En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
Illuminé
Mégalo, manipulateur, paranoïaque : portrait robot des gourous de secte
Publié le 09 septembre 2012
Georges Fenech montre que les gourous de sectes n'ont pas leur pareil pour s'emparer des conscience et faire avaler à peu près tout et n'importe quoi à leurs adeptes. Extraits de "Apocalypse menace imminente ? Les sectes en ébullition" (2/2).
Georges Fenech était député de la 11ème circonscription du Rhône et ancien juge d'instruction du procès lyonnais de l'Eglise de scientologie.Il est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Face aux sectes : Politique, Justice, Etat" (1999)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Georges Fenech
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Georges Fenech était député de la 11ème circonscription du Rhône et ancien juge d'instruction du procès lyonnais de l'Eglise de scientologie.Il est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Face aux sectes : Politique, Justice, Etat" (1999)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Georges Fenech montre que les gourous de sectes n'ont pas leur pareil pour s'emparer des conscience et faire avaler à peu près tout et n'importe quoi à leurs adeptes. Extraits de "Apocalypse menace imminente ? Les sectes en ébullition" (2/2).

Il faut reconnaître que les gourous n'ont pas leur pareil pour s'emparer des conscience et faire avaler à peu près tout et n'importe quoi. Ce qui frappe chez eux, c'est leur trait paranoïaque, commun à tous. Qui ne se souvient de ces gigantesques statues de la secte du Mandarom, encore dénommée Association culturelle du Varja triomphant, érigées près des gorges du Verdon à dix kilomètres au-dessus de Castellane (Alpes-de-Haute-Provence) ? Le gourou, Gilbert Bourdin, se rêvait en messie cosmoplanétaire pour proposer une synthèse des religions existantes et livrer un combat final contre des entités négatives : Lémuriens, Atlantes, etc.

Tout dans la cité du Madarom, était mis en service de cette grandiose idée. Les statues étaient colossales, censées dominer celles du Christ ou du Bouddha ; munies d'armes en plastiques, elles croulaient sous les couleurs et les symboles religieux.[...] La plus importante, haute de 33 mètres, représentait Gilbert Bourdin lui-même. Mais derrière ce décor haut en couleur, se cachaient des pratiques de déstabilisation psychologique, des ruptures familiales, des mises en danger physique (travaux pénibles alimentation végétarienne stricte, abus sexuels dénoncés par plusieurs ex-adeptes). Gilbert Bourdin se donnait aussi le rôle de protecteur de l'humanité. [...] Il prétendait ainsi avoir vaincu 550 milliards de démons venus des sept plans de l'Univers. Le "sublime héros des temps nouveaux, venu pour sauver le monde", apparaissait publiquement coiffé de la tiare du "grand pontife de l'Ordre du diamant cosmique".

[...]

Dans les années quatre-vingt [Robert Le Dinh, dit Tang] beau parleur, agrège autour de lui un groupe d'une vingtaine de jeunes adeptes qui s'installent dans le même quartier, voire pour certains dans la même maison que lui. Paradoxalement, quand on l'interroge, il ne nie pas être un gourou. [...] Ce qu'oublie de dire Tang, c'est que pendant vingt-deux ans, il est parvenu à convaincre ses adeptes que la fin des temps était imminente et que la Terre serait détruite, sauf pour ceux qui feraient assez de sacrifices pour être sauvés par des extraterrestres. De cette manière, il faisait régner une atmosphère de terreur. Debout dès 4 heures du matin, ses affidés devaient se mettre à genoux, face contre terre, pendant qu'il leur prédisait une catastrophe et les exhortait d'une voix méconnaissable à toujours plus de sacrifices pour faire reculer l'échéance.

Dans le même temps, il leur imposait de financer son train de vie coûteux, par le reversement d'une partie de leurs revenus dans le pot commun de la communauté. Car Tang aimait rouler en Mustang ou en 4 X 4, ainsi que jouer au quinté et au casino, fumer la pipe, sculpter et peindre. L'enquête révélera qu'il avait perçu 230 000 euros de dons entre 2005 et 2007. Pour justifier ses rentrées d'argent, il expliquait que ses adeptes s'élevaient spirituellement par le dépouillement des biens matériels... à son profit !

[...]

Autre exemple de gourou apocalyptique made in France : Alain Schmitt qui fonde en Moselle, dans les années 2000, le groupe Minh Vacma. Surnommé le "gourou d'Algrange", il rassemble autour de lui une dizaine de personnes soumises à des modes de vie très stricts alliant régime alimentaire végétarien, pratique extrême des arts martiaux et punitions sévères en cas de manquements aux règles. Son enseignement se fonde aussi sur l'imminence de l'apocalypse : "Je ne suis pas Jésus mais presque... notre Terre va bientôt s'autodétruire (...) Nous allons tous bientôt mourir, perdre notre liberté, notre dignité à la vie, comme nos enfant".

____________________________________________

Extrait de "Apocalypse menace imminente, les sectes en ébullition" Calmann-Lévy (29 août 2012)

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
03.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
04.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
05.
Un officier de renseignement de l'US Air Force trahit au profit de l’Iran : quand la réalité dépasse la fiction
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
07.
Ces éléments qui viennent perturber l'idée que le chômage serait revenu à son plus bas niveau depuis 10 ans
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ECBATANE
- 09/09/2012 - 23:21
De quoi parle -t'on ?
L'article est décevant, je m'attendais à un vrai "vent nouveau" pour traiter ces phénomènes exagérés...D'abord on ne sait pas de quoi on parle puisque nous sommes dans un régime laïque (et cela M.Fenech le sait bien) qui ne connaît aucun culte et qui ne peut par conséquent faire de distinction entre les cultes. Le mot "secte" n'est pas définit et n'a aucune valeur juridique. Il y a des mouvements contestés c'est sûr mais là où je ne suis pas d'accord c'est qu'aucun culte n'est exempt de dérives sectaires. Loin de moi de vouloir défendre M.Bourdin, (l'arsenal judiciare est suffisante pour condamner de tels agissements) mais par exemple des Églises font des séances d'exorcisme (payants) en toute impunité en invoquant la présence de démons...Monsieur Fenech attend la confirmation d'un jugement de condamnation pour diffamation le 15 septembre prochain; ça démarche ici ne me semble pas anodine. Enfin j'aimerai rappeler que la manipulation mentale est partout (TV, cinéma, pubs, groupes d'entraides divers, équipes, bandes etc...) et qu'elle n'est pas circonscrite aux minorités de conviction qui ont assez servis de bouc émissaires pour faire oublier les vrais problèmes.
Benvoyons
- 09/09/2012 - 10:53
Enfin quelqu'un qui parle sérieusement du cas Caton 1°
Georges Fenech montre que les gourous de sectes n'ont pas leur pareil pour s'emparer des conscience et faire avaler à peu près tout et n'importe quoi à leurs adeptes