En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

02.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

05.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

06.

Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum

07.

Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse

01.

Zone euro : la crise continue

01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

ça vient d'être publié
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott !

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 2 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 14 heures 17 min
pépites > Europe
Revers de la médaille ?
Brexit : les départs des Britanniques vers l’Union européenne auraient augmenté de 30% depuis le référendum
il y a 15 heures 2 min
pépites > International
Port de Beyrouth
Le nitrate d’ammonium, à l’origine des explosions à Beyrouth, était également au cœur de la catastrophe d'AZF à Toulouse
il y a 16 heures 58 min
light > Science
Impact de l'homme sur les écosystèmes
La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment
il y a 18 heures 38 min
pépites > France
Polémique 2.0
L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive
il y a 21 heures 22 min
pépite vidéo > International
Dégâts considérables
Explosions au Liban : ces images des rues de Beyrouth qui témoignent de la violence de la catastrophe
il y a 1 jour 16 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse !

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 1 heure 54 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 2 heures 51 min
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 3 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Le dernier des yakuzas" de Jake Adelstein, plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 14 heures 39 min
pépites > Justice
Calendrier judiciaire
Assassinat de Rafic Hariri : le verdict du procès finalement reporté suite aux explosions au port de Beyrouth
il y a 16 heures 20 min
pépites > Science
Ecosystème
Antarctique : de nouvelles colonies de manchots empereurs ont été découvertes grâce à des clichés pris depuis des satellites
il y a 17 heures 48 min
pépites > International
Solidarité avec le peuple libanais
Explosions à Beyrouth : Emmanuel Macron se rendra jeudi au Liban
il y a 20 heures 48 min
pépite vidéo > France
Images révoltantes
Un homme violemment agressé dans une laverie pour avoir demandé de porter un masque
il y a 22 heures 49 min
décryptage > France
Rébellion, sauvagerie ou les deux ?

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

il y a 1 jour 1 heure
Voilà l'été

Chirurgie intime : la saison de l'hymen et des nouvelles virginités a commencé...

Publié le 17 juillet 2012
En été, les demandes d'hyménoplastie, cette opération qui consiste à reconstruire l'hymen pour donner l'illusion de la virginité, augmenteraient du fait de la hausse du nombre de mariages. Un enjeu crucial pour de nombreuses jeunes femmes musulmanes.
Marc Abecassis
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chirurgien-plasticien, le Dr Marc Abecassis officie à la Clinique du Rond Point des Champs Elysées et dans son cabinet parisien.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En été, les demandes d'hyménoplastie, cette opération qui consiste à reconstruire l'hymen pour donner l'illusion de la virginité, augmenteraient du fait de la hausse du nombre de mariages. Un enjeu crucial pour de nombreuses jeunes femmes musulmanes.

Atlantico : Le nombre de reconstructions d’hymens dans les hôpitaux parisiens aurait fortement augmenté durant l’été, en parallèle à l'augmentation du nombre de mariages. Ces femmes, souvent d’origine sénégalaise, tunisienne, libanaise ou encore vietnamienne, sont en général issues d’un milieu attaché aux coutumes qui peine à accepter les rapports sexuels hors mariage.  

Avez-vous été témoin de cette recrudescence ?

Marc Abecassis : Personnellement, j’en pratique énormément depuis cinq ou six ans – de 2 à 3 par semaine – sans constater d’augmentation en été. Mais il est vrai que les situations de mariage influent probablement sur la demande. Cela dit, il faut séparer les notions de mariage et de religion. En Chine, l’hyménoplastie est très courante, mais n’est en aucun cas reliée à la religion.

La religion n’est pas la première des raisons qui poussent une femme à faire une hyménoplastie : 60-70% des femmes concernées sont de religion mulsumane, et parmi elles seulement 10%  font cette intervention pour des raisons religieuses. Donc, contrairement à ce qu’on peut entendre parfois, elles ne sont pas forcément musulmanes. La grande majorité vient pour des  raisons culturelles et familiales, le reste pour des raisons personnelles, comme pour un nouveau départ après une relation amoureuse qui n’a pas fonctionné.

Pour ce qui est des raisons culturelles, il y aussi beaucoup de méditerranéennes : d’Espagne, du Portugal, de Sicile … Peut-être parce que les hyménoplasties ne sont pas encore très répandues dans leurs pays. Beaucoup de Tziganes aussi et plus généralement de gens du voyage, où le poids de la tradition est très fort.

Que répondez-vous à ceux qui considèrent que le fait d’accepter de pratiquer cette opération revient à cautionner une tradition archaïque et sexiste ?

Je me suis longtemps posé la question. Ce n'est plus le cas aujourd’hui. Parce que  je ne peux pas juger la patiente qui vient me voir. Je dois être neutre. Mon rôle est d’aider, de soulager cette patiente, qui se trouve en général dans une situation extrêmement inconfortable.

J’ai bien sûr mes opinions, mais il ne m’appartient pas de dire que ces traditions sont archaïques. Je respecte les religions et les traditions. Je ne peux pas dire à ces patientes que je suis plus intelligent qu’elles. C’est une question d’humilité. Nous avons juste d’autres habitudes, au nom de quoi seraient-elles plus nobles ?  

De toute façon, je ne peux pas, à moi tout seul, petit chirurgien, m’ériger contre des traditions ancestrales. C’est le rôle des pouvoirs publics. C’est grâce à eux qu’on a progressé sur la question des incestes ou des violences conjugales.

Je me suis fait cette opinion au fur et à mesure des rencontres avec les patientes. Lorsque je leur disais que c’était rétrograde, elles me répondaient que ce qui importait était leur détresse personnelle, qu’elles avaient besoin de redevenir propriétaires de leur corps. Comment refuser de leur tendre la main ?

Lorsque je leur ai demandé si l’hyménoplastie ne faisait pas commencer leur mariage sur un mensonge, l’une d’entre elles m’a dit : « et, vous, avez-vous tout dit à votre femme lorsque vous vous êtes marié ? Lui avez-vous tout raconté ? Avez-vous montré votre dent en or, ou votre prothèse de hanche ? Au contraire, je ne suis sincère que si je suis moi-même. Et je ne le serai que lorsque je serai complète. »

Il y a à cet égard une certaine hypocrisie de la part de certains de mes confrères – que je respecte – à refuser de répondre à ces femmes.

 Vous a-t-on reproché cette pratique ?

On m’a plus plutôt reproché ma spécialisation dans la chirurgie intime, parce ce que cela ne s’inscrivait pas dans une spécialité de fac. J’ai commencé par la chirurgie intime de l’homme, avec l’allongement du pénis notamment ; puis de la femme, avec la restauration du calibre vaginal, jusqu’à en devenir un pionnier. Et évidemment, certains confrères n’ont pas manqué de donner leur avis lors des congrès. Mais aujourd’hui, la chirurgie intime fait partie intégrante de la discipline – je l’enseigne même à la fac.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
victor07
- 17/07/2012 - 17:38
Hymen comme il respire
Je ne crois pas tout ce que dit ce chirurgien. Hymen comme il respire
golvan
- 17/07/2012 - 15:05
Bon, résumons: voilà un
Bon, résumons: voilà un chirurgien qui fait fortune dans une clinique des beaux quartiers grâce à une spécialité exotique et qui veut convaincre tout le monde de sa grandeur d'âme. En 1981 on m'a expliqué à moi qui suit d'éducation chrétienne que l'hypocrisie vis-à-vis de l'argent c'était fini ! Tout le monde pouvait faire du fric sans avoir honte. Alors pourquoi ce type qui permet à des femmes de rejouer les vierges effarouchées alors qu'elles se sont envoyées en l'air, en perpétuant une culture obscurantiste, a-t-il besoin de justifier sa cupidité à nos yeux ?
fauvette13
- 17/07/2012 - 12:58
Remboursé par la sécu
je suppose ?