En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

05.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

06.

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

07.

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 4 heures 42 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 5 heures 26 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 7 heures 54 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 8 heures 38 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 9 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 10 heures 45 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 11 heures 8 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 11 heures 20 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 11 heures 43 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 12 heures 1 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 5 heures 7 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 6 heures 36 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 8 heures 9 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 9 heures 6 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 10 heures 4 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 11 heures 1 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 11 heures 14 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 11 heures 35 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 11 heures 53 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 12 heures 5 min
Délires français

Une tempête de conneries médiatico-politiques s’est-elle abattue sur la France en même temps que l’avion de Florence Cassez y atterrissait ?

Publié le 25 janvier 2013
La jeune française a été libérée après 7 ans passés dans une prison mexicaine. Beaucoup de bonheur ? Surtout beaucoup d’hystérie.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La jeune française a été libérée après 7 ans passés dans une prison mexicaine. Beaucoup de bonheur ? Surtout beaucoup d’hystérie.

"Elle arrive !" "Je la vois !" "Elle porte une queue de cheval !" "Elle est dans un minibus à côté de Laurent Fabius !" "Son père est près d’elle !"
Hier, pendant quelques heures, toutes les radios, micros brandis, toutes les télévisions, caméras braquées, ont fait vivre à la France, et en direct, le retour de la détenue.

Un président, Nicolas Sarkozy, s’est battu sans relâche pour qu’elle soit libérée. Un autre, François Hollande, la reçoit à l’Élysée. Il est vrai que le cas de Florence Cassez, à travers ses comités de soutien, et grâce aux conférences de presse qu’elle accordait depuis sa cellule, était devenu une affaire nationale.

La Française avait été condamnée à 60 ans de prison pour complicité d’enlèvement et de séquestration. 60 ans ! C’est énorme. Rien de tel n’existe dans le code pénal français. Mais au Mexique, telle est la loi. Florence Cassez partageait sa vie et le domicile d’un criminel présenté comme le chef du gang du Zodiaque. Responsable d’enlèvements et d’assassinats. Dans la cave de son ranch, on retrouva trois otages ligotés. Mais manifestement, Florence Cassez n’allait jamais à la cave…et ignorait tout des activités de son compagnon.

Au Mexique, il  y a environ 6 000 enlèvements contre rançons par an. Le pays est jonché de cadavres : les narco-trafiquants tuent encore plus qu’ils enlèvent. La police mexicaine est notoirement corrompue et aussi, tristement, expéditive.  Et c’est ainsi qu’elle a procédé avec Florence Cassez. Une mise en scène destinée à montrer aux télévisions mexicaines une arrestation en direct alors que la Française avait été arrêtée la veille. Une enquête bâclée. Entachée d’irrégularités. Suffisamment d’entorses au droit pour que la Cour suprême du Mexique décide, in fine, de la libérer.

Florence Cassez a passé 7 ans en prison : si elle n’a rien fait, rien vu, rien entendu, c’est trop. Si elle est, au contraire, coupable, c’est suffisant. Et de ce point de vue-là - mais de ce point de vue-là seulement - bien qu’elle soit rentrée en France, Florence Cassez restera donc à jamais présumée innocente.

La seule question qui vaille ne concerne pas mademoiselle Cassez, dont il est à souhaiter qu’elle vive désormais en paix (encore que des éditeurs vont la harceler pour obtenir d’elle un livre). Il s’agit de la France. Dans quel étrange pays vivons-nous ? Ingrid Betancourt, détenue par les FARC dans la jungle colombienne, n’a pas, et de loin, suscité de passions comparables. Elle n’était, il est vrai, pas tout à fait française puisque seulement Franco-Colombienne…

Dans quel étrange pays vivons-nous ? Dans un pays où les radios qui parlent "sons" et les télévisions qui parlent "images" ont réussi à faire croire que nous étions tous des "Florence Cassez". Dans quel étrange pays vivons-nous ? Dans un pays où la peopolisation, que ce soit pour des causes bonnes, mauvaises ou futiles, a pris de telles proportions que deux présidents se sont laissés entraîner dans ce tourbillon irrésistible.

Hier, devant la prison où tous les envoyés spéciaux venus de France attendaient la libération de notre prisonnière tant aimée, une femme hurlait sa colère. Son mari avait été mutilé et assassiné par le gang du Zodiaque. Vous l’avez entendu ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (39)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mascarine
- 31/01/2013 - 19:27
Ender , Ender
pitié !! parlez si vous voulez , mais n'écrivez plus : autant de fautes d'orthographe! de syntaxe ! c'est vraiment désagréable ; cela discrédite tout ce que vous exprimez.:
Nickymexico
- 31/01/2013 - 11:54
Article pas tout à fait... juste !
Lorsque vous faites un article, il serait bon de vous informer avant d'écrire.De nombreux journalistes français, mexicains et autres se sont penchés sur l'affaire et le dossier de Florence CASSEZ. Pour votre information, elle ne vivait pas au ranch, mais elle avait un appartement à Mexico. De plus, elle avait mis fin à sa relation sentimentale avec Israël VALLARTA en février 2005. Le jour de la "vraie" arrestation, sur la route et non 20 h après dans le ranch, il l'aidait à déménager quelques affaires restées chez lui. Enfin, Israël n'est, à ce jour, pas jugé, donc présumé innocent, et peut-être victime au même titre que Florence de cette énorme mise en scène, comme il en existe bien d'autres dans notre pays. Concernant le battage médiatique autour de la libération et le retour dans son pays de Florence Cassez, pensez-vous que c'est elle qui l'a demandé ? Enfin, sachez que des milliers, pour ne pas dire des millions de personnes se sont mobilisées pour sa cause, en France, en Belgique, au Canada, mais également au Mexique. Feriez-vous celà pour un ou une coupable ?
ender
- 27/01/2013 - 00:58
sa pue a Paris
se traitement médiatique me rappelle celui des infirmières Bulgare libéré par Sarkosi contre une petite rançons est une belle sodomie concédé a kadafi qui avec nicolas avais bien choisi sont allier (voir la suite)
Mais se qui me choque le plus c'est que une fois encore on a oublier les victimes
Et comme quoi l'actualité et rigolote en même temps sa pués a Paris merci Rouen