
il y a 15 heures 36 min
Art et nature font-ils bon ménage ?
Une forêt de 300 arbres voit le jour en plein milieu d’un stade de football
il y a 17 heures 21 sec
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Démanteler les GAFA pour déséquilibrer le monde ? Fausse bonne idée

il y a 18 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"LECTURES D'ETE": "InQarcéré" de Jean-Pierre Marongiu

il y a 19 heures 7 min
décryptage > Science
nouvelle exoplanète k2-18B

Pourquoi la super-terre découverte par les astronomes est moins intéressante en soi que les méthodes qui ont permis de la repérer

il y a 20 heures 29 min
pépite vidéo > Justice
justice a été rendue
Condamné à 10 jours de prison pour cruauté envers un requin
il y a 22 heures 4 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La nouvelle Bataille d’Angleterre

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Europe
La hausse de l’énergie ne s’arrête-t-elle donc jamais ?

Taxe carbone européenne : la fausse bonne idée

il y a 23 heures 20 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore ?

il y a 19 min 41 sec
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 14 heures 45 min
light > Insolite
constante menace
Un oiseau attaque et tue un cycliste
il y a 16 heures 14 min
pépites > Politique
toujours en poche
Emmanuel Macron évalue ses ministres avec une application
il y a 17 heures 34 min
pépite vidéo > Loisirs
Jamais deux sans trois
Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux
il y a 18 heures 29 min
light > Science
découverte scientifique
Des ingénieurs du MIT ont mis au point le matériau le plus noir de tous
il y a 20 heures 2 min
pépites > Terrorisme
Retour de tous les djihadistes en France ?
Des familles françaises de djihadistes portent plainte contre Jean-Yves Le Drian
il y a 21 heures 17 min
décryptage > Politique
analyse des résultats de votes des Régionales

Les deux France, celle qui taxe et celle qui paye

il y a 22 heures 36 min
décryptage > France
La fête hélas est finie

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

il y a 23 heures 12 min
décryptage > Economie
politique monétaire

Le cri désespéré de Mario Draghi : « la politique fiscale doit devenir le principal instrument de la politique conjoncturelle ! »

il y a 23 heures 47 min
© Reuters
La ministre de la Justice veut s’inspirer du modèle canadien. Celui-ci a-t-il fait ses preuves ?
© Reuters
La ministre de la Justice veut s’inspirer du modèle canadien. Celui-ci a-t-il fait ses preuves ?
Consensus mou

Pourquoi, avec sa conférence de consensus sur la prévention de la récidive, Christiane Taubira prend un pari risqué

Publié le 19 février 2013
La "conférence de consensus sur la prévention de la récidive" initiée par Christine Taubira a présenté ses travaux. Peu ou pas de place accordée aux professionnels de terrain ou aux associations de victimes, et une idée retenue : promouvoir les peines de substitutions.
Alexandre Giuglaris est délégué-général de l’Institut pour la Justice. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Giuglaris
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Giuglaris est délégué-général de l’Institut pour la Justice. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La "conférence de consensus sur la prévention de la récidive" initiée par Christine Taubira a présenté ses travaux. Peu ou pas de place accordée aux professionnels de terrain ou aux associations de victimes, et une idée retenue : promouvoir les peines de substitutions.

Atlantico. Jeudi et vendredi dernier la "conférence de consensus sur la prévention de la récidive", lancée par Christiane Taubira en septembre, a présenté ses travaux. Le défaut de diversité dans le choix des experts et des membres du jury n'a pas manqué d'être souligné. La conférence du consensus n'aura-t-elle pas au final été un peu trop consensuelle ?

Alexandre Giuglaris : Effectivement, il est beaucoup plus facile de parvenir à un consensus lorsque les personnes choisies pour former le comité d'organisation et le jury de cette conférence sont assez largement d'accord entre elles avant même d'avoir commencé leur travail. La proximité idéologique ou politique de nombreux membres du comité avec le gouvernement n’a d’ailleurs pas échappé aux observateurs.

Mais le plus ennuyeux est que tout cela aboutit à une simple opération de communication où une partie des experts invités à s'exprimer sont sélectionnés parce que leur travaux ou leurs expériences de terrain correspondent aux mesures qui vont être prises et ont déjà été décidées depuis plusieurs mois. Je pense à la création d'une peine de probation annoncée par François Hollande il y a un mois, ou à la suppression de toutes les peines spécifiques pour les récidivistes comme les peines plancher.

La police a-t-elle été associée à ce travail de réflexion ?

Les chiffres sont particulièrement parlants. Près de trente experts ont été auditionnés pendant les deux journées de la conférence de consensus. Parmi eux, aucun représentant de la police ou de la gendarmerie…

Il semble que les organisateurs de cette conférence n'aient pas jugé utile d'avoir l'avis de professionnels directement confrontés à la récidive. C'est une véritable faute car les forces de sécurité jouent un rôle essentiel dans la prévention et la lutte contre la récidive.

Il faut aussi souligner qu’une seule association de victimes a été invitée à s’exprimer en deux jours. Et cette intervention a surtout porté sur la justice réparatrice, idée qui vise à faire dialoguer victimes et condamnés pour lutter contre la récidive. Il s’agit d’une démarche à laquelle nous pensons qu’il faut s’intéresser avec précaution, en garantissant avant tout qu’elle ne soit pas imposée aux victimes. En tout cas, n’inviter qu’une seule association de victimes, c’est là encore une faute, car il est impensable d'envisager un quelconque consensus si on continue d'écarter les victimes du débat public.

En occultant les forces de sécurité et les victimes, on conforte le sentiment que la justice est coupée du reste du pays et des institutions avec lesquelles elle travaille quotidiennement. Cette logique est incompréhensible.

Mme Taubira avait promis cet été de rompre avec le "consensus sécuritaire" des années Sarkozy et annoncé sa volonté de mettre en place en France une peine de probation. S’agit-il d’une piste intéressante ?

C'est une piste intéressante à la condition que le suivi des personnes condamnées soit réel et efficace, ce qui est loin d’être toujours le cas déjà aujourd’hui. Mais surtout il faut que cette peine de probation soit créée pour augmenter le taux de réponse pénale et non comme un nouvel expédient pour ne pas incarcérer les personnes qui le méritent. Nous sommes d'ailleurs très inquiets par les propos de Mme Maestracci, la présidente du comité d’organisation de cette conférence, qui a clairement dit que les peines alternatives, dont la probation, devaient se substituer à l'incarcération plutôt que de s'y ajouter.

Comment ne pas penser qu’il s’agit là d’un nouveau message d’impunité et de laxisme. En effet, après la confirmation de la suppression des peines plancher, de la rétention de sûreté, des tribunaux correctionnels pour mineurs récidivistes et l’arrêt du plan de construction de places de prison, on est en train d’expliquer que la probation va venir remplacer la prison. C’est un non-sens dangereux alors que les statistiques des derniers mois montrent une augmentation très inquiétante de la criminalité et des violences aux personnes.    

La ministre de la Justice veut s’inspirer du modèle canadien. Celui-ci a-t-il fait ses preuves ?

Il y a de nombreux dispositifs canadiens qui devraient inspirer notre pays. L'Institut pour la Justice se mobilise depuis plusieurs années pour la modernisation de l'évaluation de la dangerosité des personnes condamnées en mettant en avant les échelles actuarielles notamment. C’est un outil statistique qui évalue le potentiel de risque de récidive. Quand nous avons commencé à en parler en nous inspirant du Canada ou de la Belgique, nous avions soulevé beaucoup de critiques. Aujourd’hui, la conférence de consensus a évoqué ce sujet en auditionnant des criminologues et des praticiens spécialisés dans ce domaine. C’est une des rares raisons de nous réjouir de cette conférence mais il faut le saluer. Cependant, il faudra encore attendre de savoir si le gouvernement reprend cette idée.

Plus généralement, on devrait surtout s’inspirer du pragmatisme canadien ou anglo-saxon qui, en matière de sécurité et de justice, cherche avant tout à mettre en place ce qui marche, ce qui est efficace. C’est le modèle du "what works". Un peu moins d’idéologie et un peu plus de bon sens en matière de justice, voilà qui serait la meilleure des inspirations.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

06.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Decebal
- 20/02/2013 - 00:35
Toujours débiles
Et on continu dans la connerie, on fait référence au Canada mais les peines sont assez similaires a celles des USA. Rien a voir avec nos 8 ans pour triple meurtres
Finalement supprimons les prisons les juges etc cela coutera moins cher et sera aussi efficace.
Ce pays est a gerber
marie
- 19/02/2013 - 21:13
mme taubira ou l ideologie antifrancaise
l independantiste regle ses comptes avec le francais
LECANDIDE
- 19/02/2013 - 18:06
Les 1ers résultats de Taubira sont déjà très parlants
Depuis son arrivée à la chancellerie et l'exposé de son programme et de ses idées, la criminalité a fortement baissé à Paris et ailleurs.
J'ai dit une connerie???