En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

02.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

03.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

04.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

05.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

06.

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

07.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 8 heures 40 min
pépites > Santé
Santé
Que contient l'accord du Ségur de la Santé signé aujourd'hui ?
il y a 10 heures 17 min
light > France
After Party
Les participants de la rave-party dans la Nièvre pourront aller se faire dépister gratuitement
il y a 11 heures 48 min
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 13 heures 57 min
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 15 heures 43 min
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 16 heures 10 min
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 17 heures 2 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 17 heures 45 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 1 jour 2 heures
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 1 jour 4 heures
light > Justice
Sérial-équidé
Depuis novembre 2018, rien n'arrête le gang des tueurs de chevaux
il y a 9 heures 24 min
light > Insolite
Bal mortel au Texas
Invité à une "Covid party", un trentenaire meurt du virus
il y a 11 heures 4 min
pépites > France
Le retour du masque
Jean Castex : le port du masque dans les lieux clos est "à l'étude"
il y a 12 heures 12 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 14 heures 47 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 16 heures 26 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 17 heures 28 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 17 heures 56 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 1 jour 4 heures
"Dans le domaine de la vie amicale, vous jouissez d’une liberté complète. Votre groupe d’amis est votre oeuvre."
"Dans le domaine de la vie amicale, vous jouissez d’une liberté complète. Votre groupe d’amis est votre oeuvre."
Sous contrôle

Loisirs, travail, amis... les cinq leviers d'action pour améliorer votre vie

Publié le 16 septembre 2012
A l'image des entreprises, nous possédons nous aussi des domaines d'activités stratégiques. Olivier Babeau en relève cinq et vous apprend à les optimiser. Extraits de "Devenez stratège de votre vie" (2/2).
Olivier Babeau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Babeau est essayiste et professeur à l’université de Bordeaux. Il s'intéresse aux dynamiques concurrentielles liées au numérique. Parmi ses publications:   Le management expliqué par l'art (2013, Ellipses), et La nouvelle ferme des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'image des entreprises, nous possédons nous aussi des domaines d'activités stratégiques. Olivier Babeau en relève cinq et vous apprend à les optimiser. Extraits de "Devenez stratège de votre vie" (2/2).

Le premier DAS auquel nous ne pouvons échapper est celui de l’activité professionnelle. C’est l’activité la plus libre de toutes a priori. Lorsque nous sommes jeunes et n’avons pas encore commencé à nous spécialiser – ce qui arrive, en général, à partir de la classe de première en France, lorsqu’on choisit des filières pour le baccalauréat –, tous les métiers nous sont ouverts.

[…]

La vie professionnelle est à un monde à soi tout seul, une sorte de vie parallèle. Admettons que l’on passe quarante heures par semaine – pour les cadres c’est beaucoup plus… – dans l’entreprise, quarante sept semaines par an pendant quarante et un ans, l’ensemble de nos heures de travail mises bout à bout équivalent alors à treize années complètes de notre vie éveillée. Treize années que nous passons avec nos collègues. Mener une bonne stratégie pour parvenir à y atteindre ses propres objectifs paraît important. C’est grâce à cette stratégie personnelle au travail que nous pourrons progresser dans la hiérarchie, obtenir le poste que l’on désire le plus, ou plus simplement être tranquille et heureux en évitant tout stress.

Mais, même avec un travail très prenant, la vie professionnelle ne prend jamais qu’une part mineure de la vie totale : c’est près de 82 % de notre vie éveillée que nous ne passerons pas au travail si nous atteignons quatre-vingt-dix ans. Entre l’enfance, les études, les week-ends, les vacances et la retraite, la majeure partie de notre vie ne se passe pas du tout à travailler. D’où l’importance des autres domaines d’activité stratégique. Le second DAS que nous devons prendre en compte est la vie familiale. Nous appartenons par notre naissance et nos alliances éventuelles à une communauté : parents, oncles, tantes, frères, cousins, beaux-parents, gendres, etc. Selon les traditions et les familles, le cercle familial va être plus ou moins élargi. Certaines familles aiment à se rencontrer en de fréquentes et grandes réunions. D’autres entretiennent très peu de rapports avec tous ceux qui ne sont pas d’une proximité immédiate – parents, frères et soeurs.

Le plus souvent, la partie la plus prenante de ce domaine d’activité stratégique est la famille au sens strict : votre femme ou votre mari et vos enfants. Ce sont eux que vous voyez chaque jour et avec qui vous occupez – vraisemblablement – le plus clair de vos moments de loisirs. En tout état de cause, sauf si vous êtes dans le cas de l’orphelin célibataire ou si vous avez rompu tout lien avec votre famille, une partie de votre vie est forcément accaparée par le domaine « famille ». Même si vous n’en choisissez pas les membres – hormis votre conjoint ou conjointe –, vous choisissez ceux des membres de votre famille que vous allez préférer fréquenter, les cousins que vous appellerez de préférence, les frères et soeurs dont vous vous sentirez le plus proche.

Troisième DAS : la vie amicale. Dans ce domaine, vous jouissez d’une liberté complète. Votre groupe d’amis est votre oeuvre. C’est à vous de le construire, de l’entretenir. Selon votre goût pour les fêtes entre amis ou au contraire votre préférence pour les soirées solitaires avec un bon livre, vous pourrez entretenir un plus ou moins grand cercle d’amis. La vie sentimentale est votre quatrième « espace de vie » distinct. Bien sûr, il sera souvent confondu avec la vie familiale, mais il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui beaucoup de gens vivent des aventures en couple sans pour autant fonder une famille ou s’engager. De plus, pour être tout à fait réaliste, la vie sexuelle et affective dépasse pour beaucoup de gens le seul cercle familial. Selon un sondage, 50 % des Français auraient un jour eu une aventure au bureau…

En tout cas, l’énergie, le temps et l’argent que beaucoup consacrent à leur vie sentimentale justifient qu’on la considère comme un domaine d’activité stratégique. Ne dit-on pas que la séduction est un art qui a beaucoup de points communs avec la stratégie militaire ? « Filles, ô forteresses qu’il faut prendre », disent les soldats dans le Faust de Berlioz…

Le dernier DAS est celui de notre vie culturelle. Ce sont les loisirs, autrement dit toutes les activités extra-professionnelles que l’on pratique à fins de divertissement ou de culture de soi. Jouer d’un instrument, pratiquer un sport, se passionner pour les modèles réduits, voyager, regarder la télévision, aller au cinéma, lire sont autant de façons de meubler ses loisirs. Même si cette vie culturelle ne s’oppose qu’à la vie professionnelle et non pas à la vie familiale par exemple – il est possible de la vivre en famille –, elle constitue à mes yeux un DAS indépendant.

Pourquoi ? Parce que cette vie culturelle représente pour le coup la majorité de notre vie éveillée ! Si l’on enlève le temps de travail, les moments consacrés à des tâches ménagères et à l’éducation de ses enfants – je veux dire cette partie de l’apprentissage la moins enrichissante pour nous qui consiste à répéter ce que l’on sait déjà –, on se rend compte que le plus clair de notre existence est en fait du loisir. Du temps libre.

_____________________________________________

Extrait de "Devenez stratège de votre vie", JC Lattès (5 septembre 2012)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
bobocleaner
- 16/09/2012 - 18:40
pas tres tendance l'auteur
le DAS c'est le petit nom du SIDA en verlan ....