En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

04.

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

05.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

06.

Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne

07.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

ça vient d'être publié
décryptage > France
Les entrepreneurs parlent aux Français

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

il y a 26 min 10 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

il y a 54 min 43 sec
décryptage > Economie
Coronavirus

Impact du Covid-19 : vers un budget 2021 en apesanteur

il y a 2 heures 7 min
décryptage > Société
Licence to kill

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

il y a 2 heures 51 min
Crise
La paralysie de l'économie due au coronavirus menace New York déjà très endettée
il y a 3 heures 19 min
décryptage > International
Disraeli Scanner

Donald Trump : comment le populiste s’est mué en conservateur

il y a 3 heures 47 min
décryptage > Santé
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 4 heures 49 min
pépites > Politique
Election
La droite conserve la majorité au Sénat
il y a 4 heures 54 min
Presse
Une trentaine de kiosques à journaux cambriolés à Paris
il y a 5 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

il y a 39 min 46 sec
Alimentation
Plus de la moitié des produits végétariens étudiés par une association contiennent de l’eau comme ingrédient principal
il y a 1 heure 18 min
pépites > Religion
Séparatisme
Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes
il y a 2 heures 43 min
décryptage > Economie
Nécessité d'un compromis

Sécurité sanitaire et emploi : les difficultés du "en même temps"

il y a 3 heures 10 min
pépite vidéo > Défense
Tensions
L'Arménie et l'Azerbaïdjan instaurent la loi martiale
il y a 3 heures 31 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

COVID-19 : France, Royaume-Uni, Espagne, comment faire baisser la contamination ? Des "Gilets jaunes des bars" maintenant ?

il y a 4 heures 2 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 4 heures 45 min
décryptage > Politique
Résultats

Sénatoriales : rien ne bouge vraiment (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour Emmanuel Macron)

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Terrorisme
LE BLOC-POL DE LAURENCE SAILLIET

Terrorisme : la coupable inertie d’Emmanuel Macron

il y a 5 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Un budget 2021 déformé par le Covid et qui n’ose pas prévoir un emprunt national, mais ça va venir

il y a 5 heures 26 min
Et si l'Inde faisait dérailler le cours de l'or ? Provocation ? Pas tout à fait.
Et si l'Inde faisait dérailler le cours de l'or ? Provocation ? Pas tout à fait.
Les dessous de l'économie

Inde : quand le premier importateur d'or... décide de tuer le cours de l'or

Publié le 08 janvier 2013
En Inde, l'or reste une valeur refuge. Tant et si bien que le gouvernement a décidé d'en limiter l'impact sur l'économie... quitte à mettre en difficulté le cours du métal précieux.
Isabelle Mouilleseaux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle Mouilleseaux est directrice de publications chez Publications Agora.Elle a notamment co-écrit Le déclin du Dollar : une aubaine pour vos investissements ? (Valor, 2008).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En Inde, l'or reste une valeur refuge. Tant et si bien que le gouvernement a décidé d'en limiter l'impact sur l'économie... quitte à mettre en difficulté le cours du métal précieux.

Et si l’Inde faisait dérailler le cours de l’or ? Provocation ? Pas tout à fait. 

L’Inde est le plus gros importateur d’or au monde. Sa demande, au même titre que celle de la Chine et de la demande d’investissement, est un soutien important au cours de l’once. 

"Les Indiens détiennent plus d’or que Fort Knox et que les citoyens Britanniques réunis !", nous dit Charleston Voice. Il faut dire qu’avec l’effondrement du cours de la roupie indienne et un taux d’inflation stratosphérique de plus de 7%, pas étonnant de voir les Indiens chercher refuge dans l’or, culturellement très prisé de surcroît. Mais voilà... 

Trop c’est trop, en a décidé le gouvernement

L’or est le deuxième bien le plus importé en Inde après le pétrole. Cette voracité des Indiens, cet appétit démesuré pour le métal jaune met à mal la balance commerciale qui atteint un déficit record et pèse lourdement sur les comptes courants du pays. Or justement, l’objectif du ministre des Finances indien est aussi clair que strict : le déficit budgétaire doit être ramené à 3% du PIB d'ici 2017 (contre 5,8% l'an passé). D’où la volonté de réduire les importations d’or physique en augmentant les taxes à l’importation.

Le gouvernement s’y emploie depuis un an déjà, et les résultats sont là. Jugez plutôt : cette année (l’année fiscale est bouclée au 31 mars chez les Indiens), les importations d’or devraient s’élever à 40Mds$, contre 58Mds$ l’année précédente. Une chute de plus de 30% obtenue entre autres par le doublement en mars dernier des taxes sur les lingots (portée à 4%) et sur toutes les autres formes physiques de l’or (taxe portée à 10%).

Et ce n’est pas fini. Selon L’Agefi du 3 janvier, le ministre des Finances Palaniappan Chidambaram veut continuer à augmenter les taxes pour faire encore baisser les importations de 20 à 25 %. 

Optez pour l’or papier, c’est tellement mieux...

Malheureusement, l’Inde ne produit pas d’or par elle-même. Ses sous-sols en sont dépourvus, ou presque.

Alors pour étancher l’énorme demande intérieure, la Banque centrale propose à ses citoyens de l’or papier à la place de l’or physique. On assiste ainsi à la multiplication d’instruments financiers (type trackers adossés à des parts de contrats à terme sur l’or). Ceux qui me lisent régulièrement connaissent mes réticences quant à ce type de produits...

Les Indiens vont-ils succomber à l’illusion papier après n’avoir juré que par l’or physique ? L’avenir nous le dira...

Je vous vois venir... Cela pèsera certainement sur les cours de l’or, déjà à la peine, me direz-vous.

L’or touché ? Peut-être... Coulé ? Je déconseille habituellement de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué...

Et si vous voulez en savoir plus sur l’or et ses perspectives, vous trouverez de quoi vous régaler ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
caius
- 09/01/2013 - 15:12
arme à double tranchant
Ces mesures de taxation ne vont-elles pas plutôt contribuer à faire exploser les importations d'or en contrebande en Inde ?
Cthulhu
- 09/01/2013 - 12:34
Précision
Les Trackers suivent un indice boursier (Cac 40 etc), ce sont les Certificats qui répliquent le cours d'une matière première (Or, plomb etc).
Jean-Francois Morf
- 08/01/2013 - 20:02
L'or en roupie par once monte bien plus vite qu'en $ par once...
C'est pour cela que le peuple épargne en or, et pas en roupies...
Certains épargnaient en CHF, mais la BNS a cassé leur spéculation...
L'or papier, c'est du vent: il n'est pas 100% garanti par de l'or déposé en coffre fort, car les banksters adorent nous mentir...
En cas de guerre, l'Inde sera enchantée d'avoir un maximum d'or physique accumulé dans le pays, car ses roupies vaudront juste comme des roupies de sansonnet...