En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

04.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

07.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

01.

Super Marios Bros, version originale

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 1 min 19 sec
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 42 min 1 sec
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 1 heure 49 min
décryptage > People
Miroir des réseaux sociaux

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Europe
Solidarité européenne ?

Euro-panique ? L’Europe du Sud montre les dents, l’Europe du Nord tente de déminer, Bruxelles menace

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Santé
Risques de rechute

Déconfinement graduel : ce que le gouvernement ne devra vraiment pas louper

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 31 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Jules Ferry, La Liberté et la Tradition" de Mona Ozouf : un texte à la fois sobre, efficace et très élégant qui se lit avec un réel plaisir

il y a 10 heures 29 min
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 13 heures 31 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 17 min 1 sec
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 54 min 35 sec
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 1 heure 26 min
décryptage > Politique
Des habits neufs

Et Emmanuel Macron endossa la marinière Armor Lux d'Arnaud Montebourg !

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Politique
Atout majeur

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

il y a 2 heures 33 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économie chinoise ne redémarre pas aussi vite que ce que ses dirigeants affirment. Ou ils ne le savent pas ou ils mentent. Mais pourquoi ?

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

il y a 4 heures 43 sec
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 30 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Simples" de Yannick Grannec : XVIe siècle, un drame chez les Bénédictines. Un roman qu’on ne lâche pas

il y a 10 heures 44 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 14 heures 9 min
© Reuters
Trois ans après la suppression de la publicité sur les chaînes publiques à partir de 20h par Nicolas Sarkozy, le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, envisage son retour.
© Reuters
Trois ans après la suppression de la publicité sur les chaînes publiques à partir de 20h par Nicolas Sarkozy, le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, envisage son retour.
Culture pub

Séguéla : "Plutôt que de taxer les millionnaires à 75 %, il serait plus logique que la publicité reprenne sa place"

Publié le 24 août 2012
Jérôme Cahuzac a évoqué la possibilité de réintroduire la publicité sur le service public à partir de 20h00. Un retour en arrière sur l'une des mesures phares de Nicolas Sarkozy...
Jacques Séguéla est un publicitaire, cofondateur de l'agence de communication RSCG en 1970 (absorbée par le Groupe Havas en 1996). Il s'est impliqué dans la communication de nombreuses personnalités politiques.Il a récemment publié Le pouvoir dans la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Séguéla
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Séguéla est un publicitaire, cofondateur de l'agence de communication RSCG en 1970 (absorbée par le Groupe Havas en 1996). Il s'est impliqué dans la communication de nombreuses personnalités politiques.Il a récemment publié Le pouvoir dans la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Cahuzac a évoqué la possibilité de réintroduire la publicité sur le service public à partir de 20h00. Un retour en arrière sur l'une des mesures phares de Nicolas Sarkozy...

Atlantico : Trois ans après la suppression de la publicité sur les chaînes publiques à partir de 20h par Nicolas Sarkozy, le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, envisage son retour. Peut-on lire dans cette mesure une volonté de la gauche de parachever son "détricotage" des réformes phares de Nicolas Sarkozy ?

Jacques Séguéla : La publicité sur les chaînes est un sujet qui revient régulièrement au cœur du débat politique. La question se pose une nouvelle fois au lendemain de l’élection présidentielle. Je ne pense pas qu’il y ai un acharnement contre Nicolas Sarkozy qui va à l’encontre de l’intérêt public. On ne réussit pas un redressement en contre, on le réussit en pour. Sinon, c’est un retour en arrière perpétuel. Mais je ne pense pas que dans ce cas, c'est le motif principal. Dans tous les cas, ce serait une très bonne réforme.

L’argent de la publicité est-il indispensable aux chaînes publiques ?

Lorsque le projet de supprimer la publicité a été soumis il y a quelques années, je m’y suis opposé car je considère que les chaînes publiques doivent être les chaînes de la différence et  il était possible d’atteindre cet objectif sans supprimer totalement la publicité. On voit bien aujourd’hui que l’essai n’a pas été très concluant car le service public télévisuel se porte assez mal. Il n’y a peut-être pas de lien de cause à effet, mais n’est pas inintéressant de le relever.

Plutôt que de taxer les millionnaires à 75 %, ce qui a le double inconvénient d’une part de donner une image catastrophique de la France à l’étranger et de décourager l’initiative, il serait plus logique que la publicité reprenne sa place pour booster le modèle économique. Il  ne faut pas qu’elle soit désacralisée par les chaînes publiques et regardée comme quelque chose qu’il faut exterminer.

Je ne suis pas sûr que l’argument de la taxe sur les opérateurs soit la seule raison pour laquelle le gouvernement souhaite revenir sur cette réforme. La première raison est sans doute liée à des considérations financières. En effet, la suppression de la publicité est un réel manque à gagner pour France 2 notamment. De plus, la publicité, quand elle est bonne, fait partie de la culture immédiate car c’est elle qui lance le buzz et qui influence la société. Comme dans le cinéma ou dans la littérature, il y a du bon et du moins bon qui est fait. Mais c’est une erreur pour le service public de s’en priver. Il faudrait plutôt l’utiliser à bon escient.

Il y a aussi un facteur social. En effet, la publicité est le reflet de la vie et quand une chaîne se prive de ce morceau de vie concentré, elle se trompe. Ce qu’il ne faut pas faire, c’est aller trop loin. C’est ce qu’a par exemple fait la télévision américaine qui n’est plus regardable aujourd’hui. La sagesse qu’on peut retenir de la publicité, c’est « trop de pub tue la pub ».

 

Certains ont dénoncé le fait que la qualité des programmes proposés sur les chaînes publiques ne s’était pas améliorée, alors que c’était le principal objectif du gouvernement. Partagez-vous cette analyse ?

L’argument qui consisterait à dire que la chaîne à dire que la publicité serait responsable de la mauvaise qualité des programmes est complètement ridicule. La meilleure chaîne française est Canal Plus, notamment grâce à la qualité de ses programmes en clair, comme le Grand Journal. Cela n’empêche pas la présence de la publicité sur cette chaîne privée. La publicité fait même partie du spectacle.

Les sondages sont clairs, les Français qui refusent catégoriquement la publicité à la télévision ne sont pas plus de 25%. Par contre, parmi les 75 % restant, 90 % considèrent qu’il y en a trop.  Cela ne signifie pas qu’ils n’en veulent pas mais ils souhaitent seulement qu’elle soit proportionnée. 20 à 30 minutes de publicité avant les programmes de première partie de soirée, c’est beaucoup trop. C’est un coup à dégoûter les téléspectateurs.

Le gouvernement prendrait une sage décision en réintroduisant la publicité d’une manière mesurée car nous avons besoin d’argent pour financer le service public et elle sera ravie de venir en aide à la télévision ! Il suffirait de limiter l’espace publicitaire en n’hésitant pas à le faire payer plus cher. Il faut savoir qu’au troisième spot de pub, il y a une chute d’audience qui peut aller jusqu’à 50 %. Par contre, il serait intéressant à mon avis d’autoriser une page de publicité au milieu du JT. On a voulu en faire une messe que l’on n’ose pas désacraliser mais cela a été une erreur, d’autant plus que c’est ce qui est fait dans tous les médias du monde.  Adopter un tel système montrerait notre sagesse et notre modernité.

Quels sont les leviers d’action pour améliorer le service public télévisuel français ?

Il faudrait tout d’abord privatiser les chaînes et engager une réforme en profondeur des chaînes publiques. Le service public télévisuel a besoin qu’on lui donne les moyens de faire des programmes de qualité. Les présidents de France télévisions se sont succédés sans que les problèmes soient résolus. Les dysfonctionnements sont les conséquences du système.

En outre, la télévision ce n’est pas LA culture mais TOUTES les cultures. Par exemple, il a été idiot de cracher sur la télé-réalité. Il ne faut pas arrêter de faire des émissions de ce type mais tout simplement mieux les faire. France 2 pourrait très bien s’y essayer en misant tout sur la qualité et redonner ses lettres de noblesse à la télé-réalité.

On peut tout faire avec modération, talent et surtout avec morale.

Propos recueillis Célia Coste

Suivre @celia124

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

04.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

07.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

01.

Super Marios Bros, version originale

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
dendrobath
- 25/08/2012 - 09:24
Séguela,c'est qui çà ?
Cooool : Séguéla c'est LE Rolex stone .
chateleine
- 24/08/2012 - 18:05
pauvre seguela!!!
moi je prefere sans pub c,est mieux ca commence plus tot,marre des coupures
Roccodu92
- 24/08/2012 - 14:39
c'est qui cegaylà
c'est qui cegaylà ??!!!!!!!