En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

06.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

07.

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 11 heures 19 min
pépite vidéo > Environnement
Filière menacée
Pesticides : une dérogation accordée par le gouvernement pour sauver la culture de la betterave
il y a 12 heures 51 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 14 heures 7 min
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 16 heures 43 min
pépite vidéo > Santé
Recommandations
Canicule et coronavirus : les bons gestes à adopter
il y a 17 heures 47 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 20 heures 35 min
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 21 heures 19 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 22 heures 3 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 22 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 1 jour 10 heures
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 11 heures 58 min
Liban
Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions
il y a 13 heures 35 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un mineur de 16 ans mis en examen pour "destruction volontaire"
il y a 16 heures 1 min
pépites > Santé
0.800.06.66.66
Canicule et vague de chaleur : le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce la création d’un numéro vert
il y a 17 heures 24 min
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 20 heures 14 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 20 heures 52 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 21 heures 46 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 22 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 1 jour 9 heures
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 1 jour 10 heures
Zone franche

Architecture : il est l'heure, Paris s'élève

Publié le 18 mars 2011
Si Paris révise enfin sa politique restrictive à l'égard des gratte-ciel, c'est la preuve qu'il bande encore…
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si Paris révise enfin sa politique restrictive à l'égard des gratte-ciel, c'est la preuve qu'il bande encore…

Bonne nouvelle pour les Parigots n’ayant pas envie de voir leur ville (seule en Europe avec Londres à conserver le statut de métropole mondiale) se transformer en Venise à pieds secs : les gratte-ciel sont de retour !

Il y avait déjà le projet Hermitage, ces tours jumelles de 323 mètres qui seront les plus hautes du continent, mais c’est pour le mini-Manhattan de la banlieue ouest et ça ne compte pas vraiment. Enfin, ça compte depuis que Paris et sa région, c'est pareil, mais vous voyez ce que je veux dire…

Donc, « intra muros », comme disent les Gallo-romains, le Conseil de Paris devrait donner son accord le 28 mars à la construction du Triangle, un bâtiment dont il est superflu de préciser la forme.

Surplombant le parc des expositions de la porte de Versailles, ce gratte-ciel de 180 mètres permettra d’apercevoir l’obélisque de la Concorde depuis le 15e arrondissement, ce qui fera plaisir aux Egyptiens de passage. Une pyramide, un obélisque… c’est Moubarak qui serait fier s’il n’avait pas autre chose en tête en ce moment…

Et ce n’est pas tout : on prévoit, dans le 17e, un Tribunal de Grande Instance de 200 mètres d'altitude qui élèvera sérieusement le débat juridique, ou encore un bâtiment de 180 mètres dans le 13e pour lequel la mairie vient de lancer un concours.

L'expression de la vitalité d'une économie et d'une ambition

Le problème avec les gratte-ciel, ce n’est pas qu’ils soient hauts ― ça, ce serait plutôt à mettre à leur actif. Non, le problème, c’est que les Parisiens les confondent avec des HLM en béton lézardé et  pensent qu’ils ne sont beaux que dans les films de Woody Allen. Quelle erreur ! Désormais, ils sont beaux partout : à Shanghai (où ils poussent comme des champignons de Paris), à Dubaï (où ils ridiculisent la tour Eiffel), à Hong Kong, à Rio… Bref, partout où ils sont l’expression la plus frappante de la vitalité d’une économie et de l'ambition d'un peuple.

Chat échaudé craint l’eau froide et la tour Montparnasse, ce Gulliver sombre et sans grâce, est presque une aussi mauvaise publicité pour les IGH (gratte-ciel en jargon administratif) que les murailles tristes des « 4 000 » à la Courneuve. Mais qu’importe : désormais, les tours, même les architectes français savent les faire élégantes et originales. Confortables et écologiques.

Bien sûr, les réticences demeurent. Comme ces gens préférant chercher l’inspiration du côté de la Creuse plutôt que de l’Hudson pour bâtir le Paris du siècle qui s’ouvre. Un Paris fermé la nuit et le dimanche. Un Paris lent et silencieux, où l’on entend à peine les charentaises glisser sur le parquet ciré des appartements haussmaniens.

Las, le côté « plus joli village de France », no offense pour le comité de fleurissement, c’est agréable quand on est fatigué. C’est même pour ça qu’on est content d’aller y faire un break : pour le contraste. Mais la ville, et singulièrement Paris, c’est fait pour vibrer, bouger et étonner. Sinon, ça s’étiole et ça s’endort. Ça reste sympa pour les touristes dynamiques de, justement, Shanghai, Dubaï, Hong Kong, Rio à la recherche d’un patelin à pots de fleurs… Mais pour les Parisiens sans bonnet de nuit, c’est moyennement attirant.

Le gratte-ciel, c’est la traduction architecturale de cet état d’esprit volontaire. C’est la lutte contre l’endormissement à coups de grues et de parpaings. Et c’est exactement ce que signifiait la tour Eiffel en 1889, lorsque Paris était encore un Shanghai.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pierre Cloarec
- 19/03/2011 - 10:53
Et Jussieu depuis la réhab’?
Bah, pour une fois que je suis à peu près d’accord avec vous ! N’oubliez pas la tour Jussieu: avec la réhab’ du campus UPMC, et même si ce n’est qu’un «gratouille-ciel», ça devient nettement plus joli. Sinon, je trouve le «Triangle» assez laid, pas par haine des IGH mais par goût pour une «jolie» verticalité (NY-ESB, Petronas, etc.).

Et dites à vos patrons d’autoriser les commentaires longs!