En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
info atlantico
En privé, l'ex première dame de France ne se prive pas de livrer sa vision politique des choses pour 2017.
Confidentiel
Les pronostics politiques de Carla Bruni-Sarkozy pour 2017
Publié le 12 février 2013
En privé, l'ex première dame de France ne se prive pas de livrer sa vision politique des choses pour 2017.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En privé, l'ex première dame de France ne se prive pas de livrer sa vision politique des choses pour 2017.

L’ex première dame de France qui sortira au mois d’avril un nouvel album très important pour la suite de sa carrière ne s’interdit pas, en privé, de livrer sa vision pour 2017. « Hollande, c’est pas terrible, dit-elle, et on va en prendre pour dix ans ! Parce que dans cinq ans, c’est Marine Le Pen qui sera face à lui au second tour et bien entendu, il gagnera ». Mais il y a un mais qui s’appelle Nicolas Sarkozy. « Oui, c’est vrai, poursuit-elle, Nicolas pourrait éviter à la France ce duel affreux. Mais pour ma part, je n’ai aucune envie qu’il se replonge là-dedans. Nous sommes très heureux dans notre nouvelle vie ».

Une nouvelle vie qui voit l’ancien président de la République s’adonner aux plaisirs des conférences à l’international, parfois lucratives mais pas toujours, qui lui permettent de garder une visibilité sur la scène médiatique tout en demeurant silencieux. Selon son entourage, « Nicolas Sarkozy n’interviendra pas sur le plan politique avant les prochaine élections européennes du printemps 2014 ». En attendant, il reçoit quand même de nombreuses personnalités à son bureau parisien, notamment les principaux cadres de l’UMP en présence desquelles il n’hésite pas à conjecturer dans la perspective de la présidentielle de 2017.

Quant à Carla Bruni, outre la sortie très attendue de son quatrième album, « Little french songs », dont le titre porte déjà la marque de fabrique de l’artiste -ce second degré élégant qu’elle affectionne particulièrement - elle prépare son retour sur scène. L’ex first lady qui n’avait pas pu faire de tournée « Comme si de rien n’était » il y a quatre pour d’évidentes raisons de sécurité défendra cette fois son travail face à son public, aux quatre coins de France. Tout en prenant garde à ne pas négliger ses enfants, Aurélien et la petite Giulia.

Voir la vidéo de "Chez Keith et Anita", le dernier single de Carla Bruni


Intitulé "Little French songs", elle rend hommage à tous les grands auteurs compositeurs français. Bertrand de Labbey, agent artistique de l'ex-première Dame l'a annoncé la semaine passée. Cet album est "pratiquement terminé", a-t-il ajouté.

Selon lui, Carla Bruni-Sarkozy "a fait en écriture un très bel album". "J'espère que les journalistes sauront oublier qu'elle a été à l'Elysée pour ne voir que la qualité artistique de l'album", a-t-il dit. "Little french songs" sera la quatrième album de la chanteuse et ex-mannequin, qui écrit elle-même les textes de ses chansons et en compose souvent la musique. Son troisième album, "Comme si de rien n'était", était sorti en juillet 2008, durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Les gains avaient été reversés à la Fondation de France.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
04.
Iran-États-Unis : la tension est à son comble
05.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
07.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
05.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Glop Glop
- 13/02/2013 - 15:31
@ Le gorille - 12/02/2013 - 20:18
"Dix ans... hélas si vraisemblable !
Reprenez les chiffres PS : ils seront les mêmes contre n'importe quel candidat "dit de droite". Et le FN est en position desurgir au second tour. Pour l'électorat, la "Droite" se montre seulement comme faire-valoir du PS : les "débats" du mariage unisexe en sont une bien triste illustration.
Madame Soleil ? Non ! Un simple raisonnement..."
-
Cher King Kong vous écrivez vrai, et au cas où il vous resterez une peau de bananes en fin de repas, soyez sympa de la jeter sous les semelles de l'actuel squatteur de l'Elysée.
deudeu
- 13/02/2013 - 15:18
Juppé vient de dire le
Juppé vient de dire le contraire
ADD
- 13/02/2013 - 14:38
On a l'Oracle que l'on mérite.
... ou l'on constate l'état de déliquescence de la droite et la déchéance dans laquelle ses ouailles ont été plongés au point de vous accrocher aux propos de café du commerce d'une starlette sans voix.