En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

04.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

05.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

06.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

07.

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 8 heures 53 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 10 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 11 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 12 heures 9 min
pépite vidéo > Politique
Bougeotte
Edouard Philippe assure que sa volonté de transformer le pays reste "intacte"
il y a 13 heures 31 min
décryptage > Economie
Combat profond

Huile de palme : comment le gouvernement profond combat l’écologie

il y a 14 heures 15 min
décryptage > Economie
Choc

Ce choc de gestion de l’Etat sans lequel la crise ouverte par les Gilets jaunes ne se refermera pas

il y a 14 heures 29 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 14 heures 43 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 15 heures 51 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 16 heures 21 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 35 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 11 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 11 heures 54 min
décryptage > Economie
Grande fierté

L’Italie n’a pas inventé les pâtes, mais a su préserver sa sauce bien mieux que la France. Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

il y a 12 heures 11 min
pépites > Faits divers
Drame
Toulouse : un pont s’effondre, un mort et cinq blessés
il y a 13 heures 33 min
décryptage > Economie
"Impeachable" or not "impeachable" ?

Etats-Unis : pour les marchés financiers, Donald Trump n’est pas « impeachable »

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 14 heures 37 min
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 15 heures 35 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 16 heures 13 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 18 heures 39 min
Paf !!

Web 2.0 : une bulle sur le point d'éclater ?

Publié le 12 mars 2011
Toutes les entreprises ne jurent que par les blogs et les réseaux sociaux. Mais savent-elles seulement pourquoi ? Star des années 2000, le web 2.0 - qui englobe la façon dont les utilisateurs ont créé ou influé sur les contenus Internet - pourrait trouver ses limites dans les années 2010.
Né le 10 mai 1976, Alban Raïs est avocat depuis 2002,  il est spécialisé dans le droit pénal des affaires, le droit de la responsabilité, et conseil d'entreprises.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alban Raïs
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Né le 10 mai 1976, Alban Raïs est avocat depuis 2002,  il est spécialisé dans le droit pénal des affaires, le droit de la responsabilité, et conseil d'entreprises.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Toutes les entreprises ne jurent que par les blogs et les réseaux sociaux. Mais savent-elles seulement pourquoi ? Star des années 2000, le web 2.0 - qui englobe la façon dont les utilisateurs ont créé ou influé sur les contenus Internet - pourrait trouver ses limites dans les années 2010.

C’est une guerre d’intelligence économique que se livrent actuellement éditeurs de logiciels et grands noms de la téléphonie mobile. En ligne de mire : les nouveaux systèmes d’exploitation, connectivité illimitée, navigation facilitée et applications en tous genres. En toile de fond : la richesse de l’expérience individuelle, la volonté de partage et l’échange des idées pour le bien-être collectif.

Le web 2.0 : une réalité économique…

Aucun doute, les usages du web 2.0 ou du web social sont désormais pleinement appréhendés par les opérateurs économiques qui voient dans ces regroupements d’utilisateurs par communauté d’intérêts l’émergence de clientèles spontanées immédiatement exploitables. Le web social obsède ainsi les entreprises soucieuses de rester compétitives. Et bon nombre de PME qui n’auraient pas encore pris le pas des nouvelles technologies et de l’e-commerce s’interrogent sur l’opportunité de créer quelques blogs, wiki ou espaces de travail en ligne et d’accéder ainsi au statut 2.0.

… Longue, coûteuse et douloureuse…

Mais s’approprier les fonctionnalités d’Internet n’est guère chose aisée. Le web social, basé sur le concept d’autorégulation dit de « la sagesse des foules », implique que les utilisateurs d’une nouvelle interface communiquent entre eux et enrichissent volontairement et quotidiennement les informations sur les produits mis en ligne.

Ce regroupement thématique en vue du partage, s’il n’impose que quelques aménagements de l’architecture logicielle d’un système d’information, nécessite cependant de s’engager dans un long et lourd processus, non plus seulement économique mais également sociologique (modification des pratiques habituelles, réactivité incessante, orientation participative, etc).

Le succès d’un passage de l’entreprise traditionnelle à l’entreprise 2.0 implique donc un chantier d’envergure, parfois coûteux, ainsi qu’une organisation particulièrement stricte et rigoureuse. Le temps faisant défaut et l’entreprise 2.0 devant, en principe, rester l’accessoire de l’activité économique primaire, le recours à quelques prestataires spécialisés est alors généralement de rigueur.

… Et qui pourrait être victime de son succès.

Cet investissement est-il encore aujourd’hui réellement nécessaire au maintien de la compétitivité sur la marché voire même seulement opportun ? A l’heure d’un web social saturé d’informations en tout genre – que résume assez bien le néologisme « infobésité » - mais également perturbée par la gouvernance émergente de petits groupes d’utilisateurs identifiés dont l’action tend à anéantir le principe même de sagesse des foules, on peut effectivement se demander si le web 2.0 n’aurait pas atteint son paroxysme et s’il ne pourrait pas finir par souffrir de dépréciation.

Souvenons-nous de la « bulle spéculative Internet » et du krach des années 2000, laquelle avait été précédée par une forte période d’euphorie… L’expérience non plus individuelle mais collective devrait donc conduire toute PME désireuse d’accéder au statut 2.0 par simple phénomène de mode, à murir plus avant sa réflexion avant de s’engager dans un pari qu’elle ne pourrait, par la suite, honorer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
bulle internet, web 2.0
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

04.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

05.

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

06.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

07.

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
fredjf
- 11/03/2011 - 08:35
Peut être pas
La bulle internet avait été lancé un peu trop tôt par rapport au nombre d'usager réel. Maintenant l'économie internet se confirme. Pour moi le web 2.0 est un outils de marketing fantastique, éficace et surtout accessible, chacun y passera à son rytme. Ce qui m'inquiéte c'est le CLOUD ! Personne ne s'oppose aux menaces que représente cette techno sur la vie privée et l'indépendance des entreprises
zeliclic
- 10/03/2011 - 16:32
VOIR FACEBOOK OU MOURIR
Un très bon article d'Olivier Itéanu (non ça n'est pas moi) de juin dernier.
http://blog.iteanu.com/index.php?post/2010/06/10/41-voir-facebook-ou-mourir

Disserter sur la bulle du web 2.0 me fait penser à mon arrière grand-mère qui au début du siècle dernier allait à confesse avant de prendre le train pour Versailles ... il y avait un tunnel entre paris et Versailles.
Rémi
- 10/03/2011 - 16:02
Probable
Ces réseaux ne fonctionnent qu'à partir de la confiance que les utilisateurs ont en eux. Le jour où les gens décident de ne plus leur faire confiance, la valeur de laboite s'effondre. Quand bien même la base de données de Facebook reste gigantesque, sans avenir, sans perspective, i n'y a plus de valeur