En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Isolée, Chantal Brunel persiste

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 8 min 30 sec
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 1 heure 13 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 2 heures 20 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 3 heures 5 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 3 heures 30 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 5 heures 57 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 6 heures 32 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 7 heures 1 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 7 heures 47 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 8 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 59 min 19 sec
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 1 heure 47 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 2 heures 35 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 29 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 7 heures 31 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 8 heures 3 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 23 heures 53 min
Le drame de Fukushima s'est produit le 11 mars 2011.
Le drame de Fukushima s'est produit le 11 mars 2011.
Chape de plomb et langue de bois !

Corinne Lepage : "Fukushima, accident d’origine humaine. Le nucléaire français souffre des mêmes faiblesses”

Publié le 06 juillet 2012
La commission, mandatée par le Parlement japonais, a rendu public son rapport sur l'accident nucléaire de Fukushima jeudi. L'origine de la catastrophe serait humaine et non due au tsunami géant. Une affirmation que partage Corinne Lepage. Elle invite la France à ne pas commettre les mêmes erreurs... volontairement !
Corinne Lepage est avocate, ancien maître de conférences et ancien professeur à Sciences Po (chaire de développement durable).Ancienne ministre de l'Environnement, ancienne membre de Génération écologie, fondatrice et présidente du parti écologiste...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Corinne Lepage
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Corinne Lepage est avocate, ancien maître de conférences et ancien professeur à Sciences Po (chaire de développement durable).Ancienne ministre de l'Environnement, ancienne membre de Génération écologie, fondatrice et présidente du parti écologiste...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La commission, mandatée par le Parlement japonais, a rendu public son rapport sur l'accident nucléaire de Fukushima jeudi. L'origine de la catastrophe serait humaine et non due au tsunami géant. Une affirmation que partage Corinne Lepage. Elle invite la France à ne pas commettre les mêmes erreurs... volontairement !

Le moins que l’on puisse dire est que le rapport - plus qu'accablant - que la commission indépendante japonaise vient de rendre public sur les causes du drame de Fukushima, tranche avec la chape de plomb et la langue de bois habituelles du lobby nucléaire, dont l’Autorité de sûreté (ASN) vient d’administrer une nouvelle preuve durant son audition devant la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale ce matin.

Que dit en résumé ce rapport ? Contrairement à ce que les ministres en place à l’époque - à commencer par M. Besson - nous ont asséné, la catastrophe de Fukushima n’est pas d’origine naturelle mais humaine. C’est une catastrophe nucléaire d’origine industrielle résultant de plusieurs facteurs :

  • La connaissance d’un risque par les autorités exploitantes et de contrôle qui n’a pas été pris en compte, et ce, délibérément (depuis 2006 le risque était parfaitement identifié) ;

  • L’affirmation que des mesures de prévention ont été mises en place, alors qu’elles ne l’étaient pas et que les autorités de contrôle fermaient les yeux ;

  • Le refus de mettre en place des améliorations pour de faux prétextes ;

  • Le déni de réalité de TEPCO qui, pour couvrir sa faute, a invoqué l'extrême violence du tsunami, alors que les installations n’étaient pas en capacité - comme elles l’auraient dû - de résister à un tremblement de terre ;

  • L’impotence à réagir, alors qu’une réponse efficace était possible ;

  • Un management du système de crise en complet dysfonctionnement, qu’il s’agisse de TEPCO, des organes de contrôle ou des autorités publiques ;

  • L’incapacité de prendre les mesures d’évacuation et de protection de la population adaptées, ainsi que la désinformation de la population ;

  • La non prise en compte de l'effet des faibles doses dans l'anticipation d'une contamination nucléaire.


Le rapport propose également une réforme globale du système qui ne saurait être cosmétique et qui montre une réelle évolution.

Quelles conséquences en tirer pour la France ?

En écoutant l’ASN auditionnée par la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, la France semble à l’abri de toute critique de cet ordre au moyen d'un contrôle pleinement indépendant, d'un exploitant respectant scrupuleusement les règles de sécurité les plus sévères. Même un rapport de la Cour des comptes ne laisse planer aucun doute sur l’absence de prise en compte de tous les coûts de la filière, et pourtant… Bref, le nucléaire des bisounours !

Sauf que, pour être allée au Japon et avoir rencontré de nombreux acteurs, je suis revenue convaincue que nous avions un système aussi fragile que les japonais, risque de tsunami en moins.

  • L’ASN n’est pas un démembrement du ministère de l’industrie, mais il n’est composé que d'experts appartenant au monde du nucléaire et aucune mesure drastique n’a été, par exemple, préconisée à l’égard des exploitants ;

  • L’accident de Marcoule en septembre 2011 a montré une entreprise filiale à 100% d’EDF vilipendée par l'ASN pour de multiples fautes graves sans que ne soient prises ni mesures correctives, ni sanctions ;

  • Fukushima a fait apparaître des risques qui n’avaient jamais été pris en compte, à telle enseigne que l’ASN reconnaît désormais qu’un risque d’accident majeur est possible en France. (Le dernier rapport détermine les mesures urgentes à prendre, mais donne de larges délais pour effectuer les travaux.) ;

  • Le risque de Fessenheim est parfaitement identifié, mais le fonctionnement de la centrale continue comme si de rien n'était ;

  • Les exercices, au demeurant très limités, de simulation d’accident donnent des résultats désastreux et les pastilles d’iode n’ont pas été redistribuées depuis bien longtemps dans la plupart des sites ;

  • L’information du public s’apparente encore trop souvent à de la désinformation, ou est très limitée en raison du secret défense ;

  • Etc.

Autrement dit, si une catastrophe s’abattait en France, une commission indépendante ne parviendrait-elle pas aux mêmes conclusions que la commission indépendante japonaise ? Plus grave encore : en France, une telle commission réellement indépendante pourrait-elle sincèrement voir le jour ?

Nous savons que la sortie du nucléaire, que nous sommes nombreux à souhaiter pour des raisons financières, économiques et industrielles autant que de sécurité, n’est pas pour demain. Faisons au moins en sorte que l’investissement dans la sécurité maximale et dans la réponse à un éventuel accident soit optimale ; ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

Et puisqu’il n’existe pas (encore ?) d’assurance obligatoire qui exigerait ces mesures pour garantir le risque, il est du devoir du politique d’imposer la priorité à la sécurité et à la santé. Et de dénoncer le coût d’une catastrophe nucléaire étant donné que la priorité a clairement été donnée aux affaires économiques et financières.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Isolée, Chantal Brunel persiste

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
RcommeRobert
- 07/07/2012 - 17:40
@Atlantico
La qualité de vos contributeurs et de vos billets s'améliore avec le temps.
ZOEDUBATO
- 07/07/2012 - 08:47
L'écologie c'est l'affirmation sans peruves réelles
et sérieuses,
C'est la foi du chargonnier en une croyance sectaire diffusée et médiatisée par de grands gourou.
C'est le tratement type procès staliniens des faits scientifiques qui ne "collent" pas avec la grande terreur que l'on veut implanter dans l'esprit des citoyens du monde pour qu'il "crachent" au bassinet
C'est le retour à l'âge des ténèbres et aux grandes peurs et à l'Apocalypse qui rendent les gens si dociles
Le gorille
- 06/07/2012 - 22:02
Une analyse de la peur et de la fuite
Quelle valeur donner au rapport japonais ? J'ai de sérieux doutes.
Prendre en compte un risque c'est bien, mais jusqu'à quel point ?
Il y a un moment où on ne construit plus rien, car annihiler le risque revient à un coût infini.
Fukushima reste un accident, comme toute oeuvre humaine. Il y en aura d'autres. Le nombre de victimes ira croissant, quelles que soient les précautions prises : là nous sommes directement dans la compétence politique, qui demande un vrai courage.
Non, madame Lepage, votre analyse n'est pas pertinente, c'est un constat de peur et vous préconisez la fuite comme réponse.