En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

06.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 40 min 46 sec
décryptage > Société
L’enfer, c’est les autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 2 heures 22 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 3 heures 48 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 4 heures 21 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 5 heures 4 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 6 heures 1 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 6 heures 39 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 16 heures 19 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 17 heures 18 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 18 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 1 heure 55 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 2 heures 53 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 4 heures 8 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 6 heures 18 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 15 heures 25 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 16 heures 51 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 17 heures 52 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 19 heures 17 min
© Reuters
Trois ans après la suppression de la publicité sur les chaînes publiques à partir de 20h par Nicolas Sarkozy, le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, envisage son retour.
© Reuters
Trois ans après la suppression de la publicité sur les chaînes publiques à partir de 20h par Nicolas Sarkozy, le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, envisage son retour.
Culture pub

Séguéla : "Plutôt que de taxer les millionnaires à 75 %, il serait plus logique que la publicité reprenne sa place"

Publié le 24 août 2012
Jérôme Cahuzac a évoqué la possibilité de réintroduire la publicité sur le service public à partir de 20h00. Un retour en arrière sur l'une des mesures phares de Nicolas Sarkozy...
Jacques Séguéla est un publicitaire, cofondateur de l'agence de communication RSCG en 1970 (absorbée par le Groupe Havas en 1996). Il s'est impliqué dans la communication de nombreuses personnalités politiques.Il a récemment publié Le pouvoir dans la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Séguéla
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Séguéla est un publicitaire, cofondateur de l'agence de communication RSCG en 1970 (absorbée par le Groupe Havas en 1996). Il s'est impliqué dans la communication de nombreuses personnalités politiques.Il a récemment publié Le pouvoir dans la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Cahuzac a évoqué la possibilité de réintroduire la publicité sur le service public à partir de 20h00. Un retour en arrière sur l'une des mesures phares de Nicolas Sarkozy...

Atlantico : Trois ans après la suppression de la publicité sur les chaînes publiques à partir de 20h par Nicolas Sarkozy, le ministre du budget, Jérôme Cahuzac, envisage son retour. Peut-on lire dans cette mesure une volonté de la gauche de parachever son "détricotage" des réformes phares de Nicolas Sarkozy ?

Jacques Séguéla : La publicité sur les chaînes est un sujet qui revient régulièrement au cœur du débat politique. La question se pose une nouvelle fois au lendemain de l’élection présidentielle. Je ne pense pas qu’il y ai un acharnement contre Nicolas Sarkozy qui va à l’encontre de l’intérêt public. On ne réussit pas un redressement en contre, on le réussit en pour. Sinon, c’est un retour en arrière perpétuel. Mais je ne pense pas que dans ce cas, c'est le motif principal. Dans tous les cas, ce serait une très bonne réforme.

L’argent de la publicité est-il indispensable aux chaînes publiques ?

Lorsque le projet de supprimer la publicité a été soumis il y a quelques années, je m’y suis opposé car je considère que les chaînes publiques doivent être les chaînes de la différence et  il était possible d’atteindre cet objectif sans supprimer totalement la publicité. On voit bien aujourd’hui que l’essai n’a pas été très concluant car le service public télévisuel se porte assez mal. Il n’y a peut-être pas de lien de cause à effet, mais n’est pas inintéressant de le relever.

Plutôt que de taxer les millionnaires à 75 %, ce qui a le double inconvénient d’une part de donner une image catastrophique de la France à l’étranger et de décourager l’initiative, il serait plus logique que la publicité reprenne sa place pour booster le modèle économique. Il  ne faut pas qu’elle soit désacralisée par les chaînes publiques et regardée comme quelque chose qu’il faut exterminer.

Je ne suis pas sûr que l’argument de la taxe sur les opérateurs soit la seule raison pour laquelle le gouvernement souhaite revenir sur cette réforme. La première raison est sans doute liée à des considérations financières. En effet, la suppression de la publicité est un réel manque à gagner pour France 2 notamment. De plus, la publicité, quand elle est bonne, fait partie de la culture immédiate car c’est elle qui lance le buzz et qui influence la société. Comme dans le cinéma ou dans la littérature, il y a du bon et du moins bon qui est fait. Mais c’est une erreur pour le service public de s’en priver. Il faudrait plutôt l’utiliser à bon escient.

Il y a aussi un facteur social. En effet, la publicité est le reflet de la vie et quand une chaîne se prive de ce morceau de vie concentré, elle se trompe. Ce qu’il ne faut pas faire, c’est aller trop loin. C’est ce qu’a par exemple fait la télévision américaine qui n’est plus regardable aujourd’hui. La sagesse qu’on peut retenir de la publicité, c’est « trop de pub tue la pub ».

 

Certains ont dénoncé le fait que la qualité des programmes proposés sur les chaînes publiques ne s’était pas améliorée, alors que c’était le principal objectif du gouvernement. Partagez-vous cette analyse ?

L’argument qui consisterait à dire que la chaîne à dire que la publicité serait responsable de la mauvaise qualité des programmes est complètement ridicule. La meilleure chaîne française est Canal Plus, notamment grâce à la qualité de ses programmes en clair, comme le Grand Journal. Cela n’empêche pas la présence de la publicité sur cette chaîne privée. La publicité fait même partie du spectacle.

Les sondages sont clairs, les Français qui refusent catégoriquement la publicité à la télévision ne sont pas plus de 25%. Par contre, parmi les 75 % restant, 90 % considèrent qu’il y en a trop.  Cela ne signifie pas qu’ils n’en veulent pas mais ils souhaitent seulement qu’elle soit proportionnée. 20 à 30 minutes de publicité avant les programmes de première partie de soirée, c’est beaucoup trop. C’est un coup à dégoûter les téléspectateurs.

Le gouvernement prendrait une sage décision en réintroduisant la publicité d’une manière mesurée car nous avons besoin d’argent pour financer le service public et elle sera ravie de venir en aide à la télévision ! Il suffirait de limiter l’espace publicitaire en n’hésitant pas à le faire payer plus cher. Il faut savoir qu’au troisième spot de pub, il y a une chute d’audience qui peut aller jusqu’à 50 %. Par contre, il serait intéressant à mon avis d’autoriser une page de publicité au milieu du JT. On a voulu en faire une messe que l’on n’ose pas désacraliser mais cela a été une erreur, d’autant plus que c’est ce qui est fait dans tous les médias du monde.  Adopter un tel système montrerait notre sagesse et notre modernité.

Quels sont les leviers d’action pour améliorer le service public télévisuel français ?

Il faudrait tout d’abord privatiser les chaînes et engager une réforme en profondeur des chaînes publiques. Le service public télévisuel a besoin qu’on lui donne les moyens de faire des programmes de qualité. Les présidents de France télévisions se sont succédés sans que les problèmes soient résolus. Les dysfonctionnements sont les conséquences du système.

En outre, la télévision ce n’est pas LA culture mais TOUTES les cultures. Par exemple, il a été idiot de cracher sur la télé-réalité. Il ne faut pas arrêter de faire des émissions de ce type mais tout simplement mieux les faire. France 2 pourrait très bien s’y essayer en misant tout sur la qualité et redonner ses lettres de noblesse à la télé-réalité.

On peut tout faire avec modération, talent et surtout avec morale.

Propos recueillis Célia Coste

Suivre @celia124

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

06.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
dendrobath
- 25/08/2012 - 09:24
Séguela,c'est qui çà ?
Cooool : Séguéla c'est LE Rolex stone .
chateleine
- 24/08/2012 - 18:05
pauvre seguela!!!
moi je prefere sans pub c,est mieux ca commence plus tot,marre des coupures
Roccodu92
- 24/08/2012 - 14:39
c'est qui cegaylà
c'est qui cegaylà ??!!!!!!!