En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

05.

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

06.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

07.

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 26 min 25 sec
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 3 heures 28 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 19 heures 30 min
light > Sport
Biathlon
Emilien Jacaquelin champion du Monde de poursuite
il y a 20 heures 14 min
pépites > Faits divers
Déboires d'arrière cuisine
Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco
il y a 21 heures 2 min
pépites > Justice
Conséquences
Affaire Griveaux : Piotr Pavlenski et sa compagne en garde à vue
il y a 22 heures 46 min
décryptage > Economie
Vidéo Betbeze

Bourse, le coronavirus est derrière nous

il y a 23 heures 27 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

il y a 1 jour 17 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 1 heure 16 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 2 heures 28 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 3 heures 51 min
pépites > Politique
Municipales
Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris
il y a 20 heures 5 min
pépite vidéo > Sport
Système D
Confiné à cause du coronavirus, il court un marathon... dans son salon
il y a 20 heures 32 min
décryptage > Politique
Il a besoin d’une boussole...

Macron se plaît à déplorer « l'affaiblissement de l’Occident ». Mais connaît-il seulement le sens de ces mots?

il y a 21 heures 58 min
décryptage > International
Poker

Les Etats-Unis et "l'art" incertain de la dissuasion nucléaire

il y a 23 heures 12 min
rendez-vous > Culture
Atlantico Lettres
Soif de père
il y a 1 jour 3 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Comment le mauvais traitement médiatique de l’information scientifique pollue le débat sur le glyphosate et menace l’avenir de l’agriculture

il y a 1 jour 17 min
© Reuters
Des manifestants tunisiens.
© Reuters
Des manifestants tunisiens.
Au-delà des clichés

Ces idées reçues qu'il faut dépasser pour mieux comprendre les révolutions arabes

Publié le 15 février 2013
Les événements politiques en Egypte et en Tunisie sont aujourd'hui entrés dans une nouvelle phase, dévoilant un scénario bien différent de celui qui avait été dessiné il y a deux ans par l'Occident...
Olivier Roy est un politologue français, spécialiste de l'islam.Il dirige le Programme méditerranéen à l'Institut universitaire européen de Florence en Italie. Il est l'auteur notamment de Généalogie de l'Islamisme. Son dernier livre, Le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Roy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Roy est un politologue français, spécialiste de l'islam.Il dirige le Programme méditerranéen à l'Institut universitaire européen de Florence en Italie. Il est l'auteur notamment de Généalogie de l'Islamisme. Son dernier livre, Le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les événements politiques en Egypte et en Tunisie sont aujourd'hui entrés dans une nouvelle phase, dévoilant un scénario bien différent de celui qui avait été dessiné il y a deux ans par l'Occident...

Atlantico : Les révolutions d'Egypte et de Tunisie ont fait consensus dans le sens ou elles ont permis le départ de régimes autoritaristes ?

Consensus momentané dans l'opinion publique, mais les réticences étaient claires parmi beaucoup de gouvernements, précisément par peur d'une victoire islamiste. Il faut voir que depuis trente ans, toute la stratégie occidentale est basée sur l'idée (fausse comme on l'a vu): les dictatures protègent de la menace islamique (or elles sont trop faibles pour jouer ce rôle). Et cette idée était aussi partagée par beaucoup de laïcs, y compris en Tunisie. En un mot les libéraux (c'est à dire les laïcs) ne sont pas tous démocrates (et inversement les démocrates ne sont pas tous des libéraux).
 

Peut-on réellement parler d'un triomphe de l'islamisme ? N'est-on pas en train d'entrer plutôt dans une phase autoritariste des révolutions ?

On confond deux choses: l'arrivée au pouvoir de partis islamistes et le triomphe de l'idéologie islamiste. L'arrivée au pouvoir des islamistes était mécanique: ils représentaient le seul parti structuré et connu, apparaissant comme conciliant les valeurs traditionnelles, la démocratie et l'efficacité, bref "élections, charia et électricité". Mais l'arrivée au pouvoir des islamistes a mis en lumière ce que j'ai appelé il y a vingt ans "L'Echec de l'Islam politique", à savoir l'incapacité de l'idéologie islamiste à générer un programme de gouvernement, à part de vagues mesures d'islamisation symboliques.

Les islamistes au pouvoir, en Egypte comme en Tunisie, ont déçu plus par leur incompétence que par leur idéologie. Du coup ils se moulent dans la structure de pouvoir autoritaire dont ils ont hérité. Mais ça ne marche pas: la vieille culture politique de la soumission et de la peur a disparu: la rue proteste, la presse se libère, et même les autorités religieuses ne veulent plus de contrôle de l'Etat. Plus les islamistes tenteront l'alliance avec les forces de sécurité, plus ils se discréditeront, sans pour autant relancer l'économie. L'exercice du pouvoir c'est la mort de l'idéologie.
 

D'aucuns évoquaient, aux lendemains des départs de Moubarak et de Ben Ali, une chance historique pour les femmes musulmanes vivant dans ces pays. Qu'en est-il aujourd'hui ?

Il faut distinguer entre le temps longs des changements sociologiques et le temps, non pas court, mais bref, des évènements. L'émancipation des femmes ne dépend pas de décrets gouvernementaux mais d'un changement à la fois sociologique et culturel. Or ce changement est en cours: les femmes sont désormais souvent majoritaires à l'université, elles sont entrées dans le marché du travaillent, elles s'expriment dans la rue comme sur l'Internet, les structures familiales évoluent (de la famille étendue au couple voire à la mère célibataire).

Il ne faut pas voir les choses uniquement du point de vue des féministes laïques, il y a aussi un mouvement d'émancipation sous des couleurs plus conservatrices (ce qu'on a appelé le féminisme islamique). Ces évolutions créent des tensions et des réactions, en particulier contre l'irruption des femmes dans l'espace public (en ce sens les agressions sexuelles sont très politiques). Il faut s'attendre donc à une bataille au niveau des lois, certains (et pas seulement les islamistes) cherchant à ramener les femmes à la maison, d'autres à inscrire dans la loi leur émancipation.  Mais la tendance de fond est celle de l'émancipation et de l'égalité
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

04.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

05.

Le coronavirus, danger massif pour la zone euro

06.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

07.

Cette guerre mondiale qui pourrait voir le jour dans l’Arctique

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Alexandremartinez
- 15/02/2013 - 20:50
tunisie egypte
les deux societes sont tres differentes: niveau d'education, religiosite, feminisme d'etat..... donc difficile a comparer!
Alexandremartinez
- 15/02/2013 - 20:49
tres bien
les islamiques ont peut etre gagne les elections, mais l'islamisme politique les a perdu en meme temps!
Ennahdha et tout ce qu'il represente ne peut pas disparaitre de la Tunisie. Tout pays a son quota de cas sociaux, abrutis ou personnes abusees, ennahdha finiera comme le front natioanl, quelques deputes et pas de victoires electorales. C'est une bonne chose car l'interdire pousserait ses leaders a revenir a leur premier metier; le terrorisme! comme a monastir ou sousse en 91...
si l'opposition nest pas naive, alors ennahdha est foutue et je reste confiant sur le sort de la tunisie:)
jurgio
- 15/02/2013 - 16:32
Nous avons connu le même mécanisme
Une bonne partie des électeurs ont voulu sortir Sarkozy mais en supposant que la gauche raisonnable pourrait faire au moins aussi bien, sinon plus. Résultat : Sarkozy est bien parti mais ils ont eu la gauche idéologique plénière et à tous les étages.