En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Fin des primaires : et Marine Le Pen réapparaît...

02.

Les fabricants de couches pour bébés ciblent de plus en plus les pères de famille

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 10 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 16 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 17 heures 35 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 19 heures 22 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 21 heures 22 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 22 heures 9 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 22 heures 30 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 22 heures 44 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 23 heures 14 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 23 heures 27 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 16 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 17 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 17 heures 39 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 20 heures 12 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 21 heures 50 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 22 heures 15 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 23 heures 21 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 13 heures
© Reuters
La ministre des Droits des femmes veut réduire le congé parental.
© Reuters
La ministre des Droits des femmes veut réduire le congé parental.
Fausse bonne idée

Réduire le congé parental pour faciliter le retour à l'emploi : les artifices de com' de Najat Vallaud-Belkacem pour maquiller la rigueur appliquée aux femmes

Publié le 21 septembre 2012
Najat Vallaud-Belkacem a évoqué la possibilité d'une réduction du congé parental, utilisé par 650 000 femmes chaque année. L'objectif affiché du gouvernement est de faciliter le retour des mères sur le marché du travail. Vraiment ?
Lydia Guirous est porte-parole des Républicains. Essayiste, elle est l'auteur de "Ça n'a rien à voir avec l'islam?" ( Plon - 2017), de #Je suis Marianne (Grasset) et de Allah est grand la République aussi (JC Lattès).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lydia Guirous
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lydia Guirous est porte-parole des Républicains. Essayiste, elle est l'auteur de "Ça n'a rien à voir avec l'islam?" ( Plon - 2017), de #Je suis Marianne (Grasset) et de Allah est grand la République aussi (JC Lattès).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Najat Vallaud-Belkacem a évoqué la possibilité d'une réduction du congé parental, utilisé par 650 000 femmes chaque année. L'objectif affiché du gouvernement est de faciliter le retour des mères sur le marché du travail. Vraiment ?

La ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, et le ministre du Travail, Michel Sapin, en déplacement à Rennes mardi, ont annoncé deux mesures phares pour lutter contre les inégalités homme-femme au travail : un décret permettant de sanctionner les entreprises de plus de 50 salariés qui n'auraient pas mis en place un plan d'égalité salariale, mais surtout la possibilité d'une réduction du congé parental.

Entre le droit des femmes et les économies budgétaires de la sécurité sociale, Najat Vallaud-Belkacem a tranché : ce sera la rigueur pour les femmes.

La ministre des Droits des femmes veut réduire le congé parental. Selon elle, 650 000 femmes en prennent un chaque année… ce qui est trop pour elle en cette période de disette budgétaire…

Comment faire avaler cette pilule honteuse tout en gardant une image sociale et humaniste ? Najat Vallaud-Belkacem, aidée certainement dans sa réflexion par la technocratie de Michel Sapin, a trouvé la solution. L’argument est simple : le congé parentalité est discriminant dans les faits entre les hommes et les femmes et pénalise ces dernières lors du retour à l’emploi. Il faut donc le réduire pour améliorer la vie des mamans actives. Atout séduction : « on va mieux le rémunérer ».

Tout est beau dans le monde parfait des socialistes, qui sont passés maître en matière de communication mais également en matière de mensonge.

En effet, cette mesure arrive comme un cheveu sur la soupe, en période de vote du PLFSS (Projet de loi de financement de la sécurité sociale). Y aurait-il un rapport ? Pas facile à voir en première lecture, tant la mesure semble humaine, égalitariste et sociale. Pourtant, il ne s’agit que d’une belle duperie politique et d’un jeu astucieux d’écritures comptables.

Actuellement le congé de parentalité ouvre le droit à deux types de rémunération :

  • Le complément de libre choix d'activité (CLCA) si votre enfant a moins de 3 ans, ou moins de 20 si vous l'adoptez. Le montant que vous percevrez sera de 383,59 euros par mois ou de 566,01 euros par mois si vous ne percevez pas l'allocation de base. Cette dernière est versée dans le cadre de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) et soumise à des plafonds de ressources.

 

  • Le complément optionnel de libre choix d'activité (Colca). Son montant est plus élevé. En revanche, il est versé sur une période plus courte, et une fois choisi, vous ne pouvez pas revenir sur votre décision. Les conditions que vous devez remplir sont de justifier une activité professionnelle antérieure de 2 ans au minimum dans les 5 ans précédant la naissance ou l'adoption de votre enfant ; Ne pas percevoir d'indemnités journalières (maternité, paternité, maladie...). Le montant que vous percevrez sera de 809,42 euros ; 626,99 euros si vous percevez l'allocation de base pendant un an, de la naissance jusqu'au mois précédent le premier anniversaire de votre bambin, ou pendant une période maximale de 12 mois décomptée à partir de l'arrivée de votre enfant si vous adoptez.

 

Ce que veut faire Najat Vallaud-Belkacem, c’est augmenter la rémunération du congé parental en raccourcissant sa durée. Mais en fait, ce qu’elle va faire c’est tout simplement supprimer la Paje en commençant par supprimer le complément de libre choix d’activité. Il ne restera plus pour les femmes actives que le Complément optionnel de libre choix d’activité (Colca), qui existe déjà, qui est certes mieux rémunéré mais ne dure qu’une année. Autrement dit, cette opération sur le plan comptable pour la sécurité sociale est purement cosmétique puisque le dispositif d’un congé parental d’un an mieux rémunéré existe déjà et est déjà versé à certaines femmes par la Caf.

Non seulement Najat Vallaud-Belkacem n’invente rien mais en plus elle diminue le choix des prestations offertes aux femmes actives sous couvert de l’argument bidon du retour facilité au marché de l’emploi…tout cela sans avoir une seule fois concerté les femmes concernées.

Avant on avait le CLCA et le Colca, maintenant grâce à Madame Vallaud-Belkacem les femmes n’auront plus que le Colca ! Quelle belle avancée pour les femmes ! Bravo Madame La Ministre !

Décidément, la gauche n’a vraiment pas le monopole du cœur.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Fin des primaires : et Marine Le Pen réapparaît...

02.

Les fabricants de couches pour bébés ciblent de plus en plus les pères de famille

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
kettle
- 21/09/2012 - 22:06
Elle est bonne !
"Réduire le congé parental pour faciliter le retour à l'emploi"
-
ahahahaha !
marie
- 21/09/2012 - 20:27
la gauche est discreminante!!non elle veut que la femme soit un
homme qui a un uterus et qui allaite(c est ecolo) mais faut pas que cela coute
donc
mepris des femmes
saturne
- 21/09/2012 - 19:47
Légiférer sur ce sujet
C'est une pure foutaise car les femmes qui veulent reprendre leur travail avant la fin du congé peuvent le faire donc faire une loi là-dessus cela veut dire que c'est pour toutes les femmes