En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

04.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

05.

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

06.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

07.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

01.

Dépendance, tout n'est pas qu'une affaire d'argent

02.

La preuve par 4

03.

Comment Internet agit sur notre cerveau

01.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépites > France
Nouveau drame
Le Mans : un policier a été tué par un chauffard lors d’une intervention
il y a 1 heure 28 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Darmanin défend la police (et lui-même); Marianne étrille EELV; Le Havre, port tué par la CGT; Guerre culturelle : Zemmour dénonce la bêtise de la droite qui croit avoir gagné alors que la gauche domine; Les secrets du nouveau modèle CNews
il y a 3 heures 38 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 6 heures 41 min
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 18 heures 28 min
pépites > Justice
Calendrier judiciaire
Assassinat de Rafic Hariri : le verdict du procès finalement reporté suite aux explosions au port de Beyrouth
il y a 20 heures 9 min
pépites > Science
Ecosystème
Antarctique : de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été découvertes grâce à des clichés pris depuis des satellites
il y a 21 heures 38 min
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 1 jour 38 min
pépite vidéo > International
"Le Liban n’est pas seul"
Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale
il y a 2 heures 6 min
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

il y a 4 heures 51 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 7 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 18 heures 7 min
pépites > Europe
Revers de la médaille ?
Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum
il y a 18 heures 51 min
pépites > International
Port de Beyrouth
Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse
il y a 20 heures 48 min
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 22 heures 27 min
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
"Si nous adoptons le mariage homosexuel, nous ne serons plus la patrie des Droits de l'Homme", estime Christine Boutin.
© Reuters
"Si nous adoptons le mariage homosexuel, nous ne serons plus la patrie des Droits de l'Homme", estime Christine Boutin.
Tribune anti mariage homo

"Si nous adoptons le mariage homosexuel, nous ne serons plus la patrie des Droits de l'Homme"

Publié le 05 avril 2013
Une tribune de Christine Boutin.
Christine Boutin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christine Boutin est la présidente du Parti chrétien-démocrate.Elle a été ministre du Logement et de la Ville puis uniquement du Logement, de mai 2007 à juin 2009.Elle est l'une des instigatrices du droit au logement opposable. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une tribune de Christine Boutin.

Voici près de trente ans, comme responsable politique, que je travaille sur la problématique de la famille. Depuis trente ans, je vois ce que tout le monde appelle" la cellule de base de la société", s’affaiblir, s’effondrer. On pourrait trouver là, la photographie de l’évolution "moderne" de notre société et s’arrêter là.

La famille, depuis la nuit des temps, est fondée sur l’engagement d’un homme et d’une femme. Les révolutionnaires de 1789 ont consacré cet état de fait par la création de l’institution du mariage.

Quand j’avais quinze ans, j’étais fan de Georges Brassens et j’apprécie toujours sa poésie. J’ai fredonné avec bonheur sa chanson "Ne laissons pas nos noms au bas d’un parchemin", inconsciente de ce que portait ce texte. Le temps a passé, le divorce par consentement mutuel, la pilule, l’avortement, l’abolition de la peine de mort, le PACS.

Pendant tout ce temps, comme cela est normal, j’ai avancé en âge, en expérience, en responsabilité, assumant le fait d’être femme dans sa plénitude. Si je me suis opposée au PACS en 1998 et si je n’ai pas changé d’avis quinze ans plus tard, c’est parce que je savais que le "coup de grâce" à cette institution, allait être porté dans les prochaines années. 

Ce que j’ai compris aujourd’hui, c’est que la revendication de certains homosexuels à l’égalité de droits, n’est que l’alibi ultime à la remise en cause des principes fondamentaux qui fondent la République française. Les homosexuels n’y sont pour rien. Nous sommes aveuglés par l’apparence de cette revendication, sans tenir compte de la profonde révolution qui est en marche.

Les discussions actuelles à l’assemblée nationale sur PMA ou GPA sont dérisoires. A partir du moment où dans le Droit, on détourne une évidence de la nature, c’est-à dire la possibilité pour un duo homosexuel de pouvoir engendrer, on crée une fiction, qui permettra d’abolir tous les Droits de l’Homme. Sans nous en rendre compte, les discussions parlementaires actuelles conduisent la France, pays des Droits de l’Homme, à supprimer toute humanité de l’Homme. C’est une évolution récente, rapide, dont nous avons pu pressentir les effets, lors des discussions bioéthiques. L’autorisation par la loi de créer des embryons surnuméraires a été le premier pas : que faire de ceux qui restent au congélateur ? Plutôt les donner à la recherche et c’est ainsi que ces embryons que l’on ne voulait pas qualifier de sujets de droit, sont devenus objets et matériaux. L’anonymat du don de sperme, autorisé pour soi-disant permettre d’avoir suffisamment de gamètes masculines en stock a été choisi au détriment du droit de chacun de connaître ses origines. Le refus du président de la République d’autoriser la gestation pour autrui est un mensonge. Il n’en pourra rien, et même s’il réussit à ce que ce ne soit pas autorisé dans la loi actuelle, cela sera, dans les années à venir, comme le PACS a été le prélude au projet de loi en discussion. Tout ceci pourrait ne pas être grave, mais au contraire un signe de progrès et de modernité. La question n’est pas là. La question est que la France est en train de consacrer un libéralisme effréné et sans règles, sur le modèle anglo-saxon, reniant toute sa tradition des Droits de l’Homme.

La question est de savoir si nous voulons ce reniement.

Comment est-il possible qu’en France, nous puissions envisager un seul instant de pouvoir transformer le corps de la femme en objet de contrat, où l’argent tient toute sa place ? Comment la France, peut-elle être à l’initiative de ce nouvel esclavage qui louera les ventres des femmes pauvres au profit des couples ou duos riches ? Et l’enfant ? Que devient-il ? sinon le résultat du désir des adultes, objet de consommation : j’ai un désir, il doit être comblé. Tous nos principes s’effondrent. Nous savons très bien que "l’Homme augmenté" est en marche, cet "Homme augmenté", qui petit à petit ne va avoir d’humain que ce que lui laissera la technique. 

Et quand la technique aura pris le dessus, dans quel régime politique vivrons-nous ? Démocratique ? Vous le croyez ? Moi, non ! Totalitaire ? Sans doute. Le monde sera mené par ceux qui auront le pouvoir de décider du droit de vivre de celui-ci, par rapport à celui-là, selon des critères de sélection déterminés en fonction du besoin des puissants. Tout le monde sourit sur les robots. Allez faire un petit tour au Japon, vous verrez la conception de l’avenir qu’a ce pays. 

La super puissance de la technique, nous facilite la vie. Elle est toujours, sans que nous ne nous en rendions compte, un abandon de notre liberté et de notre indépendance.

La question posée aujourd’hui est de savoir si la France, dernier bastion du respect de la dignité humaine comme principe fondateur, est prête à se renier ? C’est à nous la France que revient cette responsabilité majeure. Ne nous laissons pas abuser, le mariage par les couples de même sexe, n’est que le faux nez du chemin que nous choisissons, primauté de la dignité de l’Homme ou Homme objet de consommation.

Ce n’est pas un problème de droite ou de gauche, même s’il est surprenant que ce soient des socialistes qui proposent cet aboutissement. Chaque homme, chaque femme, chaque Française, chaque Français, doit prendre conscience des véritables enjeux qui se nouent actuellement. Les révolutionnaires de 1789, le siècle des lumières, doivent se retourner dans leur tombe. Pour ma part, j’ai choisi mon camp, celui de la dignité de la personne, de toute personne, quel que soit son âge, sa santé, son orientation sexuelle, sa race, sa religion, ou sa non-religion. 

J’appelle les Françaises et les Français de bonne volonté à rentrer en résistance face au dévoiement de ce qui fait notre grandeur . 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (41)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
anubis
- 05/02/2013 - 11:14
Mariage pour tous ...
Qu'est ce qu'on nous em... avec ça pour une bande de bobos gauchistes qui se prennent pour le centre du monde !! Il y a eu le PACS déjà fort discuté, et tout cela pour quoi: moins de 10 000 par an pour des personnes du même sexe ? Il y en a au moins 3 fois plus pour des personnes de sexe opposés ? Si les homos y tiennent tant que cela au mariage pourquoi ne ce sont-ils pas plus Pacsés ? C'est vraiment n'importe quoi !! Quand à la PMA ou la GPA qui ne sont pas liés à des problèmes de santé, c'est vraiment du grand n'importe quoi, sous des faux prétextes d'égalité, de justice, juste pour faire plaisir à un microcosme !! Il y a des problèmes beaucoup plus urgents et importants que cela à régler !!
anubis
- 05/02/2013 - 10:08
@Durapaxsedpax
- Les arguments POUR le mariage de personnes de même sexe sont tellement innombrables: lesquels ? Par contre les arguments que vous présentez contre Madame Boutin (que je ne tiens pas à défendre comme je le disais déjà) élèvent le débat ....
- Pourquoi tous ces gens là manifestent contre des gens qui s'aiment ? Cette remarque montre que vous n'avez rien compris ...
Si un frère et une sœur s'aiment par exemple, il faut donc qu'il se marient et aient des enfants ? Pourquoi pas entre parents et enfants aussi ? Pourquoi pas la polygamie si on aime plusieurs femmes ? Pourquoi pas le mariage avec des mineurs comme dans d'autres pays ? L'égalité pour tous sans discernement, pourquoi pas ?
VeLiVoS
- 04/02/2013 - 22:26
Très franchement durapaxsedpax, …
… c'aurait été mieux, en 1 200 lettres, que vous donniez au - un argument en faveur de vos convictions, non ?

En effet, si votre argument est de dire que l'abbé Pierre était un homme de ♥ :
• faudrait déjà nous démontrer qu'il aurait été en faveur de la naissance de bébés éprouvettes ou par le biais de mère porteuse et payés par des gays en mal d'affection. Pouvez-vous nous montrer un seul de ses écrits en ce sens ?
• d'autres personnes qui me paraissent aussi très sympa n'auraient ou ne sont pas été favorable à ce projet de loi. Un St Vincent de Paul qui s'occupait des pauvres et qui connaissait la valeur de la famille était un mec formidable parait-il☺. J'ai l'impression que Bruno Nestor Azero est lui aussi très sympa¹, non ?
 
Bon, en même temps, si seul vous êtes capable
1. de décerner une mention "d'homme de ♥"
2. et seul vous savez ce qu'aurait déclaré l'abbé Pierre au sujet de ce projet de loi,
→ je m'incline. Votre argument est tellement brillant qu'il en est même imparable☺, bcp + brillant en effet que ceux opposés à ce projet☺.
 
"Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait"
 
¹ : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=y44QIUL_Psc