En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Il existe une discipline dans laquelle la France excelle : la profanation de cimetières, destruction de monuments publics à références chrétiennes et autres violences en tous genres.
France violente

Derrière le chiffre des voitures brûlées, le grand silence sur celui des actes anti-chrétiens

Publié le 02 janvier 2013
Qui dit fin d'année dit bilan. Si celui de la France n'est pas très bon, il y a au moins une discipline dans laquelle l'Hexagone excelle : la profanation de cimetières, destruction de monuments publics à références chrétiennes et autres violences en tous genres.
Jacques Charles-Gaffiot est l'auteur de Trônes en majesté, l’Autorité et son symbole (Édition du Cerf), et commissaire de l'exposition Trésors du Saint-Sépulcre. Présents des cours royales européennes qui fut présentée au château de Versailles...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Charles-Gaffiot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Charles-Gaffiot est l'auteur de Trônes en majesté, l’Autorité et son symbole (Édition du Cerf), et commissaire de l'exposition Trésors du Saint-Sépulcre. Présents des cours royales européennes qui fut présentée au château de Versailles...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Qui dit fin d'année dit bilan. Si celui de la France n'est pas très bon, il y a au moins une discipline dans laquelle l'Hexagone excelle : la profanation de cimetières, destruction de monuments publics à références chrétiennes et autres violences en tous genres.

Avec fanfares et trompettes, nous connaîtrons bientôt le palmarès de l’un des sports auquel chaque année on se livre dans les banlieues françaises le soir de la Saint-Sylvestre !

Gageons qu’avec des accents de circonstance notre bon ministre de l’Intérieur mentionnera une diminution du nombre de voitures incendiées tout en condamnant, non sans raison, des gestes aussi répréhensibles.

Mais parmi nos grands sports nationaux, il en est un autre dont le bon docteur comme notre cher Président ne parleront pas encore cette fois en présentant leurs vœux ou en évoquant leur bilan 2012. Et pourtant, chaque année en France, nous battons les records obtenus l’année précédente. En Europe, la France confirme toujours plus sa première place.

Etrangement, sur de tels exploits, les médias contribuent à entretenir le silence quand ils ne cherchent pas à les étouffer. Pourtant, nous avons su décliner dans cette activité sportive, assez bien encadrée par des gens de tout poil, nombre de disciplines dans lesquelles en peu d’années nous nous sommes hissés à un très haut niveau qui finira par nous être envié.

De quoi s’agit-il ? Sans plus attendre voici un petit florilège permettant d’établir les principaux scores de l’année écoulée :

Profanations, vandalisme et effractions dans les églises de France : 52

Janvier 3 : Coudekerque-Branche (Nord), Lille (cathédrale vandalisée par 2 musulmans condamnés à 6 mois de prison sans mandat d’arrêt), Montfermeil (église évangélique, Seine-Saint-Denis).

Février 2 : Châtillon-sur-Indre (Indre), Escaudain (Nord).

Mars 3 : Epiais (église entièrement détruite par un incendie criminel, Loir-et-Cher) ; Herblay (Val-d’Oise).

Avril 3 : Cruseilles (Haute-Savoie), Nice, Les Clouzeaux (Vendée).

Mai 6 : Cruscades (Aude), La Cacilly (Morbihan), Montmorency (Val-d’Oise), Chazey-sur-Ain (Ain), Saint-Just Saint-Rambert (Loire), Périgueux.

Juin 4 : Sézanne (Marne), Nice, Poitiers (N-D la Grande), Castels (Tarn-et-Garonne).

Juillet 6 : Crouy-sur-Cosson (Loir-et-Cher), Nice, Bord-Saint-Georges ( Creuze), Hersin-Coupigny (Pas-de-Calais), Paris (Notre-Dame), La Ravine des Calvis (La Réunion).

Août 2 : Mesvres (Saöne-et-Loire), Locmaria (Morbihan).

Septembre 4 : Chateauroux, Cormery (Indre-et-Lore), Chassion (Rhône), Bordeaux.

Octobre 13 : Toulouse (temple protestant), Nice, Soissons (2 églises), Meslay-du-Maine (Mayenne), Bignon-du-Maine (Mayenne), Chassieu (Rhône), Marseille (incendie criminel), Lyon, Marmoutier (Bas-Rhin), Carnac (Morbihan), Aurillac, Saint-Lys (Haute-Garonne).

Novembre 1 : Sanilhac (Dordogne).

Décembre 6 : Lyon, Toulon (chapelle de la base navale), Macou (Nord), Haucourt-Moulaine (Meurthe-et-Moselle), Belvès (Dordogne), La Flèche, Notre-Dame-du-Chêne (Sarthe).

 

Profanation de cimetières : 21

Février 1 : Boué (Aisne).

Avril 1 : Vichy.

Mai 1 : Canohès (Pyrennées-Orientales).

Juin 1 : Mercus-Garrabet (Arriège).

Juillet 4 : Château-Gontier (Mayenne), Saint-Gervais (Vendée), Ganac (Ariège), Ria (Pyrennées-Orientales).

Août 2 : Illkirch-Graffenstaden (Alsace), Paris (Père Lachaise).

Septembre 4 : Crévic (Meurthe-et-Moselle), Bonviller (Meurthe-et-Moselle), Cahors, Goussainville (Val-d’Oise).

Octobre 4 : Albi, Moustey (Landes), tombe d’un bienheureux (La Réunion), Royan, La Tour (Haute-Savoie).

Novembre 3 : Bages-d’Aude (Aude), Anthy-sur-Léman (Haute-Savoie), Sainte-Pazanne (Loire-Atlantique).

 

Destructions de crèches : 6

Janvier 1 : Gond-Pontouvre (Charente).

Décembre 5 : Belvès (Dordogne), Barby (Savoie), Gond-Pontouvre (Charente), Surgères (interdiction de la construction d’une crèche), Fréjus.

 

Destruction de monuments publics à références chrétiennes :

Juillet : Rigarda (Pyrennées-Orientales).

Septembre : Limoges.

Novembre : Courcelles-en-Beaujolais (croix de mission abattue, Rhône), Pérignat-lès-Sarlières (date indéterminée, chemin de croix, Puy-de-Dôme) ; demande de permis de démolition de l’église à Sainte-Gemmes d’Andigné (en bon état de conservation) demandé par la commune.

Décembre : Saint-Germain-en-Laye (ex-voto dédié à sainte Geneviève).

 

Célébrations liturgiques interrompues :

Janvier : Carcassonne, catholiques caillassés durant la messe ; Avignon (maghrébins pénètrent dans une église au cours de la messe pour insulter les fidèles en criant « on va tous vous griller ».

Mai : Carcassonne, catholiques caillassés durant la messe par de jeunes maghrébins.

Septembre 2 : Toulouse, culte orthodoxe interrompu par les « Pussy Riot » ; Dijon, messe interrompue par des jeunes maghrébins.

 

Atteintes aux personnes :

Mai : Bourg-les-Valence (un prêtre agressé).

Septembre : Aubagne (un prêtre torturé, un autre séquestré).

Novembre : campagne publique d’affichage contre un évêque.

Sans oublier les menaces de mort reçues en juin par un évêque français.

 

Atteintes aux biens :

Septembre : Bordeaux (librairie catholique).

Une constatation s’impose : ces bons résultats vont croissant et présentent un honorable palmarès en octobre bien supérieur à ce que l’on enregistre au Pakistan ou au Nigeria.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (135)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Liberte1776
- 08/01/2013 - 03:22
Lisez ou relisez "Le fanatisme, ou Mahomet", de Voltaire
Je ris doucement quand j entends nos pontes de gauche sanctifier Voltaire-des-Lumieres, et oublier cette oeuvre fort eclairante...

Une petite piece en 5 actes, 80 pages tout au plus, ecrite dans un francais d une clarte epoustouflante.

Nous sommes le pays des Droits de l Homme, notre siecle des Lumieres a influence le monde, et nous nous couchons bien a plat en ignorant cette oeuvre.

La France a peur de sa nouvelle ombre: une ombre verte d obscurantisme qui s etend peu a peu sur notre riche et beau pays.

A quand la destruction de Notre Dame, ou des minarets a Chartres?

On n est pas oblige d etre FN pour denoncer ce totalitarisme. L actualite (Cardiff, Inde, Syrie, Tunisie, sans parler de l Afghanistan etc) ainsi que des oeuvres ecrites par des ecrivains au dessus de tout soupcon (Raspail, Voltaire) nous donnent suffisamment d arguments pour avoir une opinion ferme et non extreme de cette religion conquerante.

Au contraire, ce devrait etre aux democrates liberaux de brandir l etendard de la liberte et de dire honnetement ce que l on n accepte pas (menus differents a l ecole, horaires de piscine sexues, medecins exclusifs etc). Non a la dictature insidieuse.
Liberte1776
- 08/01/2013 - 03:12
Lisez ou Relisez "Le Camp des Saints" de Jean Raspail
Un livre prophetique. Comme il l ecrit lui-meme dans la preface d une reedition recente, il n aurait jamais passe la censure des lois Gayssot et autres lois liberticides s il avait voulu le publier aujourd hui.

Je suis agnostique mais je suis de culture chretienne. Notre religion a su s apaiser au cours des siecles. La religion mahometane n a jamais remise le sabre au placard.

Quand on voit l etat du Caire de nos jours par rapport aux annees 50, creuset de juifs, grecs, armeniens, ottomans turcs, musulmans, coptes, la richesse de sa vie culturelle, sa litterature, son cinema (Youssef Chahine pour n en citer qu un seul), on est consterne par ce retour a l obscurantisme le plus vil.

C est un totalitarisme vert et personne n ose le denoncer. Les seuls qui le denoncent le font avec exces, ce qui discredite le message. Hollande agit comme Daladier et Chamberlain face a Hitler: la demission du mouton.
anubis
- 07/01/2013 - 10:29
Tolérance ...
Comme nous ne sommes pas (encore) en régime totalitaire et qu'on ne peut plus se taper sur la gueule avec nos ex-ennemis préférés (signe quand même d'une certaine évolution, n'en déplaise à certains ...), il ne nous reste plus qu'une bonne vieille guerre de religion (elles sont pas mal aussi, ça peut durer un certain temps).
Je suis plutôt d'un naturel "athéiste", peut être justement à cause des "dérives" diverses et du décalage entre le message et la vie quotidienne ainsi que de l'évolution des sociétés, mais je n'ai rien contre le fait qu'on puisse avoir une "religion" du moment que cela reste dans la sphère privée et qu'on ne prenne pas prétexte à imposer aux autres (ou à soi même) quoi que ce soit !! En général, les plus zélés ne sont pas ceux qui sont les plus représentatifs amis ce sont ceux qui font le plus parler d'eux. Ils doivent être fortement condamnés (j'entends aussi par leur propre communauté). Ce n'est pas (encore) la loi islamique qui prévaut ici et même si la France se revendique un pays laïque, il ne faut pas en nier la culture chrétienne même si qui l'imprègne n'en déplaise au multi-culturalisme qu'il faut bien sur tolérer (dans les limites acceptables).