En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

02.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

03.

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

04.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

07.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

05.

L’intelligence artificielle avait abîmé la beauté des échecs, voilà comment elle pourrait la renouveler

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

L’impossible équation du coronavirus

il y a 7 min 16 sec
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment Emmanuel Macron, via ses réformes, attise la France inflammable

il y a 9 min 56 sec
décryptage > International
Mère de vertu

Patience et prudence, piliers de la réponse iranienne à l'agressivité américaine

il y a 10 min 47 sec
décryptage > International
Danger ?

Frédéric Encel : "L’usage cynique du Covid-19 par des régimes autoritaires et/ou expansionnistes et des mouvances religieuses pose problème"

il y a 11 min 41 sec
décryptage > Santé
Effet indirect

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

il y a 14 min 30 sec
décryptage > Politique
Démarche de réfléxion

Jean Leonetti : "Le gouvernement a montré les limites de l’ambiguïté du « en même temps »"

il y a 15 min 26 sec
pépites > International
Menace
Les Etats-Unis accusent le Hezbollah de stocker du nitrate d'ammonium en Europe
il y a 16 heures 37 min
pépites > France
Prudence
Inondations : le Gard en alerte rouge, la Lozère et l'Hérault en vigilance orange
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le théorème du parapluie" : Le spectacle est permanent, émerveillons-nous !

il y a 19 heures 46 min
pépite vidéo > Insolite
Spiderman
Paris : un homme interpellé après avoir escaladé la tour Montparnasse à mains nues
il y a 20 heures 32 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : civils, colombes et commandement

il y a 7 min 44 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Liberté d’expression, fake news et post-vérité : un jeu de dupes

il y a 10 min 17 sec
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : bobards pour une border !

il y a 11 min 15 sec
décryptage > High-tech
Piratage automne hiver 2020/21

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

il y a 13 min 59 sec
décryptage > Science
Survivants

Pourquoi les oiseaux ont survécu aux impacts d'astéroïdes géants et pas les dinosaures

il y a 14 min 49 sec
décryptage > Société
Agitateurs

Islamistes, décoloniaux, écolos zozo et autres dangers pour la démocratie : ce continent immergé qui prospère sur le web

il y a 15 min 40 sec
pépites > Economie
Blacklist
Interdiction de TikTok aux Etats-Unis : la Chine annonce des mesures de rétorsion
il y a 17 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La bombe" : une histoire explosive

il y a 19 heures 42 min
pépite vidéo > Religion
Débat pas simple
Voile à l'Assemblée : pour Jean-Sébastien Ferjou, "le voile a une double nature, privée et politique"
il y a 19 heures 51 min
pépites > International
Disparition
États-Unis : Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême, est décédée
il y a 21 heures 5 min
Crésus

40 ans pour devenir millionnaire en moyenne : comment devient-on riche en France en partant de rien

Publié le 14 février 2013
The Economist a calculé en combien de temps un foyer moyen arrivait au palier symbolique d'un million de dollars en fonction des revenus et des différents pays.
Nathalie Cariou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Cariou est consultante en intelligence financière. Elle accompagne les particuliers et les professionnels dans leur relation à l’argent et sur le chemin de leur indépendance, financière ou professionnelle. Elle est l’auteur de deux livres :...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
The Economist a calculé en combien de temps un foyer moyen arrivait au palier symbolique d'un million de dollars en fonction des revenus et des différents pays.

En combien d'années une personne peut-elle espérer devenir riche dans son pays ? C’est la question que s’est posé The Economist, qui a calculé combien un foyer moyen gagne par an dans vingt pays différents, et ainsi en combien de temps chacun arrivait au palier symbolique d'1 million de dollars. Les Etats-Unis fabriquent le plus rapidement des millionnaires –en 20 années environ–, et en plus grand nombre –5 millions de ménages, soit 4% de la population. La France est à la septième place avec une quarantaine d’années.

Cliquez pour agrandir

Combien-de-temps-faut-il-pour-gagner-un-million-de-dollars.jpg

 

En première lecture, il semble bien que nous vivions une époque où les riches n’ont pas la cote. Et pourtant ... Nous sommes toujours plus nombreux à jouer au Loto toutes les semaines ... dans l’espoir de gagner le gros lot … celui qui nous rendra riche. Pourquoi ? Parce que derrière l’idée de la richesse, il y la liberté, le choix, une vie "plus" (plus intense, plus agréable, plus épanouissante ...)

Et il y a l’espoir. L’espoir de sortir des difficultés, de la crise, d’une vie qu’on n’a pas forcément choisie. C’est pourquoi l’envie de devenir riche n’est pas prête de s’éteindre.

Mais comment faire pour le devenir ? Ce privilège serait-il réserver à quelques happy fews, gagnants du loto ou déjà riches ? Peut-on espérer devenir riche en France en partant de rien – ou presque ?

Je pourrais vous parler des placements qui rapportent - ou de ceux qui rapportent moins ; des mérites comparés de l’immobilier et de la bourse ; du non choix entre le livret A et l’assurance vie ... vous parler placements, diversification de votre portefeuille et protection de votre patrimoine.

J’ai choisi de vous parler "richesse". Ce n’est pas tout à fait la même chose ! Apport ou pas, vous ne deviendrez riche qu’à quatre conditions. Quatre conditions simples à comprendre et difficiles à mettre en œuvre, tellement elles vont à l’encontre de notre "éducation financière".
Que je vous livre ici.

Condition n° 1 : pour devenir riche, il faut ... s’intéresser à son argent

Une évidence me direz-vous ... ? ...Pas si sûr ! Les personnes qui considèrent l’argent autrement que comme une résultante de leur activité professionnelle, qui regardent leur situation financière comme un domaine à part entière de leur vie, sont rares.

Or si votre richesse (absolue ou relative) peut effectivement provenir de votre activité professionnelle, elle peut tout aussi bien découler d’un loisir ou d’une passion (la cuisine, la photo, internet ...), de votre carnet d’adresses (en étant rémunéré en tant qu’intermédiaire) ou de l’intérêt que vous porterez aux investissements financiers ou à l’immobilier.

Pour les nombreuses options financières à votre disposition, il vous faudra d’abord apprendre à dissocier le travail et l’argent ; apprendre à vous intéresser à vos finances et leur consacrer du temps et de l’attention. Impossible de devenir riche si "l’argent ne vous intéresse pas" !

Condition n° 2 : affirmer son envie

Au fond, tout le monde a envie d’être riche. Par héritage, par mariage ou en jouant au loto. Sans rien faire et surtout sans le dire ! Parce que vouloir gagner de l’argent et "devenir riche" est mal vu (depuis quand "riche" est-il devenu un gros mot ?) et forcément hasardeux (pas de succès garanti), nombreux sont ceux qui se contenteront d’en rêver et danseront en permanence un grand écart entre le discours ambiant (haro sur les riches !) et leur désir secret.
Le premier pas pour devenir riche : arrêter d’en vouloir aux riches ; arrêter de prétendre ne pas vouloir plus d’argent ; accepter des ambitions pour lesquelles l’argent sera le carburant ; accepter l’envie d’avoir ou de faire plus … et commencer à agir dans ce sens.

Sans nécessairement le proclamer haut et fort (un peu risqué par les temps qui courent) ... se l’avouer à soi-même suffira probablement - dans un premier temps !

Condition n° 3 : Penser autrement

Peut-on devenir riche en pensant et en faisant comme tout le monde ? Définitivement non ... ! C’est LA condition essentielle pour espérer devenir riche un jour : penser autrement ; voir ce que les autres ne voient pas (le palais sous le tas de pierres) et agir différemment (acheter quand les autres vendent ... épargner quand tout nous incite à consommer ... investir dans une formation plutôt que dans une nouvelle voiture).

C’est aussi la raison pour laquelle il y a si peu de vrais candidats à la richesse : non pas que l’imagination et la créativité fassent défaut à la plupart d’entre nous, mais parce que penser et agir différemment signifient quitter la majorité pour une minorité, passer parfois pour un peu fou (ou folle) - et jouer les explorateurs sur des sentiers pas vraiment balisés. Pas très rassurant et souvent dissuasif.

Pourtant, la richesse est au prix de l’indépendance et de la différence.

Condition n° 4 : investir et lâcher prise

On ne devient pas riche sans investir. De l’argent ou du temps. En matière de richesse, avoir de l’argent de côté est forcément un plus.
Mais notre argent n’est pas la seule ressource à notre disposition. Il en existe d’autres, qui le remplacent souvent avantageusement ...  Pour n’en citer que quelques-unes : l’argent des autres ; notre temps ... et la plus importante d’entre toutes : la confiance.

Pourquoi prête-t-on davantage aux riches qu’aux moins riches ? Parce qu’on leur fait confiance ! Ils ont de l’argent, certes, mais ils ont aussi prouvé qu’ils savaient faire. Est-il nécessaire d’avoir de l’argent pour inspirer la confiance ? Non !

Mais au fait, que signifie "investir" ? Voici ma définition : investir, c’est mobiliser une ressource sans garantie sur le résultat. En prenant le risque que cette "dépense" (d’énergie ou d’argent) puisse être perdue.

Mais en espérant que nos calculs, nos projections, notre anticipation de l’avenir seront justes et porteront leurs fruits !

Et si devenir riche se résumait finalement à un acte de foi ? Une école du lâcher prise dont nous avions tous le secret à la naissance : lorsque nous avons lâché la main qui nous sécurisait pour apprendre à marcher seul (e) !   

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
golvan
- 18/02/2013 - 18:06
@ geodith
Je ne crois pas qu'on parle des mêmes riches.
Parce que le riche que j'ai en tête il ne cultive pas la terre et il ne possède pas de bétonneuse, qu'on peut d'ailleurs louer, même lorsqu'on est pauvre.
Et puis en France, avec un patrimoine placé prudemment de 1million de dollars, parce ce que l'article parle de cette somme, on ne dégagera après impôts que 3% par an.
Autrement dit un peu plus de 2000 euros mensuels.
Là encore pas de quoi se pavaner et se qualifier de riche.
Il faudrait donc reprendre le débat au début et remarquer que de nombreux politiques de droite ou de gauche, haut-fonctionnaires d'Etat, sont infiniment plus riches, puisqu'ils toucheront jusqu'à la fin de leur vie chaque année des sommes énormes qui équivalent à un patrimoine placé de plusieurs millions de dollars.
dyonisos69
- 18/02/2013 - 11:12
@anonymous, En épargnant tu
@anonymous,

En épargnant tu fais tourner le capitalisme comme si tu consommés...
géodith
- 17/02/2013 - 21:02
Lechapai
ah ! le "pauvre" qui construit "ma" maision il la construit avec quoi ? la pelleteuse ou la toupie du "riche"...
Pas de riche pas d'emploi pour les "pauvres".
Cultiver la terre avec quoi ? le tracteur du riche ...
oui les exemples sont multiples.
Et les pauvres sont être encore plus pauvres parce que les riches ont fui la France.