En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

07.

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

01.

Mondial 2018 de foot : deux affaires de corruption présumées

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 10 heures 50 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 11 heures 28 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 14 heures 11 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 16 heures 12 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 18 heures 57 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 19 heures 8 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 19 heures 29 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 20 heures 8 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 20 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 11 heures 11 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 13 heures 13 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 14 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 16 heures 7 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 18 heures 50 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 19 heures 20 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 19 heures 33 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 20 heures 11 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 20 heures 16 min
© Reuters
En Israël, seul le mariage religieux est autorisé.
© Reuters
En Israël, seul le mariage religieux est autorisé.
Polar

Pourquoi se marier en Israël nécessite de plus en plus souvent d'avoir recours à un détective

Publié le 23 mars 2013
L'arrivée massive de migrants de l'ex-Union soviétique dans les années 1990 a poussé Israël à revoir sa politique concernant le mariage. Les rabbins ont peur que des non-juifs se marient avec des Israéliens.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'arrivée massive de migrants de l'ex-Union soviétique dans les années 1990 a poussé Israël à revoir sa politique concernant le mariage. Les rabbins ont peur que des non-juifs se marient avec des Israéliens.

La question du mariage ne pose pas uniquement problème en France… En Israël, le mariage civil n'existe pas : le droit religieux (la Halakha) fait office de loi et seul le mariage religieux est autorisé. Ce sont des rabbins orthodoxes qui tiennent les ficelles de cette institution, donc les mariages religieux ne sont possibles qu'entre deux personnes juives, comme l'explique le site Nefesh B'Nefesh. Et c'est là où l'affaire se complique…

Quand il est difficile de prouver leurs origines juives, des personnes font appel à des détectives. The Atlantic a ainsi suivi le quotidien de Shimon Har-Shalom, détective israélien spécialisé dans la généalogie. Son agence à but non-lucratif, Shorashim ce qui signifie "racines" en hébreux, est financée en partie par le gouvernement et chaque année, c'est au bas mot 1 200 cas qui sont traités. Et à chaque foi l'objectif de Shimon Har-Shalom est le même : trouver des preuves de la judéité de ses clients.

La tâche n'a pas toujours été aussi complexe. Ainsi à la chute du rideau de fer, Israël a accueilli de très nombreux émigrés soviétiques sous la seule condition de prouver qu'ils aient au moins un grand-parent juif. La logique était la suivante : si cette condition était suffisant pour être juif aux yeux des Nazis, c'est suffisant aux yeux d'Israël. Seulement, de nombreux rabbins ont commencé à remettre en cause l'origine de ces très nombreux émigrés (près d'un million entre1989 et 2002), craignant que si des nons-juifs s'était glissé parmi ceux-ci et qu'ils se mariaient avec des Israéliens, l'existence même du peuple juif pourrait être en danger.

Une procédure qui s'apparente à une "clarification du judaïsme" a donc été créée par les rabbins : tous les immigrants qui font une demande de mariage doivent prouver qu'ils ont une ascendance juive d'au moins deux générations, et "souvent beaucoup plus" explique même The Atlantic. Des preuves qui sont parfois difficiles à trouver lorsque l'on a fui son pays très rapidement et qu'il nous a été interdit d'emporter de nombreux papiers d'identités. Des preuves qui sont encore plus difficiles à trouver quand de nombreux membres de sa famille ont passé leur vie à cacher leurs origines juives par peur des pogroms… C'est donc ainsi que le besoin d'un détective s'est fait sentir.

L'agence de Shimon Har-Shalom s'occupe donc de retrouver ses documents attestant de la judéité de leur client. Surtout que les copies des extraits de naissance ne sont plus considérés comme preuve valide par le gouvernement israélien : dans les années 1980 et 1990 de nombreux non-juifs ont payé des dessous de table pour obtenir de faux documents attestant qu'ils sont juifs, leur permettant ainsi d'émigrer en Israël où ils espéraient obtenir une meilleure vie qu'au sein de l'Union soviétique.

Et si le détective n'est pas suffisant – ou s'ils ne veulent pas se marier religieusement – il existe néanmoins une option de secours aux Israéliens, comme le souligne "My Jewish Learning" : le mariage à l'étranger. L'Etat d'Israël n'autorise par le mariage civil sur son territoire, mais il autorise les mariages faits à l'étranger… Il est donc très commun pour un Israélien de s'envoler pour Chypre, situer à moins d'une heure d'avion, pour se marier… avec qui bon lui semble.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Jean-Francois Morf
- 27/03/2013 - 21:09
Point commun entre juifs et musulmans: consanguinité souhaitée!
La consanguinité des mariés fait que les gênes récessifs (ceux qui sont malsains) au lieu d'être corrigés dans leurs effets délétères par un gêne dominant (celui qui est sains), se retrouvent souvent par paire dans les cellules, en sorte que les enfants issus d'un tel couple ont souvent des problèmes de santé. La consanguinité due à la tradition rend les descendants de plus en plus con, comme les chiens de race pure sont consanguins, donc cons...
Mili83
- 25/03/2013 - 02:18
pendant ce temps la en france...
On defile contre le mariage gay... chez les autres l'intolerance c'est pas bien mais chez nous c'est normal :) alors oui c'est pas du rascisme mais tout simplement de la haine.
jerem
- 24/03/2013 - 23:44
Encore un effort , il vont finir avec la pureté des origines
"Les rabbins ont peur que des non-juifs se marient avec des Israéliens."

Mais dites donc on est a deux pas des théories des années 30 de la bonne allemagne aryenne.

un comble !