En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

06.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 4 min 16 sec
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 40 min 34 sec
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 2 heures 18 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 3 heures 5 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 4 heures 33 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 19 heures 51 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 21 heures 1 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 19 min 8 sec
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 1 heure 14 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 2 heures 37 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 5 heures 9 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 5 heures 45 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 19 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 19 heures 37 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 20 heures 4 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 21 heures 33 min
Cantonales

Valeurs républicaines : "Une partie de la société française se gargarise de sa vertu"

Publié le 25 mars 2011
Paradoxalement, les discours sur les valeurs de la République en sont venus à entretenir un climat malsain pour la République elle même...
Béatrice Durand est enseignante et écrivain.Elle vit depuis 1990 à Berlin et possède la double nationalité française et allemande.Elle est notamment l’auteur d’ un essai sur le quotidien allemand, Cousins par alliance. Les Allemands en notre miroir ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice Durand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice Durand est enseignante et écrivain.Elle vit depuis 1990 à Berlin et possède la double nationalité française et allemande.Elle est notamment l’auteur d’ un essai sur le quotidien allemand, Cousins par alliance. Les Allemands en notre miroir ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paradoxalement, les discours sur les valeurs de la République en sont venus à entretenir un climat malsain pour la République elle même...

Une chose étonne beaucoup les observateurs étrangers dans le débat politique français : la récurrence des mots « république » et « républicain » brandis à tout bout de champ et doués manifestement d’une forte charge passionnelle. Dans l’entre-deux-tours des cantonales, on est servi : entre l’appel à la formation d’un « front républicain » et les doctes commentaires pour savoir qui est un républicain authentique et qui ne l’est pas, c’est une véritable inflation, une nouvelle bouffée de logorrhée républicaine.

Le FN s'approprie les valeurs républicaines

Pour ceux qui appellent un tel front de leurs vœux, l’adjectif « républicain » est encore synonyme de vertu : il sert à tracer la « ligne infranchissable » entre l’honorable et un parti – et ses électeurs – qu’on voudrait rejeter dans le champ du déshonneur.

C’est sans compter avec le fait que la référence républicaine a elle-même été annexée par l’extrême droite. La laïcité est menacée par l’Islam et elle la défendra, là où tous les autres partis ont échoué, a dit naguère Marine Le Pen. Elle s’approprie par la même occasion le capital de vertu associé à la république à ses valeurs. Des organisations comme « Riposte laïque » ou le « Bloc identitaire » l’avaient précédée dans ce sens.

D’aucuns s’en sont offusqués : notre beau socle de valeurs communes ! Un parti dans lequel il doit bien rester quelques catholiques intégristes défendant la laïcité, c’est le monde à l’envers, ma bonne dame ! Quel mauvais goût, ces apéros pinard-saucisson !

Certains et certaines s’y seraient même trompé(e)s, dit-on. Des féministes intransigeantes qui voient partout la laïcité et l’égalité des sexes menacées se seraient retrouvées sans comprendre ce qui leur arrivait dans une proximité qu’elles ont récusée ensuite. C’est dire la confusion à laquelle peuvent prêter les « valeurs de la république ».

Laïcité : un débat confus

Marine Le Pen, elle, ne s’y est pas trompée. Elle a très bien vu quel intérêt elle pouvait avoir à emboucher à son tour la trompette républicaine : alimenter les peurs tout en profitant du capital de vertu que le discours républicain traîne après lui.

Elle ne fait que se baisser pour ramasser ce que d’autres ont semé. Le renouveau du discours républicain depuis vingt ou trente ans est le langage apparemment vertueux de la xénophobie et l’islamophobie les plus primaires. Des « Français qui […] veulent que la France reste la France […] que leur mode de vie soit respecté, que la laïcité demeure à la base de notre pacte républicain », un débat qui ne sait même pas s’il porte sur la laïcité ou l’Islam – parce qu’il est clair que l’Islam pose un problème insoluble à la laïcité – voilà pour la collusion du discours républicain avec la xénophobie ces dernières semaines. Mais la chose est aussi bien portée à gauche qu’à droite, au sein de cette gauche et de cette droite que l’on dit « républicaines ».

Quand la République crée un climat malsain

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, les « valeurs de la république » sont devenues les maîtres mots d’un discours qui entretient un climat malsain. Toute une société, ses intellectuels, sa droite et sa gauche, travaillent depuis des années à se persuader que les musulmans, leur visibilité et leur communautarisme supposé nous envahissent, que leur seule existence est une atteinte à la laïcité et à l’égalité de sexes. On y travaille en toute bonne conscience et avec le sentiment de sa vertu. C’est peut-être là le pire.

À cette société française qui se gargarise de sa vertu, on a envie de dire deux choses : elle n’a que ce qu’elle mérite et elle ferait bien de changer le disque. Mais quand même, votez bien dimanche, s’il vous reste un peu de vertu vraie, républicaine ou pas !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

05.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

06.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Agnès Buzyn sera la tête de liste LREM à Paris

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Eric ADAM CVD
- 28/03/2011 - 13:20
Peine de Mort anti-républicaine?
J’ai bien entendu la Martine et ses lieutenants faire référence à la République comme incompatibilité avec un éventuelle rétablissement de la peine de mort. Tiens donc… Alors les USA, avec leurs états qui appliquent encore cette mesure seraient-ils un rammassis de fachos anti-républicains dirigés par un Thyran, un dictateur sournois et mégalomane?
Krak
- 26/03/2011 - 20:25
La France est républicaine
L'article n'expose pas d'arguement mais des procès d'intention et de moralité. Le parti pris de l'auteur est-il sous jacent ? La société française ne connait pas une crise d'identité et l'immigration est une chance, il faudrait encore l'accroitre et nous serions sauvée ? Mais c'est sûr la France a ce qu'elle mérite et il vaut mieux s'expatrie, à Berlin !
405
- 25/03/2011 - 19:59
suite
L'UMP et le FN souillent le drapeau français qu'ils saluent et insultent la Marseillaise qu'ils chantent.