En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 10 min 33 sec
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 1 heure 38 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 11 heures 10 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 12 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 16 heures 7 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 17 heures 45 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 20 heures 32 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 22 heures 2 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 23 heures 52 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 1 heure 12 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 10 heures 37 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 11 heures 52 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 13 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 16 heures 16 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 18 heures 27 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 21 heures 28 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 22 heures 25 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 23 heures 20 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 1 jour 10 min
Banques : les grands méchants loups ?

Les banques, responsables de la crise : pourquoi la question de la séparation des activités de dépôt et de spéculation est un faux débat

Publié le 27 juillet 2012
Selon un sondage Atlantico/Ifop, 84 % des Français souhaiteraient une séparation des activités de banques de détail et des activités de marché. Mais cela ne garantirait pas vraiment une meilleure protection des épargnants... à moins d'une interdiction pure et simple de la spéculation.
Paul Jorion est Docteur en Sciences sociales et enseignant. Il a aussi été trader et spécialiste de la formation des prix dans le milieu bancaire américain.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Jorion
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Jorion est Docteur en Sciences sociales et enseignant. Il a aussi été trader et spécialiste de la formation des prix dans le milieu bancaire américain.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage Atlantico/Ifop, 84 % des Français souhaiteraient une séparation des activités de banques de détail et des activités de marché. Mais cela ne garantirait pas vraiment une meilleure protection des épargnants... à moins d'une interdiction pure et simple de la spéculation.

A lire aussi dans le même dossier :

Plus d’un Français sur deux n’a pas confiance dans la solidité des banques

Clauses abusives d'assurance-emprunteur : le scandale qui pourrait faire couler les banques françaises.

2008-2012 : les leçons que les banques devraient tirer de la crise pour se réinventer

Séparer dans le secteur bancaire les activités de dépôt, des activités d’« investissement » ? Est-ce le modèle pour la banque de demain, ou une perte de temps pour tout le monde ?

Une idée excellente en tout cas selon M. Sandy Weill, ancien PDG de Citigroup, qui devrait s’y connaître puisqu’il fut le principal artisan à la fin des années 1990 de l’abrogation du Glass-Steagall Act de 1933 et 1935 qui visait tout spécialement à établir cette distinction : soin du client essentiellement pour les banques commerciales, spéculation essentiellement pour les banques d’affaires ou d’« investissement ».

Et il en avait sué M. Weill avant de parvenir à ses fins en 1999 : chef d’orchestre d’une campagne de lobbying d’un montant de 200 millions de dollars et 150 millions d’arrosage des hommes et femmes politiques américaines, tout particulièrement ceux appartenant aux commissions financières du Congrès et du Sénat américains. Mais quel succès à l’arrivée : débauchage de Robert Rubin, Secrétaire au Trésor, c’est-à-dire ministre des finances américain, ancien co-président de Goldman Sachs, qui devient, aussitôt le Glass-Steagall Act abrogé… le bras droit de Sandy Weill ! Chapeau, l’artiste !

Qu’est-ce qui peut bien conduire alors M. Weill à changer aujourd’hui son fusil d’épaule ? Le fait sans doute que seuls les imbéciles ne changent pas d’avis. C’est qu’entre-temps, en 2008 plus précisément, le cœur de la finance a fondu, et M. Weill était bien placé pour s’en rendre compte puisqu’il s’est retrouvé assis sur un beau tas de corium, toujours appelé Citigroup, et dont le sauvetage ne coûta pas moins de 45 milliards de dollars au contribuable américain.

Faut-il réinstaurer le Glass-Steagall Act aux États-Unis et inventer son équivalent en Europe ?

Réfléchissons. Cela permettrait en effet de protéger le déposant lambda contre l’activité spéculative des banques. Fort bien. Mais pourquoi le protéger lui seulement, pourquoi ne pas protéger tout le monde ? Vous connaissez la réponse : parce que la spéculation « présente des aspects positifs ». Quels sont ces aspects positifs ? En réalité, il n’y en a jamais qu’un de mentionné, mais il est si puissant qu’il fait taire toute opposition : « La spéculation apporte de la liquidité ». Ah !

Mais, qu’est-ce que ça veut dire exactement « La spéculation apporte de la liquidité » ? Ça veut dire que les spéculateurs, ça fait du monde en plus, et du monde en plus, ça permet que l’on vende et achète plus aisément des reconnaissances de dette (comme des actions ou des obligations), ce qui permet du coup de faire plus facilement semblant que des reconnaissances de dette, c’est presque aussi bon que du véritable argent… du moins tant qu’on n’est pas en période de crise.

Que vaut l’argument de la liquidité comme justification de la spéculation ?

Pas un clou, parce que la spéculation dérègle le mécanisme de la formation des prix et que les prix au lieu de rester de vrais prix, deviennent des « prix spéculatifs », allant se situer n’importe où à la hausse ou à la baisse, et que la liquidité que crée un spéculateur n’a d’intérêt du coup que pour un autre spéculateur.

Si séparer les activités des banques commerciales de celles des banques d’affaires, c’est essentiellement pour protéger les gens ordinaires contre les spéculateurs, pourquoi ne pas appeler un chat un chat et interdire tout simplement la spéculation ?

« Mais c’est impossible ! C’est beaucoup trop compliqué ! Et puis il faudrait qu’on le fasse tous en même temps, sinon ça ne servirait à rien ! Et puis les spéculateurs iraient habiter en Suisse ! Et puis… et puis… » Ah oui ? Et pourquoi la spéculation était-elle interdite en France jusqu’en 1885 et qu’il a suffi de l’abrogation de trois articles de loi (articles 421 et 422 du Code pénal, article 1965 du Code civil) pour l’autoriser ?

Oublions le Glass-Steagall Act et compagnie, et interdisons comme avant la spéculation !

La prochaine fois que quelqu’un vous dit que la spéculation « présente des aspects positifs », posez-lui bille en tête la question suivante : « Vous voulez dire qu’elle présente des aspects positifs pour vous personnellement ? Parce que quelqu’un vous paie pour aller le répéter ? »

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

02.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
totor101
- 27/07/2012 - 13:50
BEN OUI !!!
Le vrai problème c'est la spéculation !
Considérons la comme un délit et beaucoup de choses s'arrangeront d'elle mêmes ....