En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 9 heures 46 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 10 heures 36 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 12 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 13 heures 40 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 14 heures 30 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 17 heures 18 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 17 heures 51 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 18 heures 23 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 18 heures 58 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 19 heures 37 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 10 heures 14 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 11 heures 24 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 13 heures 16 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 13 heures 51 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 16 heures 47 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 17 heures 27 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 18 heures 11 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 18 heures 43 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 19 heures 14 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 19 heures 49 min
Porté depuis 2009 par une croissance insolente de l'économie, le marché du travail allemand s'essouffle désormais.
Porté depuis 2009 par une croissance insolente de l'économie, le marché du travail allemand s'essouffle désormais.
Effet domino

Effet de contagion : l'explosion du chômage en Europe pourrait tuer l'économie allemande

Publié le 31 août 2012
Outre-Rhin, le nombre de chômeurs, qui ne cesse d'augmenter, permet de comprendre le changement qui s'opère au sein de l'économie du pays. L'Allemagne doit plus compter sur son marché intérieur et être moins dépendante de ses exportations.
Philippe Waechter est directeur des études économiques chez Natixis Asset Management.Ses thèmes de prédilection sont l'analyse du cycle économique, le comportement des banques centrales, l'emploi, et le marché des changes et des flux internationaux de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Waechter
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Waechter est directeur des études économiques chez Natixis Asset Management.Ses thèmes de prédilection sont l'analyse du cycle économique, le comportement des banques centrales, l'emploi, et le marché des changes et des flux internationaux de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Outre-Rhin, le nombre de chômeurs, qui ne cesse d'augmenter, permet de comprendre le changement qui s'opère au sein de l'économie du pays. L'Allemagne doit plus compter sur son marché intérieur et être moins dépendante de ses exportations.

Porté depuis 2009 par une croissance insolente de l'économie, le marché du travail allemand s'essouffle désormais. Depuis le printemps et de façon régulière, le nombre de chômeurs augmente outre-Rhin. En Août, 9 000 chômeurs de plus ont été enregistrés. Ce chiffre reste modeste mais il reflète le changement qui est en train de s'opérer au sein de l'économie allemande.

Ce changement de régime est passionnant puisqu'il peut refléter l'épuisement de la dynamique observée en Allemagne.

Revenons un peu en arrière.

Depuis le début des années 2000, la dynamique du commerce extérieur a été le principal moteur de l'économie allemande. La demande intérieure, c'est-à-dire la consommation et l'investissement, n’a eu alors qu'un rôle secondaire. Tous les efforts ont été mis sur le commerce extérieur pour le rendre plus compétitif, notamment avec des réformes importantes sur le marché du travail.

Cela a bien marché. Jusqu'en 2008 la balance commerciale de l'Allemagne vis-à-vis de chacun de ses partenaires européens se gonfle, devenant très excédentaire. La logique est simple. La demande interne est contrainte en Allemagne, les revenus des ménages progressent lentement. De ce fait, la demande de produits n'est pas très dynamique. En revanche, pour de nombreux pays européens, la mise en place de la monnaie unique s'est traduite par un développement très rapide de la demande interne et donc des importations plus importantes.

C'est ce qui a permis à l'économie allemande de retrouver une allure robuste à partir de 2005 et un marché du travail fort et créateur d'emplois.

Avec la crise, les débouchés se ferment en Europe. Les Allemands réorientent leurs exportations, mettant l'accent sur l'Asie. Ce marché s'était déjà développé rapidement pour les entreprises d'outre-Rhin mais la dynamique s'accélère à tel point qu'à l'été 2009, le marché de l'Asie hors Japon surpasse celui des Etats-Unis pour ces exportateurs.

Le rebond de la croissance mondiale après la récession de 2008 se fait en Asie sous l'impulsion de la Chine. Les exportations allemandes en sont grandes bénéficiaires. C'est la capacité à capter ce marché asiatique qui explique le miracle allemand et la rapide croissance constatée depuis et qui a fait l'admiration de tous. Les entreprises françaises ont suivi le même chemin mais dans des proportions beaucoup moins importantes et donc avec des effets moins forts.

Ce détour par l'économie mondiale pour indiquer que la dynamique de l'activité et donc celle de l'emploi a été conditionnée par la capacité de l'Allemagne à investir ces marchés à l'exportation. Sa capacité d'adaptation a été telle que lorsque les échanges avec l'Europe se sont ralentis en raison de la crise, le relais a été pris par l'Asie maintenant ainsi une allure robuste à la croissance outre-Rhin.

Aujourd'hui, le commerce mondial évolue sur un rythme plus lent et les perspectives de croissance de l'économie globale sont préoccupantes. L'Amérique peine à dépasser 2% de croissance. En Chine, et en Asie, le modèle est grippé. En Europe, l'Espagne, l'Italie et le Royaume-Uni sont en récession et l'économie française n'est pas très vigoureuse.

Mais les exportations représentent aujourd'hui plus de 50 % de la production allemande mais moins de 30% en France. Face aux bouleversements de l'économie mondiale, l'Allemagne devra modifier en profondeur ses priorités et devenir moins dépendante de ses exportations.

Il lui faudra sûrement compter davantage sur son marché intérieur pour éviter une dégradation trop rapide de son marché du travail. Car l'enjeu est là. Comme les débouchés vers l'Asie ou ailleurs sont moins vifs, la production et donc l'emploi deviennent beaucoup plus dépendants de la situation en Allemagne. Le chômage pourrait y progresser rapidement.

Il peut néanmoins y avoir une solution. Il faudrait que l'économie européenne retrouve une plus grande stabilité. Cela bénéficierait à tous et notamment aux entreprises allemandes.

Le surplus budgétaire allemand, qui a été évoqué récemment, n'est pas une nécessité à court terme. Il est préférable de mettre des ressources pour alimenter davantage le marché intérieur allemand et contribuer ainsi à l'amélioration globale de la situation européenne. L'enjeu est de taille mais la solution pour l'emploi allemand passe surement par une redéfinition des priorités pour le gouvernement d'Angela Merkel. Et tendre vers le plein emploi est beaucoup plus ambitieux que de dégager un excédent budgétaire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
langue de pivert
- 31/08/2012 - 17:15
Joie mauvaise !
Mme Merkel - qui est une personne de grande qualité - sait tout cela et anticipe en se rapprochant également de la Russie et des pays de l'Est pour diversifier ses exportations (et pour le Gaz !)
Et Natixis ? ça va mieux ? ☺!
yoda
- 31/08/2012 - 16:02
mais ils sont bouchés ou quoi ces...
hommes politiques tout confondu ? ils ne voient pas que l’Europe nous entraine dans un puits sans fond ?
kronfi
- 31/08/2012 - 13:01
l'auteur aurait du rajouter
pour la crise en allemagne Merkel s'en charge..

Pour la crise en France flamby s'en charge....

on est sauve..