En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
L'école est finie
Ecole : la semaine de 4 jours, ça fonctionne aux Etats-Unis, alors pourquoi pas chez nous ?
Publié le 10 décembre 2012
Deux chercheurs indépendants américains ont prouvé que la semaine de 4 jours améliore nettement les résultats obtenus par les élèves en mathématiques, et d'une façon moins marquée les résultats en lecture.
Rémy Prud'homme est professeur émérite à l'Université de Paris XII, il a fait ses études à HEC, à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l'Université de Paris, à l'Université Harvard, ainsi qu'à l'Institut d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rémy Prud'homme
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rémy Prud'homme est professeur émérite à l'Université de Paris XII, il a fait ses études à HEC, à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l'Université de Paris, à l'Université Harvard, ainsi qu'à l'Institut d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux chercheurs indépendants américains ont prouvé que la semaine de 4 jours améliore nettement les résultats obtenus par les élèves en mathématiques, et d'une façon moins marquée les résultats en lecture.

Aux Etats-Unis aussi le nombre de jours de classes dans l’enseignement primaire fait débat. Un certain nombre de districts scolaires ont récemment abandonné les traditionnels cinq jours par semaine pour passer à quatre jours, principalement pour faire des économies. Comme en France, les partisans de chacun des systèmes se battent à coup d’arguments théoriques et d’affirmations rhétoriques sur les coûts et les avantages des deux formules. Mais aux Etats-Unis deux chercheurs indépendants[1], des économistes sans aucune idée préconçue, ont retroussé leurs manches et cherché à savoir si dans la réalité les élèves soumis à la semaine de quatre jours réussissaient mieux - ou plus mal - que ceux qui bénéficiaient d’une semaine de cinq jours[2].

Ils ont à cet effet considéré les notes obtenues à des examens standardisés en mathématiques et en lecture par 4600 élèves en fin d’études élémentaires (âgés d’une dizaine d’années), pris au Colorado, un Etat où l’on trouve à la fois des écoles à cinq jours et des écoles à quatre jours. Ils ont cherché à expliquer ces notes par toutes sortes de variables potentiellement explicatives, telles que le taux de pauvreté du canton, les dépenses par écolier, le nombre d’élèves par professeur, la taille de l’école, le pourcentage d’élèves "hispaniques" - et bien entendu le fait d’étudier dans une école à 4 ou à 5 jours. L’analyse économétrique conduite permet de mesurer, toutes choses égales par ailleurs, l’impact de la durée de la semaine sur les performances scolaires.

Le résultat obtenu est contre-intuitif, mais très clair : la semaine de 4 jours améliore nettement et fortement (de 12%) les résultats obtenus par les élèves en mathématiques, et d’une façon moins marquée les résultats en lecture.

Peut-on généraliser cette conclusion ? Avec prudence, et au moins provisoirement, oui. Beaucoup de vérités médicales, par exemple, reposent sur des échantillons bien plus limités, et des traitements économétriques plus sommaires. Cette conclusion n’est pas une opinion, mais une mesure. Elle résulte d’une analyse qui substitue une approche scientifique à une approche idéologique, et qui remplace la déduction, l’hypothèse ou le fantasme par la mesure. On peut aimer ou non la conclusion, on peut l’expliquer de différentes façons, mais il est difficile de l’ignorer. Jusqu’à ce qu’une nouvelle étude prouve le contraire, ou montre que les élèves français fonctionnent à rebours des élèves américains, il faut tenir pour avéré le fait que l’allongement de la semaine voulu par le ministre de l’Education Nationale se fera au détriment de l’apprentissage des mathématiques et de la lecture.

Cela ne le condamne pas nécessairement. Cet allongement, qui est par ailleurs coûteux, a peut-être d’autres justifications, sociales par exemple, qu’il serait nécessaire de préciser et de justifier. Il n’en reste pas moins qu’en matière d’enseignement, l’acquisition des connaissances de base est un objectif important, et que cet objectif sera desservi par le changement décidé.

_______________________________________________

[1] Professeur (émérite), Université Paris 12

[2] Mark Anderson & Mary Beth Walker. « Does Shortening the School Week Impact Student Performance ? Evidence from the Four-Day School Week », 45 p.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
02.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
03.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
04.
Petits scénarios alternatifs pour la fin du quinquennat Macron
05.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
06.
LR : le difficile avenir de la droite française
07.
Européennes : soulagement teinté d’inquiétude pour les milieux d’affaires français
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
05.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
06.
Mais que ferait l’UE face à une répétition de la grande crise 2008 ? Le sujet étrangement absent de la campagne des Européennes
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
04.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
LR : le difficile avenir de la droite française
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Allergico ps
- 11/12/2012 - 12:41
C'est simple !
Ça fonctionne en réalité très bien chez nous!! C'est juste que cela a été mis en place par le gouvernement Sarkozy !! Quelle horreur !!!
QuadPater
- 11/12/2012 - 00:32
Statistiques... ?
Je ne suis pas sûr que les performances des jeunes en lecture et en maths dépendent principalement du nombre de jours d'école par semaine !
jerem
- 10/12/2012 - 23:00
Parlez en a Darcos , le grand matheux conjugueur
compte tenu que Darcos etait le ministre de la semaine a 4 jours ... et que le ministre avait son avis sur lesujet aussi , faudra s'interroger pourquoi une reforme conduite avec les evidences scientifiques qui allaient bien , se voient defaites par de nouvelles etudes sous le mandat sarkozy ....