En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
Homo Footballisticus
Homosexualité : un véritable tabou dans le milieu du football
Publié le 12 août 2012
L'homosexualité demeure un tabou dans le sport. Et particulièrement dans le milieu du football, où il est difficile d'assumer ses préférences sexuelles, surtout chez les hommes.
Jérôme Jessel est journaliste et écrivain. Il est l’auteur du best seller "La face cachée du foot business" (Flammarion) Il termine avec Bruno Godard "La décennie décadente des Bleus" relatant les scandales qui ont secoué l’équipe de France de 2002 à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Jessel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Jessel est journaliste et écrivain. Il est l’auteur du best seller "La face cachée du foot business" (Flammarion) Il termine avec Bruno Godard "La décennie décadente des Bleus" relatant les scandales qui ont secoué l’équipe de France de 2002 à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'homosexualité demeure un tabou dans le sport. Et particulièrement dans le milieu du football, où il est difficile d'assumer ses préférences sexuelles, surtout chez les hommes.

Atlantico : Comment peut-on expliquer le tabou de l’homosexualité dans les sports professionnels ?

Jerôme Jessel : Tout d’abord, ceci n’est pas vrai pour tous les sports. L’homosexualité est beaucoup plus acceptée dans le tennis féminin par exemple. Amélie Mauresmo a, par exemple, fait son « coming out ». Il y a dans le tennis une plus grande liberté de parole. En revanche, le sport le plus homophobe reste le football.

J’avais expliqué dans mon livre, Sexus Footballisticus, qu’aucun joueur n’avait fait son « coming out » dans le football. Le seul exemple connu, reste le joueur anglais Justin Fashanu. En 1990, il révéla son homosexualité.  Peu de temps après, il a été maltraité par ses coéquipiers, ses adversaires, il a fini par se suicider. Statistiquement, il n’y a aucune raison qu’il  y ait moins d’homosexuel dans le sport que dans d’autres secteurs d’activités, c’est-à-dire 5 à 10 %.

Il est à noter, que le tabou reste beaucoup plus important quand il s’agit d’un sport collectif. Il faut pouvoir vivre sa différence au sein d’un collectif. Or dans le cadre d’un sport individuel, le poids est moindre, il est plus facile d’avouer son homosexualité. On n’a pas à vivre tous les jours avec un groupe, on évite le regard de ses partenaires et les moqueries. Voilà pourquoi, il est très difficile de voir des footballeurs faire leur coming out dans le football.

A ce jour en France, seul Olivier Rouyer a avoué son homosexualité à l’âge de 50 ans. Sa carrière professionnelle était déjà terminée. Je le répète mais, le football reste le sport le plus homophobe. Un joueur homosexuel est obligé de trouver des alibis, de fausses copines, de se créer « une autre vie » pour faire croire qu’il est comme les autres.

Les valeurs du sport sont-elles compatibles avec l’homosexualité ?

Le sport doit être l’école de la tolérance, de l’acceptation, de la différence. Il faut pouvoir être soit même.  Pour répondre à votre question, il est évident que le sport est compatible avec l’homosexualité. De plus, vous remarquerez, que les homosexuels prennent plus soin de leurs corps et ont une meilleure hygiène de vie. Si on le compare à un autre sport, le rugby, est plus ouvert. Les rugbymans sont plus cultivés, plus ouverts que les footballeurs. Il suffit d’entendre les insultes dans un stade de football... beaucoup d’entre elles sont homophobes.

Peut-on voir une différence entre les hommes et les femmes sur ce sujet ?

J’ai l’impression que c’est plus facile à dire quand on est une femme. En tout cas, il y a plus de femmes que d’hommes qui ont osé parler. Les femmes sont plus courageuses qu’elles soient homosexuelles ou pas.

Des pays sont-ils plus ouverts que d’autres sur ce sujet ?

Oui, je pense que les pays jeunes sont plus ouverts, notamment l’Australie. Plus proche de nous, je pense à un pays latin comme l’Espagne. Notre voisin ibérique est beaucoup plus tolérant que nous. D’ailleurs, le mariage homosexuel y est autorisé. La France par contre a beaucoup de retard à ce niveau-là. Je ne sais pas si le mariage homosexuel promis par le président va changer les mentalités. La France doit être parmi les pays les plus homophobes d’Europe. L’homosexualité a longtemps été vue comme un délit jusque dans les années 80.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
05.
Ne l’appelez plus Shinzo Abe mais Abe Shinzo
06.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
07.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Montalte
- 14/08/2012 - 21:55
C'est l'occasion de prier pour la France
Demain, fête de l'Assomption, tous les catholiques et toutes les personnes de bonne volonté qui voudront se joindre à eux sont invités à prier pour la France. Bonne fête de l'Assomption.
QuadPater
- 13/08/2012 - 21:39
À Seymour
Allez plus loin Seymour, s'il vous plaît. Qu'est-ce qu'une propagande hétérosexualiste ?
Seymour
- 13/08/2012 - 19:28
Vous nous faites bien votre
Vous nous faites bien votre "propagande hétérosexualiste" depuis toujours, à tout le monde, dès la petite enfance! Alors, hein...