En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

02.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

03.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Attention chiffre choc : et le nombre réel de policiers pour assurer le confinement et l’ordre public dans Paris n’est plus que de...

07.

Les secrets du modèle coréen : des masques et des tests pour tout le monde, mais pas de confinement ni de vie privée

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Covid-19 : l'Aide sociale à l’enfance au bord de l'explosion

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

ça vient d'être publié
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 13 min 35 sec
light > Culture
Fin du confinement ?
Olivier Py reste optimiste pour la prochaine édition du Festival d’Avignon en juillet 2020
il y a 11 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La fin de l'amour" d'Eva Illouz : quand Tinder, grand centre commercial de rencontres, détrône la cour amoureuse

il y a 12 heures 42 min
pépites > International
Lutter contre un retour du virus
Covid-19 : la Chine décide de fermer temporairement ses frontières aux étrangers
il y a 15 heures 53 min
light > France
Changement d’heure
Malgré le confinement, n’oubliez pas le passage à l’heure d’été ce week-end
il y a 17 heures 38 min
pépites > Politique
Face à la vague
Covid-19 : Edouard Philippe alerte contre "la vague extrêmement élevée" qui "déferle"
il y a 18 heures 39 min
décryptage > Politique
Ami entends-tu...

Et Didier Guillaume lança un appel à l'armée des ombres !

il y a 20 heures 2 min
pépites > Europe
Nouvelle personnalité
Royaume-Uni : le Premier ministre Boris Johnson a été testé positif au coronavirus
il y a 20 heures 41 min
décryptage > Politique
Conséquences politiques

Philippe Gosselin : "Nous avons refusé que l’équivalent des pleins pouvoirs soient votés pour le Premier ministre. Mais nous devons rester vigilants"

il y a 22 heures 46 min
décryptage > Justice
Responsabilités

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

il y a 23 heures 12 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 29 min 7 sec
pépites > International
ONG
SOS Chrétiens d'Orient : libération de trois otages français en Irak
il y a 12 heures 9 min
pépite vidéo > France
Victimes françaises
Covid-19 : "les visages d’une tragédie"
il y a 14 heures 50 min
pépites > Politique
Deux semaines de plus
Coronavirus : Edouard Philippe officialise le prolongement du confinement jusqu’au 15 avril
il y a 16 heures 20 min
pépites > Religion
"Urbi et Orbi"
Vatican : le pape François va présider une prière planétaire et bénir le monde entier face au Covid-19
il y a 18 heures 3 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le bulldog baille et quand les clous d’or piquent le ciel : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 19 heures 14 min
pépite vidéo > Santé
Immense tristesse
Julie, 16 ans, est la plus jeune victime du Covid-19 en France
il y a 20 heures 11 min
décryptage > Europe
Commission européenne

Union européenne : l’intérêt général otage des bien-pensants ?

il y a 21 heures 43 min
décryptage > Social
Impact de la crise sanitaire

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

il y a 23 heures 2 min
décryptage > Politique
Effet boule de neige

Le gouvernement est-il allergique au principe de responsabilité ?

il y a 23 heures 34 min
© Reuters
Jean-Marc Ayrault a affirmé mercredi que "les outils sont là" pour "renverser la courbe du chômage".
© Reuters
Jean-Marc Ayrault a affirmé mercredi que "les outils sont là" pour "renverser la courbe du chômage".
C'est pas moi, c'est l'autre

Les socialistes déjà à la recherche de boucs émissaires de leur échec sur le front du chômage ?

Publié le 14 février 2013
Mercredi soir, Jean-Marc Ayrault a affirmé sur France 3 que "les outils sont là" pour "renverser la courbe du chômage". Une façon de dédouaner le gouvernement et de désigner les entreprises comme seules responsables des mauvais chiffres du chômage.
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mercredi soir, Jean-Marc Ayrault a affirmé sur France 3 que "les outils sont là" pour "renverser la courbe du chômage". Une façon de dédouaner le gouvernement et de désigner les entreprises comme seules responsables des mauvais chiffres du chômage.

Il semble très étonnant, presque irrationnel, que le président de la République et le Premier ministre s'engagent solennellement et à plusieurs reprises à "inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année". Le pari est perdu d'avance avec une croissance zéro, le coup d'assommoir des nouveaux impôts et une volonté affichée de s'en prendre aux investisseurs (les "pigeons") et aux "riches" (taxe de 75%, affaire Depardieu). Pourquoi prendre un tel risque, quasi suicidaire politiquement ?

Mercredi soir au journal de France 3 à 19h30, Jean-Marc Ayrault a clairement réitéré cet engagement à la journaliste qui lui posait la question. Mais cette fois avec une argumentation qui nous met sur la piste d'une hypothèse. Il expliquait que le gouvernement "pleinement mobilisé" allait ces jours-ci faire voter de nouveaux dispositifs favorisant un volume important de nouvelles embauches, et qu’il ne restait plus aux entreprises qu’à "utiliser ces outils".

Ces nouveaux outils sont essentiellement le crédit d'impôt, le contrat de génération, l'accord sur l'emploi récemment négocié par les syndicats, et les emplois d'avenir. C'est-à-dire des dispositifs bureaucratiques, étatistes, lourds à gérer, peu adaptés à la réalité et au final inefficaces comme tout ce que produit l'administration française. On se rappelle que les 35 heures devaient aussi créer de l’emploi…

Ca ne marchera donc évidemment pas, et le gouvernement le sait bien. Mais en expliquant qu’il ne reste plus aux entreprises qu’à "utiliser ces outils" mis à leur disposition, voici les coupables tout désignés ! Le chômage ne diminuera pas précisément à cause des entreprises, des patrons, des "riches" et des "possédants" qui auront sciemment sabordé les magnifiques projets mis en œuvre par un gouvernement socialiste mobilisé à son maximum.

Il sera alors temps de désigner les entreprises à la vindicte populaire pour leur imposer des législations beaucoup plus contraignantes. Comme par exemple la loi en préparation sur la "reprise des sites rentables" (obligeant l'entreprise qui veut fermer une usine à prévenir le tribunal de commerce qui cherchera un repreneur) et qui n'est rien d'autre qu'une remise en cause des libertés économiques et du droit de propriété. Ce type de loi ouvre le règne de l'arbitraire (comment la loi va définir un site rentable, comment les juges vont appliquer cette loi ?), et plus généralement de l'étatisation de l'économie. Mais puisque les entreprises sont coupables de traîner les pieds, elles n’auront pas le droit de se plaindre.

Ce genre d'argumentation relève exactement de la même rhétorique que les régimes communistes qui mettent leurs échecs économiques sur le dos de fantasmatiques ennemis intérieurs accusés de sabotage.

Ca promet ! Et il importe dès maintenant de dénoncer cette logique de bouc-émissaire qui rajouterait à la crise économique l'utilisation de la haine comme moyen de gouvernement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

02.

Confinement : petits trucs et astuces pour préserver la rapidité de votre accès Internet par temps de surcharge

03.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Attention chiffre choc : et le nombre réel de policiers pour assurer le confinement et l’ordre public dans Paris n’est plus que de...

07.

Les secrets du modèle coréen : des masques et des tests pour tout le monde, mais pas de confinement ni de vie privée

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

Covid-19 : l'Aide sociale à l’enfance au bord de l'explosion

03.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

04.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

Commentaires (55)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
géodith
- 16/02/2013 - 15:49
@ montclar
si Sarko avait OSER toucher aux 35 h, les syndicats, la goooche et le peuple auraient été dans la rue (qui leur appartient tant).
Il a contourné le probleme petitement par les heures supp défiscalisées;
Vous en avez bénéficié, vous ?
nez
- 15/02/2013 - 22:17
et oui !
avant c'était la faute de Sarko, maintenant des chef d'entreprise, demain du peuple qu'il soit riche ou pauvre et après on fait comme pour louis XVI car se foutre de nous a des limites!!
nez
- 15/02/2013 - 22:17
et oui !
avant c'était la faute de Sarko, maintenant des chef d'entreprise, demain du peuple qu'il soit riche ou pauvre et après on fait comme pour louis XVI car se foutre de nous a des limites!!