En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Délires français

Une tempête de conneries médiatico-politiques s’est-elle abattue sur la France en même temps que l’avion de Florence Cassez y atterrissait ?

Publié le 25 janvier 2013
La jeune française a été libérée après 7 ans passés dans une prison mexicaine. Beaucoup de bonheur ? Surtout beaucoup d’hystérie.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La jeune française a été libérée après 7 ans passés dans une prison mexicaine. Beaucoup de bonheur ? Surtout beaucoup d’hystérie.

"Elle arrive !" "Je la vois !" "Elle porte une queue de cheval !" "Elle est dans un minibus à côté de Laurent Fabius !" "Son père est près d’elle !"
Hier, pendant quelques heures, toutes les radios, micros brandis, toutes les télévisions, caméras braquées, ont fait vivre à la France, et en direct, le retour de la détenue.

Un président, Nicolas Sarkozy, s’est battu sans relâche pour qu’elle soit libérée. Un autre, François Hollande, la reçoit à l’Élysée. Il est vrai que le cas de Florence Cassez, à travers ses comités de soutien, et grâce aux conférences de presse qu’elle accordait depuis sa cellule, était devenu une affaire nationale.

La Française avait été condamnée à 60 ans de prison pour complicité d’enlèvement et de séquestration. 60 ans ! C’est énorme. Rien de tel n’existe dans le code pénal français. Mais au Mexique, telle est la loi. Florence Cassez partageait sa vie et le domicile d’un criminel présenté comme le chef du gang du Zodiaque. Responsable d’enlèvements et d’assassinats. Dans la cave de son ranch, on retrouva trois otages ligotés. Mais manifestement, Florence Cassez n’allait jamais à la cave…et ignorait tout des activités de son compagnon.

Au Mexique, il  y a environ 6 000 enlèvements contre rançons par an. Le pays est jonché de cadavres : les narco-trafiquants tuent encore plus qu’ils enlèvent. La police mexicaine est notoirement corrompue et aussi, tristement, expéditive.  Et c’est ainsi qu’elle a procédé avec Florence Cassez. Une mise en scène destinée à montrer aux télévisions mexicaines une arrestation en direct alors que la Française avait été arrêtée la veille. Une enquête bâclée. Entachée d’irrégularités. Suffisamment d’entorses au droit pour que la Cour suprême du Mexique décide, in fine, de la libérer.

Florence Cassez a passé 7 ans en prison : si elle n’a rien fait, rien vu, rien entendu, c’est trop. Si elle est, au contraire, coupable, c’est suffisant. Et de ce point de vue-là - mais de ce point de vue-là seulement - bien qu’elle soit rentrée en France, Florence Cassez restera donc à jamais présumée innocente.

La seule question qui vaille ne concerne pas mademoiselle Cassez, dont il est à souhaiter qu’elle vive désormais en paix (encore que des éditeurs vont la harceler pour obtenir d’elle un livre). Il s’agit de la France. Dans quel étrange pays vivons-nous ? Ingrid Betancourt, détenue par les FARC dans la jungle colombienne, n’a pas, et de loin, suscité de passions comparables. Elle n’était, il est vrai, pas tout à fait française puisque seulement Franco-Colombienne…

Dans quel étrange pays vivons-nous ? Dans un pays où les radios qui parlent "sons" et les télévisions qui parlent "images" ont réussi à faire croire que nous étions tous des "Florence Cassez". Dans quel étrange pays vivons-nous ? Dans un pays où la peopolisation, que ce soit pour des causes bonnes, mauvaises ou futiles, a pris de telles proportions que deux présidents se sont laissés entraîner dans ce tourbillon irrésistible.

Hier, devant la prison où tous les envoyés spéciaux venus de France attendaient la libération de notre prisonnière tant aimée, une femme hurlait sa colère. Son mari avait été mutilé et assassiné par le gang du Zodiaque. Vous l’avez entendu ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

05.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

07.

Comment Facebook entend bénéficier du malaise général des utilisateurs de Tinder et autres applications de rencontres

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (39)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mascarine
- 31/01/2013 - 19:27
Ender , Ender
pitié !! parlez si vous voulez , mais n'écrivez plus : autant de fautes d'orthographe! de syntaxe ! c'est vraiment désagréable ; cela discrédite tout ce que vous exprimez.:
Nickymexico
- 31/01/2013 - 11:54
Article pas tout à fait... juste !
Lorsque vous faites un article, il serait bon de vous informer avant d'écrire.De nombreux journalistes français, mexicains et autres se sont penchés sur l'affaire et le dossier de Florence CASSEZ. Pour votre information, elle ne vivait pas au ranch, mais elle avait un appartement à Mexico. De plus, elle avait mis fin à sa relation sentimentale avec Israël VALLARTA en février 2005. Le jour de la "vraie" arrestation, sur la route et non 20 h après dans le ranch, il l'aidait à déménager quelques affaires restées chez lui. Enfin, Israël n'est, à ce jour, pas jugé, donc présumé innocent, et peut-être victime au même titre que Florence de cette énorme mise en scène, comme il en existe bien d'autres dans notre pays. Concernant le battage médiatique autour de la libération et le retour dans son pays de Florence Cassez, pensez-vous que c'est elle qui l'a demandé ? Enfin, sachez que des milliers, pour ne pas dire des millions de personnes se sont mobilisées pour sa cause, en France, en Belgique, au Canada, mais également au Mexique. Feriez-vous celà pour un ou une coupable ?
ender
- 27/01/2013 - 00:58
sa pue a Paris
se traitement médiatique me rappelle celui des infirmières Bulgare libéré par Sarkosi contre une petite rançons est une belle sodomie concédé a kadafi qui avec nicolas avais bien choisi sont allier (voir la suite)
Mais se qui me choque le plus c'est que une fois encore on a oublier les victimes
Et comme quoi l'actualité et rigolote en même temps sa pués a Paris merci Rouen